Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
21 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin (fin)

Cette dernière série a fait l'objet d'évaluations assez homogènes si l'on excepte un dégustateur pour le Clos Mathis 2007 du domaine Ostertag, et un autre pour le Kastelberg 2008 de Rémi Gresser. Nous avons de plus dans notre groupe un participant qui note bas, ce qui a influé, pour partie, sur la hauteur de la moyenne du groupe. Deux vins autrichiens et allemands « pirates » ont été incorporés, avec succès pour le vin allemand. Certains d'entre nous ont choisi de ne pas mettre des vins des ténors alsaciens pour leur laisser le... [Lire la suite]

20 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin ( deuxième partie) Louis Sipp, Deiss, Pichler (Autriche) et Fuchs

Cette deuxième série a suscité d'intéressantes discussions après le dévoilement des vins. Pour ma part l'Osterberg 2008 de Louis Sipp a dominé cette séquence, un vin d'une grande jeunesse, doté d'un excellent potentiel se goûtant parfaitement sec, qui a souffert d'une aération insuffisante comme l'a montré la dégustation au cours du repas qui a suivi. Gruenspiel 2008 de Marcel Deiss était, de l'avis quasiment général, oxydé. Kirchberg de Ribeauvillé 2009 d'Henry Fuchs présentait un profil étonnant : une première partie de bouche... [Lire la suite]
19 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin ( première partie) : Domaine des Marronniers, Josmeyer et J.-P. Schmitt

Nous avons dédié la séance du samedi 17 octobre 2015 aux Rieslings alsaciens (de préférence) et pour les participants qui en avaient en cave ceux du millésimes 2007 et 2008. Deux adhérents à l'esprit ludique ont apporté des rieslings autrichiens et allemands. Les vins ont été mis en carafe une heure et demie avant la dégustation par mon épouse qui gère la dégustation et n'évalue pas les vins. Les vins sont dégustés à l'aveugle et les évaluations sont rendues avant que les bouteilles ne soient dévoilées. La dégustation a comme... [Lire la suite]
22 septembre 2015

Clusel-Roch : Côte Rôtie 2007, Marquis de Terme 2011, Clos Manou 2009, Le Défi de Fontenil 2005, Ausone 1986

Après la première partie de cette soirée très décevante dédiée à des vins qualifiés par notre organisateur de bizarre, et un début de deuxième partie qui nous a ramenés vers les vignobles français sans provoquer de grandes émotions ( voir le billet d'hier), la dernière séquence de cette soirée s'est avérée beaucoup plus plaisante. Les yeux se tournaient vers un magnum d'Ausone 1986, apporté entre autres bouteilles par Dany. Les jeunes amateurs du groupe se réjouissaient, avec une sourde impatience pour la plupart, de déguster leur... [Lire la suite]
16 septembre 2015

Quelques vins rouges bordelais, rhodaniens et languedociens

Après la dégustation de la fin d'après-midi, des amis qui n'avaient pas pu être présents à cette séance s'ajoutent aux participants pour conclure la journée lors d'un repas décontracté et guilleret. Des convives ont apporté des vins rouges pour contrebalancer la série de vins blancs qui n' a globalement guère réjoui les dégustateurs. Les vins sont goûtés à l'aveugle par celui qui les offre. Le premier vin proposé est maigre, court, avec un fruit discret, c'est le vin le plus vendu lors de la Foire au Vins d'une enseigne de la Grande... [Lire la suite]
15 septembre 2015

Dégustation de différents vins blancs (monocépage) français

Les vins de la deuxième série que je commente aujourd'hui ont été préparés de la même façon que la série qui a été détaillée dans le billet d'hier. Arcane 2011 du Château de Fosse-Sèche (Saumur) présentait un début d'oxydation d'autant plus regrettable que le vin paraissait être très réussi. Ce caractère s'est accentué lors de la dernière dégustation le lendemain. La cuvée Marie 2014 du domaine Uroulat s'est présentée sans défaut lors de cette première dégustation. Le vin était défectueux le lendemain (acidité volatile, acescent et... [Lire la suite]

14 septembre 2015

Dégustation de différents vins blancs (monocépages) français à l'aveugle (1)

Pour la rentrée de la saison 2015-2016 de notre club de dégustation, nous avons choisi de déguster les vins blancs (monocépage) à l'aveugle. Un seul vin faisait exception à la règle ( Les Mûriers 2013 du Mas Bruguière élaboré avec 80% de Roussanne et 20% de Marsanne). Cette dégustation avait un but essentiellement ludique (découverte du cépage), aucune moyenne des notes des dégustateurs n'a été effectuée. Les bouteilles ont été ouvertes et épaulées trois heures avant la dégustation, puis rebouchées et conservées au frais, le service a... [Lire la suite]
07 septembre 2015

Champagne Delamotte, Jean-Michel Deiss : Grasberg et Schoffweg : millésime 2009

Cyrille et Aude nous ont conviés, en compagnie de Julien et de son épouse Diala en ce dernier jour du mois d'août pour un déjeuner dans leur résidence bordelaise. Nous débutons par un champagne Delamotte blanc de blancs (voir le commentaire). Les vins suivants sont servis à l'aveugle. Deux crus de Marcel Deiss, dans un millésime solaire, au profil très différent. Le «Grasberg», situé au sommet de l'Altenberg de Bergheim est complanté avec les cépages Riesling, Pinot Gris, et Gewurztraminer sur des sols de calcaire pauvre de la grande... [Lire la suite]
11 août 2015

Sériot's connection (2) Iris du Gayon, Clos de la Cuminaille de Gaillard, La Gargone 2010, Grand Puy Lacoste 1996

Aujourd'hui, suite des vins qui ont donc alimenté les discussions dès que le plat de viande et les desserts sont apparus. Nous n'étions sans doute pas dans les meilleurs accords mets/vins et pour cause : les vins étaient offerts par les invités pour l'essentiel alors que la cuisine a été faite par les hôtes. Pour autant! Il n'y a eu aucune, mais alors aucune difficulté majeure. Si l'on préférait un vin, ce n'était pas nécessairement en raison de son appropriation plus large du plat, mais vraiment à titre personnel.  Les vins de... [Lire la suite]
10 août 2015

Sériot's connection (1) : Rayne Vigneau sec, Chassagne-Montrachet Les Caillerets, Domaine Groffier, Reynard 1999 Allemand

Un titre et une graphie bien anglophone pour une soirée qui réunissait Sériot Père et fils, et au cours de laquelle il était décidé de jouer à l'aveugle avec des vignerons apportant ou non leur propre vin.       Les discussions l'ont emporté jusque très tard...tôt le lendemain matin, et certains ont eu des nuits très courtes, à devoir aller dans les vignes dès l'aube. Les discussions étaient d'autant plus animées que certains conseillers et oenologues étaient présents. La participation s'est jouée à une bouteille... [Lire la suite]