Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
08 septembre 2017

Les bouques à chuque se régalent chez Dédé la Science

André nous propose fin août de venir déguster chez lui des vins liquoreux autour d'un poulet rôti. Son fils Solal qui nous accompagne a déniché des vins, dont un vieux vin rouge et un liquoreux dans la cave de son grand-père maternel. Cette cave est hélas de faible qualité, et le Brane Cantenac 1943 est fatigué et déviant (acide acétique), de plus la bouteille a une forme éloignée de la bouteille traditionnelle de Bordeaux ce qui nous laisse perplexe (voir la photo). L'état du vin ne nécessite pas néanmoins une enquête complémentaire... [Lire la suite]

28 août 2017

Haut-Médoc : Sociando-Mallet 1999, et Château Maucamps 2005

Avant de commenter les vins du billet du jour, je vais essayer d'informer des lecteurs qui m'ont contacté en privé sur les difficultés d'accéder à la lecture du blog pendant les mois de juillet et août. Canalblog dysfonctionne depuis un mois et demi environ. Il se produit des coupures intermittentes plus ou moins longues qui empêchent les lecteurs de pouvoir lire le blog régulièrement selon leurs disponibilités. De même nous ne pouvons pas accéder normalement à notre espace de gestion pour mettre en ligne des billets, et associer... [Lire la suite]
07 juin 2017

Cos d'Estournel 1990, Clos des Lambrays 2008, et Suduiraut 1999

Le repas se poursuit avec un rôti de boeuf, des fromages et des desserts ( tartes au myrtilles et aux framboises et verrines à la panacotta, mousse au chocolat, et salade de fruits). Les vins suivant sont servis en carafe, à l'aveugle. Cos d'Estournel 1990 est contaminé par les éthyl-phénols, mais pas suffisamment à ce stade du vieillissement pour que ce soit rédhibitoire. Ce défaut l'empêche d'exprimer toutes les qualités qu'aurait une bouteille saine. Clos de Lambrays 2008 s'est gouté excellemment. Il n'a pas en finale l'acidité... [Lire la suite]
30 mars 2017

Une dégustation éclectique lors d'un dîner chez André

André nous a conviés à un dîner chez lui samedi 19 mars. Nous avons avant le repas fait une dégustation à caractère oenologique avec cinq échantillons élaborés à partir d'un Sauvignon bordelais. A partir de l'échantillon témoin, nous l'avons comparé à quatre autres vins élaborés respectivement avec l'ajout de glutation, d'azote minéral, de vitamines, et d'acides aminés. Nous avons pu observer à la dégustation l'incidence de ces différents apports sur l'aromatique et/ou le profil des vins. Ce fut instructif et amusant. Autour du... [Lire la suite]
23 février 2017

Bourgogne : Denis Mortet : Gevrey-Chambertin : Les Champeaux 2002, et Clos de Tart 1999

Nous reprenons un petit supplément de bœuf bourguignon, avant d'attaquer cette deuxième série. Le premier vin servi nous offre un style « moderne », il fait cependant une belle unanimité pour nos palais bordelais. Ses qualités sont pour les dégustateurs de cette soirée indéniables. C'est un vin très aromatique, dotée d'une grande chair à tous les stades de la dégustation, riche, intense, puissant, long harmonieux et complexe. Le vin suivant Clos du Tart 1999 ne m'a pas paru au mieux, et pour tout dire très tannique. 1999... [Lire la suite]
06 février 2017

Haut-Médoc : Sociando-Mallet 1999 et Belle-Vue 2008

Voici les commentaires de deux vins dégustés récemment. Ils ont été goûtés en bouteille, sans mise en carafe, ouverte une bonne heure avant la première dégustation et redégustés le lendemain. Sociando-Mallet 1999 offre une bonne approche le premier jour, sans être complètement épanoui, le lendemain il se livrera davantage, sans proposer encore un plaisir optimum. Il faudra l'attendre cinq ans pour qu'il gagne en complexité aromatique, avec une légère aération avant le service. Il confirme la remarquable longévité des vins de ce... [Lire la suite]

20 mai 2016

Dégustations libournaises en rouges et blancs

Nous avons été conviés par André à une dégustation technique qui a consisté à évaluer l'effet sur un vin de faible qualité (échantillon témoin : aromatique peu développée, maigre, et manquant de maturité) de différentes levures exogènes (de laboratoire) sur la fermentation alcoolique, d'ajout de bactéries (fermentation malo-lactique) et de tannins (structure). Je ne commenterai pas dans ce blog les résultats de cette dégustation à l'aveugle, qui n'a pas d'intérêt pour les lecteurs habituels. Je soulignerai simplement que cette... [Lire la suite]
26 novembre 2015

Bourgogne: Domaine Guyon : Echezeaux 1999 et Saint Julien : Lagrange 1989

Une nouvelle paire est servie par notre hôte, à l'aveugle et en carafe. L'Echezeaux 1999 du domaine Guyon offre un grand plaisir, la palette aromatique se diversifiait et se complexifiait au fur et à mesure de la dégustation. Il m'a semblé que quelques années de plus lui auraient été profitables. Notre hôte avec qui j'ai communiqué le lendemain m'a confirmé que le vin était plus épanoui 24 heures plus tard. Lagrange 1989 est un très bon vin, le vieillissement sous verre lui a fait grand bien, avec des tannins qui devaient être assez... [Lire la suite]
29 octobre 2015

Saint Emilion : Clos de l'Oratoire 1999 et Pessac-Léognan : Château Seguin 2009

J'ai retrouvé une bouteille solitaire du Clos de l'Oratoire 1999 dans la cave. Je l'ai ouverte et épaulée deux heures avant la première dégustation et regoûtée le lendemain. Le vin commence à être agréable avec un élevage qui se fond, alors que les bouteilles précédentes étaient marquées par un élevage très soutenu. La jeunesse de la robe laisse présager une évolution encore plus positive dans trois à cinq ans en fonction de la température de conservation des bouteilles. Nous avions bien goûté Château Seguin 2009 lors d'une... [Lire la suite]
15 octobre 2015

Visite à Troplong Mondot (Saint Emilion)

Jeudi dernier, j'ai été convié à un repas de vendanges à Troplong Mondot. Avant le déjeuner, j'ai été accueilli très cordialement par Constance. Nous nous sommes rendus dans les vignes à proximité des bâtiments où j' ai pu goûter d'excellents Merlots, qui attendaient d'être coupés avant la fin de semaine. Constance m'a proposé, ensuite de déguster Troplong Mondot 2011. Lors du déjeuner élaboré par un traiteur, avec de très bons produits ( velouté de potiron, lasagnes, fromages et poire pochée), qui s'est déroulé dans une atmosphère... [Lire la suite]