Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
31 juillet 2020

Sauternes : Rieussec 2001, et Maury : Les Terres de Fagayra Opus Nord 2011

Pour le dessert, nous avons proposé un sabayon aux fruits du jardin. En l'occurence des caseilles ( lire ICI ) et des groseilles. Le plateau de maturité des fruits est atteint. Les fruits sont juteux, et ont perdu toute leur acidité.  Le dessert en lui-même n'est pas du grande originalité mais l'adjonction de baies tout juste cueillies le rend très agréable.    Le sabayon n'a pas été très sucré et surtout il a été monté avec un Champagne brut. Le choix de ce vin contribue à la légèreté de la mousse.   Les deux... [Lire la suite]

16 juin 2020

Terrasses du Larzac : Montcalmès 2005, Saint Emilion : L'Arrosée 2005, Saint Estèphe : Calon Ségur 2001

Voici les commentaires de vins qui ont été dégustés depuis le début du mois de juin sous des températures plus fraîches. Ils ont été ouverts pour accompagner des viandes grillées, ou en sauce. J'avais mis de côté une bouteille de Montcalmès 2005 issue de ce millésime solaire. Les premières bouteilles goûtées dans les cinq années suivant le millésime étaient richement dotées, avec un élevage assez marquant qui donnait une sensation de manque d'harmonie. Celles bues au début des années 2010 montraient de nettes amélioration. La... [Lire la suite]
19 avril 2020

Sancerre : Gérard Boulay Monts Damnés 2014, Saint Emilion Pavie Macquin 2003, Sauternes Lafaurie Peyraguey 2001

Un repas un peu exceptionnel pour marquer une  nouvelle année de vie! C'est un anniversaire confiné mais qui ressemble pourtant aux nombreux autres de ces précédentes années, puisque seules les dizaines sont fêtées avec nos proches et nos amis. Le repas intime permet donc de tester de nouvelles recettes et d'entrevoir de nouvelles orientations gastronomiques, tant en sommellerie qu'en complexité d'arômes. A l'apéritif, c'est une noix de Saint Jacques à l'unilatérale sur une mousse d'avocat à la menthe qui a été servie. Cette... [Lire la suite]
18 mars 2020

Saint Emilion : Pavie Macquin 2004, Terrasses du Larzac : Mas Jullien 2010, Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2001

Le billet de ce jour est donc consacré à lafin du repas qui a été décrit précédemment. Rappelons donc que c'est un tournedos Rossini qui a été présenté pour que soit apprécié au mieux Pavie Macquin 2004. Inutile de dire que c'est une un accord remarquable, car tant sur le plan des saveurs (et les arômes de truffe sont intéressantes) tant sur la texture entre le moelleux du foie gras, la tendreté de la viande et les tanins pulpeux enrobés du Saint Emilion, nous sommes en terrain conquis. C'est de la juste cuisine qui s'inspire des... [Lire la suite]
21 janvier 2020

Pomerol : l'Evangile 2001 et la Conseillante 2001, et Mazis-Chambertin 2006 pour le dîner annuel des amis oenophiles du Nord

Le plat principal est un vol au vent au ris de veau et de la poule élevé au grain. Simple, mais si bon....! tout est dans la qualité du produit!  Puis c'est une multitude de fromages pour qu'ils conviennent tous aux vins choisis. Nous avons été particulièrement gâtés avec les trois vins rouges !! Notre ami Didier souhaitait nous confronter à trois vins rouges. Il avait annoncé la couleur (sans jeu de mots) dès octobre, car il avait à coeur de nous faire apprécier ces trois merveilles. Nous nous attendions à du grandiose, et ce... [Lire la suite]
12 janvier 2020

Paul Ginglinger : Riesling 2016, Argyros Assyrtiko 2015, Potensac 2001, Graillot Crozes Hermitage 2005 pour le réveillon de Noël

  Le réveillon de Noël se tient traditionnellement dans le Nord pour être célébré en famille.   Les vins sont choisis en fonction du menu, et globalement les accords sont satisfaisants : la gageure d'avoir à associer des vins avec une cuisine qui nous est racontée par téléphone à quelques jours du départ est souvent relevée.   Le menu est le suivant : Les Créations de Noël ( ce sont des mises en bouche à base de crustacés essentiellement) Salade de Homard aux clémentines et aux grenades Civet d'oie aux... [Lire la suite]

21 novembre 2019

Un superbe repas à la Table de Margot (Château Fleur de Roques) : les vins rouges, le liquoreux et les mets associés (fin)

La suite du repas concerne les plats qui sont servis avec les vins rouges : un ballotin de poulet fermier au verjus du Périgord, une polenta croquante et courge bio,     puis un médaillon de veau, jus de viande réduit aux aiguilles de pin du jardin, patate douce et champignons,     un chèvre de chez Guitterez,     un tartare de fruits exotiques et une gelée vanillée aux perles de passion. Les accords sont toujours très intéressants et c'est une excellente idée de servir sur... [Lire la suite]
13 octobre 2019

Les millésimes 2009,2001,1988, et 1949 du Château Saint-Georges Côte Pavie, dégustés lors d'un dîner au Château en fil rouge

Philippe Masson, sa mère et sa compagne Anne nous ont conviés avec Lauriane, David, Christine et Stéphane à un dîner dans leur Château Saint-Georges Côte Pavie à Saint Emilion. La famille Masson au sens large a été propriétaire de nombreux châteaux dans ce secteur de Saint Emilion, détenant entre autres : Simard vendu à Alain Vauthier, Pindefleurs acheté par Dominique et Bernard Lauret et Saint-Georges Côte Pavie conservé par la famille Masson Autour du repas ; potage aux cèpes, boeuf bourguignon, fromages et crumble aux pommes.... [Lire la suite]
22 septembre 2019

Paul Ginglinger: Riesling Drei Exa 2016, Aubert de Villaine : Les Clous Aymé 2015, Sauternes : Lafaurie Peyraguey 2001

André et Fabienne nous ont convié à un dîner à Libourne pour que nous puissions faire connaissance avec les parents de Fabienne, Jean et Michèle Rouquet. Lucie la fille de Fabienne et son compagnon Neels ont complété la table. La dégustation des vins ne s'est pas voulue être rigoureuse dans leur ordre d'apparition, car certains convives ne boivent que des vins blancs, d'autres plutôt des vins rouges. Finalement l'ordre de dégustation des vins a été laissé au libre arbitre de chacun. Le menu était composé de charcuteries variées, de... [Lire la suite]
17 septembre 2019

Alain Graillot : La Guiraude 2005, Madiran : Bouscassé vieilles vignes 2001, Haut-Médoc : Sociando Mallet 2001

Le dîner se poursuit avec un quasi de veau cuit en basse température, accompagné de carottes et de potimaron,   puis d'un copieux et savoureux plateau de fromages, et nous terminons par une salade de fruits au basilic et macaron à la rose. Trois vins rouges sont servis et dégustés à l'aveugle avec la viande et les fromages. La bouteille de Crozes-Hermitage La Guiraude 2005 d'Alain Graillot remplace en dernière minute une bouteille de Saint Joseph 2007 de Gérard et Jean-Louis Chave qui s'est révélée être ascescente. Malgré... [Lire la suite]