Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
05 septembre 2017

Pauillac : Mouton Rothschild 2002, et Pontet Canet 2000 pour continuer le repas

Les échanges entre les participants sur la qualité des vins et des mets sont intenses, sans se départir de la cordialité et du plaisir de se retrouver. Globalement les avis sont concordants, et nous jouons plutôt sur les nuances en fonction de la nature des terroirs des différents vins présentés. Pour accompagner la pintade aux cèpes, j'ai choisi deux vins de Pauillac : Mouton Rothschild 2002 et Pontet Canet 2000. Les vins sont servis à l'aveugle. L'accord a bien fonctionné, et la discussion a surtout été engagée sur la perception... [Lire la suite]

23 août 2017

Espagne : Flor de Pingus 2000, Saint Emilion : La Mondotte 2001, Zind-Humbrecht : Clos Jebsal : Pinot gris V.T 2010

 La suite du repas est évidemment composé du plat principal, des pigeons cuits à basse température dans de la graisse de canard, et un oignon façon Michel Guérard, c'est à dire rôti et parfumé à la pêche.   Pour les fromages, seul le Chaource a retenu notre attention pour ce repas, il est accompagné de lamelles de truffe d'été.  Le dessert a été apporté par un des convives : il s'agit d'un dôme glacé aux framboises, une des spécialités d'un des meilleurs pâtissiers des Libourne. Le Clos Jebsal a très... [Lire la suite]
16 août 2017

Montagne Saint Emilion : Beauséjour cuvée 1901 millésime 2010, Du Tertre (Margaux) 2000, et Clos Haut Peyraguey 2001

Les deux vins rouges ont accompagné un canard mulard ( lire ICI )et des pousses de jeunes carottes au cumin. Puis nous avons opté pour des fromages persillés afin de placer tout de suite le Sauternes. Le dessert a été une coupe faite en tuile de fraise, remplie de chantilly de fraises et de fraises coupées. L'acidité naturelle des fraises met toujours en valeur les équilibres des Sauternes. Nous sommes dans des accords de structure, notamment avec le léger gras de la chantilly et le croquant de la tuile, absolument pas d'arômes mais... [Lire la suite]
11 août 2017

Appellation Côte-Rotie : cinq vins du millésime 2000, et trois millésimes du Condrieu Les Ayguets de Cuilleron, à l'aveugle

Cette troisième série (vins rouges) a été plus évidente pour l'ensemble des participants. Les vins possèdent des palettes aromatiques assez distinctives, ils sont à notre avis sur leur plateau de maturité, veloutés, souvent assez charnus à charnus, assez bien centrés, très frais ( pour un ou deux à la limite de la vivacité), d'une bonne allonge, étirés par cette nette fraîcheur. Nous optons donc pour l'appellation Côte Rôtie en choisissant le millésime 2001. Les deux premiers vins nous ont emmenés vers des territoires connus, le... [Lire la suite]
14 juillet 2017

Les Ormes de Pez 2000, Cos Labory 2003, et Daumas Gassac 2005

Une période de temps plus frais, nous a permis d'ouvrir quelques vins de la rive gauche, et un vin du Languedoc à base de Cabernet Sauvignon. Les vins comme d' habitude sont goûtés pour eux-mêmes et ont accompagné des plats d'agneau (grillades ou rôtis). Les Ormes de Pez 2000 a bien évolué depuis la dernière dégustation. Il se goûte bien lors de la première fois, et se présente à son meilleur niveau à ce stade le lendemain. La tanins sont quasiment fondus, l'élevage est intégré, il offre une bonne fraîcheur, et une palette... [Lire la suite]
16 juin 2017

Saint Julien : Lagrange : millésime 2000 et Branaire Ducru : millésime 2001

Ma fille et mon gendre, en compagnie de mes deux petites filles, nous ont conviés, samedi dernier, à un dîner dans leur maison de la banlieue bordelaise. J'ai apporté pour associer aux mises en bouche (melon et jambon cru) et à l'entrée ( soufflé aux fromages) , une bouteille de Riesling Hertacker 2014 du Domaine Paul Ginglinger (Eguisheim), que je commenterai ultérieurement. Pour accompagner un aloyau à la plancha, ils avaient sorti de leur cave deux vins de la rive gauche mis en carafe deux heures avant la dégustation. Lagrange... [Lire la suite]

21 mars 2017

Châteauneuf du Pape : Rayas 2000 et Saint Emilion : Pavie Macquin 2013

Les deux vins suivants ont été placés avec un confit de joue de boeuf et de queue de boeuf. Plusieurs heures de mijotage avec de la graisse d'oie... quelques carottes ajoutées en fin de cuisson, des épices douces, de la girofle et du vin rouge. La recette est tout à fait classique mais je dois à la qualité de la viande de mon boucher un mets d'une saveur magnifique.   Le Bordeaux a été placé sur un gaperon et un chaource affiné. Ce sont des alliances que nous faisons souvent et que nos lecteurs ont sans doute déjà... [Lire la suite]
07 mars 2017

Châteauneuf du Pape : Rayas : 2000, et Rossignol-Trapet : Chambertin 2009

La bouteille de Rayas 2000 a été ouverte et légèrement épaulée vers 9 heures et dégustée le soir vers 21 heures. J'ai trouvé cette bouteille contaminée par les ethyl-phénols. Le premier verre a été à peu près buvable, le second franchement rédhibitoire. Mon seuil de détection est peut-être trop bas, ou je fais plus attention à ce défaut ? Mon épouse ne m'a pas suivi sur cette perception. Lors de notre passionnante et très cordiale visite, mardi 1er mars en fin de matinée, au Domaine Rossignol-Trapet à Gevrey Chambertin, nous avons... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Une verticale du château Larcis Ducasse : 24 millésimes : deuxième partie

Le château Larcis Ducasse appartient à la famille Gratiot (et ses ascendants) depuis 1893. Elle a confié la gestion et l'exploitation de la propriété à quatre régisseurs depuis son acquisition  : Henri Raba, son épouse Emilie et leur fils Pierre jusqu'en 1941, lui succède Pharaon Roche jusqu'en 1977, Philippe Dubois prend le relais en 1978 qu' il passe à Nicolas Thienpont à partir de 2002. En 1995 Jacques-Olivier Gratiot qui a pris la suite de sa mère en 1990 fait construire un nouveau chai, assez révolutionnaire à l' époque car... [Lire la suite]
24 janvier 2017

Pauillac : d'Armailhac 2000, Saint Emilion : Grand Mayne 2001, et Albert Mann : Gewurztraminer : Furstentum Vieilles Vignes 2008

J'opte pour un canard, cuit en basse température. Quelques longues huit heures à 70°, après avoir saisi la viande à 250°. La volaille est arrosée régulièrement. La chair est d'une grande tendreté. Je l'ai parfumée à l'estragon et il est accompagné de taillerins auc champignons et d'une lasagne aux herbes. Les fromages sont des grands classiques de plateaux spécialement conçus pour aller avec des vins de Bordeaux : brillat-savarin et Saint Nectaire. Pour le dessert, je reprends l'idée de la Table de Margot : de la salade de... [Lire la suite]