Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
05 novembre 2015

Saint Emilion: Moulin saint Georges, Pauillac : Grand Puy Lacoste 2000, Hattyus Tokaji : 4 Puttonyos 2001

Nous poursuivons le dîner élaboré dans un esprit très girondin ( lamproie et rôti de bœuf aux cèpes ) avec deux vins rouges. Le premier vin servi de construction longiforme manque de chair, de rondeur et de sphéricité dès le milieu de bouche. Il est élaboré avec 38% de Cabernet franc qui jouent un rôle certain dans sa construction. La finale est assez vive, en rapport avec la nature du millésime certes, mais nous ne sommes pas dans la recherche des maturités aussi abouties que celles qui sont ambitionnées aujourd'hui à Saint Emilion.... [Lire la suite]

16 octobre 2015

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998 et Haut-Médoc : Sociando-Mallet 2001

Des parents de mon épouse, en vacances dans le nord Médoc sont venus dîner un soir chez nous. Nous avons ouvert deux bouteilles de Bordeaux ( rive droite et rive gauche) pour accompagner des cèpes à la crème de marron, émulsion en persillade et de la joue de porc confite accompagnée d'épeautre au blé et lentilles…. puis un Saint Nectaire fermier. Les deux vins ont été mis en carafe trois heures avant la dégustation. Grand Corbin Despagne 1998 (Saint Emilion) s'aborde avec plaisir, le seul petit reproche que l'on peut lui faire... [Lire la suite]
27 août 2015

Repas avec André et Joseph (2) : Beaucastel 2000, Lafon Rochet 1996, Château Musar 2003 et Cuvée Madame 1997 Tirecul La Gravière

Le canard a été entièrement découpé, recouvert de thym, d'épices et d'olives noires,mis au réfrigérateur une nuit. Le lendemain il a été cuit plusieurs heures en cocotte, avec des tomates confites, du vin et un fond de volaille. La recette est d'une simplicité extrême, mais ce qui a fait que nous étions en face d'un grand plat, est la sélection de cette volaille. C'est un canard mulard (Lire  ICI ) Le dessert est un bavarois au chocolat blanc monté sur une base de spéculoos. J'ai émulsionné dans un peu d'orange, un melon et... [Lire la suite]
25 août 2015

Repas avec Matthieu et Nicolas : Troplong Mondot, Léoville Barton, Lynch-Bages, Pontet Canet, Maydie...

Hormis deux vins, la suite des vins a été moins glorieuse. Selon les seuils de détectabilité, et lorsque l'on est dégustateur et rompu à cet exercice, on perçoit vite les vins défectueux, et le plaisir de les boire est vite remisé. Rares sont nos bouteilles qui présentent des défauts, mais il est une loi, celle des séries. Lire pour plus d'informations ICI Les vins ont été appréciés sur le plat de pigeon puis sur le fromage. Nous avons terminé avec un vin de liqueur, qui nous a semblé plus approprié pour le cheese-cake aux mûres... [Lire la suite]
24 juillet 2015

Montagne Saint Emilion : Beauséjour Cuvée 1901 millésime 2007 et Saint Emilion : Troplong Mondot millésime 2001

Pierre Bernault a souhaité nous faire regoûter la cuvée 1901 de son château Beauséjour du millésime 2007. Ce millésime marqué par un printemps frais et pluvieux et un été du même accabit a connu une belle arrière saison, avec un mois de septembre caractérisé par des journées chaudes et des nuits fraîches qui ont permis d'atteindre de bonnes maturités et de produire de bons à très bons vins pour ceux qui n'ont pas vendangé trops tôt. Cette bouteille fait partie de cette catégorie, avec un vin d'une belle jeunesse, très plaisant et... [Lire la suite]
01 juillet 2015

Pomerol : Vieux Château Certan 2001 et Saint Emilion : Grand Pontet 2010

Une bouteille de Vieux Château Certan 2001 ne demandait que l'occasion d'être ouverte. Nous avons profité d'une belle entrecôte rassie grillée sur les sarments de vigne, pour déguster ce vin qui a été mis en carafe deux avant la première dégustation. Beaucoup de plaisir , dès le premier jour, avec ce vin très réussi, encore plus le lendemain. Bien que fort agréable, une attente de cinq ans en cave offrira un vin très complet et parfaitement épanoui. Lors d'une visite à Grand-Pontet avec un résident canadien, après la dégustation sur... [Lire la suite]

15 mai 2015

Saint Julien : Léoville Barton 2001 et Haut-Médoc : Belle-Vue 2008

J'avais acquis en primeur des bouteilles de Léoville Barton 2001 qui m'avait paru être fort réussi dans ce millésime. Depuis 3 à 4 ans, je l'avais dégusté quelquefois chez moi ou chez des amis, qui en possédaient également. Le vin se présentait bien, mais avec les caractères de la jeunesse, les tannins avaient encore besoin de se fondre. La bouteille ouverte récemment, mise en carafe deux heures avant la première dégustation, et regoutée le lendemain montre un vin qui arrive sur son plateau de maturité. Tout est en place, avec une... [Lire la suite]
04 mai 2015

Repas chez David

  Nous avons la chance de compter parmi nos amis de jeunes parents : l'envie de voir grandir leurs enfants est prétexte à des rencontres, et quand, en plus d'être des hôtes charmants, ce sont des passionnés de vins, des gens du métier, à qui la sommellerie n'est pas un secret, nous succombons aux plaisirs de la gastronomie, de la discussion. C'est le propre de ce que véhicule ce patrimoine de l'Humanité, l'art d'associer les mets, les vins et le relationnel. Un grand merci à nos hôtes...   Les vins sont dégustés à... [Lire la suite]
30 janvier 2015

Haut-Médoc : Cornélie 2006 et Moulis : Chasse-Spleen 2001

Dans ce billet, nous dégustons et commentons des vins de la rive gauche. Nous avons ouvert une bouteille de Cornélie 2006 de Patrick Grisard, le vin évolue lentement, déjà agréable à l'ouverture grâce à la qualité de son fruit, il a été plus plaisant le lendemain. Il n'a pas cependant encore digéré entièrement son élevage, ce qui lui donne un caractère légèrement austère en finale. Le vin a été dégusté sur 24 heures en bouteille (épaulé deux heures avant la première dégustation), il faudra impérativement le mettre en carafe deux... [Lire la suite]
20 janvier 2015

Dégustation à l' aveugle de Cabernets Sauvignon du Monde (1)

Cette première séance de l’année 2015 de notre club de dégustation était dédiée aux Cabernets Sauvignon du Monde. Nous avons privilégié des vins en monocépage, avec quelques ajouts de vin d’assemblage (au minimum 60% de Cabernet Sauvignon). Les vins ont été mis en carafe entre une heure et demie et deux heures, avant la dégustation à l’aveugle, excepté deux bouteilles de vins âgés de vingt ans ou plus, qui ont été goûtées recouvertes d’une chaussette. Notre préparatrice habituelle qui ne note pas les vins s’est chargée de... [Lire la suite]