Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
22 janvier 2018

Repas de fine gastronomie chez des passionnés de vins et de tables...

                  Anne-Marie et Bernard nous invite dans leur résidence de Bondues, pour nous convier à un festin! Benoît vient seconder en cuisine sa mère Anne-Marie et cette partition à quatre mains est extraordinaire!   Tous deux amateurs de cuisine, véritables cordons bleus, ce qui nous est offert ce soir là est digne des tables étoilées!   Bernard a choisi avec justesse les vins pour accompagner les plats. Evidemment, nous sentons les discussions préalable,... [Lire la suite]

01 décembre 2017

Rayas 1998, Pessac-Léognan : La Passion Haut-Brion 1971, et Sauternes : Rabaud-Promis 1990

Nous terminons cet excellent repas (mets et vins) par deux vins rouges et un vin liquoreux. Rayas 1998 servi avec un filet de boeuf aux morilles s'est très bien goûté, avec toutes les qualités que peut offrir ce vin dans un millésime qui le permet : complexité aromatique, bien centré, longueur et harmonie. J'ai eu l'occasion de déguster d'autres bouteilles de Rayas 1998 qui n' étaient pas aussi épanouies que celle commentée aujourd'hui.   La Passion Haut-Brion, dans le millésime 1971, hautement symbolique pour notre... [Lire la suite]
07 juin 2017

Cos d'Estournel 1990, Clos des Lambrays 2008, et Suduiraut 1999

Le repas se poursuit avec un rôti de boeuf, des fromages et des desserts ( tartes au myrtilles et aux framboises et verrines à la panacotta, mousse au chocolat, et salade de fruits). Les vins suivant sont servis en carafe, à l'aveugle. Cos d'Estournel 1990 est contaminé par les éthyl-phénols, mais pas suffisamment à ce stade du vieillissement pour que ce soit rédhibitoire. Ce défaut l'empêche d'exprimer toutes les qualités qu'aurait une bouteille saine. Clos de Lambrays 2008 s'est gouté excellemment. Il n'a pas en finale l'acidité... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Une verticale du château Larcis Ducasse : 24 millésimes : deuxième partie

Le château Larcis Ducasse appartient à la famille Gratiot (et ses ascendants) depuis 1893. Elle a confié la gestion et l'exploitation de la propriété à quatre régisseurs depuis son acquisition  : Henri Raba, son épouse Emilie et leur fils Pierre jusqu'en 1941, lui succède Pharaon Roche jusqu'en 1977, Philippe Dubois prend le relais en 1978 qu' il passe à Nicolas Thienpont à partir de 2002. En 1995 Jacques-Olivier Gratiot qui a pris la suite de sa mère en 1990 fait construire un nouveau chai, assez révolutionnaire à l' époque car... [Lire la suite]
19 janvier 2017

Moulis : Château Poujeaux 2001 et Sauternes : Château d'Arche 1990

Les deux vins commentés dans ce billet ont été servis respectivement (Poujeaux 2001) avec un rôti de bœuf ( réalisant un accord classique) et avec une myriade de desserts ( îles flottantes, forêt noire, bûche maison, baba au rhum, et tarte au citron) pour le Château d'Arche 1990 (Sauternes) qui s'est le mieux accordé avec la tartre au citron. Les vins ont été ouverts une heure avant le service, sans mise en carafe. Le château Poujeaux 2001 est encore un peu austère, avec un léger manque de chair, une finale manquant d'envergure, une... [Lire la suite]
28 octobre 2016

Fin du dîner : Bouchard Père et fils : Le Corton 2008, Saint Emilion : Troplong Mondot 2000, et Sauternes : De Fargues 1990

Nous choisissons de concilier Bourgogne et Bordeaux pour le fromage : le plateau de compose donc de plusieurs spécialités choisies pour permettre un assortiment intéressant. Nous plaçons un chaource, une rouelle du Tarn pour le Bourgogne, de la mimolette vieille, du saint nectaire pour le Bordeaux...   Le dessert est une poire confite à basse température surmontée d'une glace de pain d'épices et d'une chantilly de caramel beurre salé. L'un des convives pense immédiatement à la tarte tatin revisitée. Pourquoi pas! les saveurs... [Lire la suite]

18 août 2016

Une dégustation mémorable autour d'un dîner en Dordogne (3)

Les deux vins bourguignons sont servis en carafe par Matthieu et nous les dégustons à l'aveugle. Ils sont de haut niveau, et offrent beaucoup de plaisir. L'Echezeaux 1990 des frères Guyon est issu de vignes du climat « en Orveaux », dans la partie basse du climat (est), qui jouxte les Grands Echezeaux et le haut du Clos Vougeot. C'est un vin d'une remarquable qualité aromatique, corsé, avec des tannins encore légèrement affirmés en finale. La Gevrey-Chambertin 2009 du domaine Rossignol Trapet est un vin d'une magnifique... [Lire la suite]
16 juin 2016

Jura : Domaine Berthet-Bondet : Savagnin 2011 et Château Chalon 1990

De notre voyage dans le Jura nous avons rapporté quelques bouteilles intéressantes, certaines pouvant être bues rapidement. A contrario nous avons des vieux millésimes de Château-Chalon et l'idée d'orienter un repas autour de blancs non ouillés germait depuis quelque temps déjà.   Sans forcément se lancer dans une cuisine complexe, l'idée était de mettre en valeur le savagnin, grâce à un incontournable de la région, en l'occurrence, une poularde au vin jaune.   Je l'ai cuisinée avec une partie du Savagnin 2011... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mars 2016

Sauternes : Guiraud 2007 et Suduiraut 1990

Mon épouse, amatrice de vins de Sauternes, me rappelle régulièrement qu'un de ses grands plaisirs gustatifs est de boire un verre de Sauternes en début de soirée. C'est la raison principale de la présence de nombreux commentaires, sur ce blog, de vins de cette appellation. Les vins sont bus sur sur une durée de quatre à cinq jours et la bouteille est conservée au réfrigérateur entre temps. Château Guiraud 2007 est une belle réussite dans ce millésime : pureté aromatique, fruits rôtis signant un botrytis de belle qualité,... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 décembre 2015

Dégustation de grandes bouteilles sur la période 2011 à 2015 inclus : vins blancs secs et effervescents

Vins blancs secs et effervescents Le billet de ce jour sera le dernier de la série, ayant pour thème la présentation des grandes bouteilles dégustées lors de ces cinq dernières années. Il est consacré aux vins blancs secs et effervescents français dégustés sur la période 2011 à 2015 inclus. Je rappelle les critères de sélection et les conditions de dégustation qui ont contribué à ces choix. J'ai choisi de ne présenter que des vins ayant obtenu la note minimum de 18/20 ( soit 96 points dans le notation sur 100). Ces bouteilles ont... [Lire la suite]