Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
02 mars 2016

Saint Emilion : Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2009 et La Pialade 2010 pour terminer le repas au Château Fleur de Roques

Je poursuis mes commentaires des vins qui ont été dégustés au château Fleur de Roques dimanche 21 février. Mon hôte m'ayant annoncé la veille qu 'il servirait du filet de bœuf, j'ai souhaité lui faire goûter à l'aveugle une bouteille du Château Beauséjour Duffau. Ce vin ne s'est pratiquement pas refermé depuis sa mise en bouteille, et s'est une nouvelle fois très bien goûté, bien qu'il sera encore plus séduisant dans une dizaine d'années. Il a toute les qualités d'un grand vin dans ce millésime solaire : séduisante palette... [Lire la suite]

01 mars 2016

Clos Habert 2007 , et Lirac : Reine des Bois 2011 (blanc) pour débuter le repas au Château Fleur de Roques

Je commente aujourd'hui les vins qui ont été servis, lors du déjeuner du dimanche 21 février au Château Fleur de Roques à Puisseguin. Ils ont accompagné les mises en bouche et l'entrée ( feuilletés à la fondue de poireau et au camembert).     J'ai servi à mon hôte, à l'aveugle, le Clos Habert 2007 de François Chidaine, ce vin riche et gras, est d'un remarquable équilibre, il est très réussi et excellent, mais il domine le mets dont je n'avais pas connaissance lorsque j'ai choisi le vin que j'apportais. Le Lirac Reine... [Lire la suite]
29 février 2016

Des vins de Loire, de Savoie, et de l'Hermitage pour un déjeuner à l' Hostellerie de Roques

Il se trouvait que le hasard du calendrier et de nos emplois du temps faisaient que Joseph et moi étions libres le samedi 20 et le dimanche 21 février. Nous avons convenus de déguster quelques vins ensemble, et Joseph me propose de le faire autour de deux déjeuners dans son restaurant du Château de Roques aux dates précitées. Nous avons décidé de goûter quatre vins à chaque repas, chacun faisant déguster à l'autre, à l'aveugle, un vin blanc et un vin rouge provenant de sa cave. Les vins du premier repas accompagnaient une terrine de... [Lire la suite]
19 février 2016

Médoc : Fleur La Mothe 2013, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2013, et Domaine du Bouscat : Les Portes de l'Am 2013

Trois vins bordelais terminent la dégustation lors de notre repas qui a suivi la séance des vins de Sancerre. Les vins sont servis à l'aveugle, sauf pour celui qui les a offerts, et mis en carafe une bonne heure avant la dégustation. Le Château Fleur La Mothe 2013 est un vin plutôt assez étoffé pour le millésime en terme de structure, sa palette aromatique est peu expressive à tous les stades de la dégustation et il est nettement amer en finale. Je n'avais pas encore goûté Larcis Ducasse 2013 en bouteille, depuis la dégustation en... [Lire la suite]
18 février 2016

Georges Duboeuf : Moulin à Vent 2009 et Côtes du Rhône : La Pialade 2009

Après la dégustation des vins de Sancerre à l'aveugle, des participants ont apporté des vins rouges qui nous sont servis, à l'aveugle lors du repas qui clôture cette fin de journée. Nous débutons par un Moulin à Vent 2009 de Georges Duboeuf. Le vin est marqué par le millésime avec des fruits bien mûrs qui commencent à ternir légèrement. Les tannins sont encore sensibles dans une finale d'un bon équilibre dotée d'une palette aromatique simple mais expressive. La Pialade 2009 est davantage marquée par le millésime que par le style si... [Lire la suite]
17 février 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de Sancerre : fin

Le premier vin de cette troisième série est un vin pirate de la région des Corbières. C'est un Chardonnay du millésime 2013 de Pierre Cros. Il n' a pas séduit globalement les dégustateurs, et n'a pas été à son avantage dans cette dégustation. Pour ma part j'ai trouvé qu'il manquait d'envergure, d'expression aromatique avec une finale assez vive qui n'était pas en adéquation avec la première partie de bouche . Nous laissons aux participants le libre choix de leur vin, il arrive donc que deux même vins soient servis à l'aveugle... [Lire la suite]

16 février 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de Sancerre : deuxième série

Cette deuxième série a été décevante. Deux vins ne se sont pas montrés à leur niveau attendu. La cuvée Harmonie 2012 de Vincent Pinard que nous avions bien goûtée quelques jours auparavant dès l'ouverture de la bouteille s'est présentée avec des arômes ternes et discrets, et d'un équilibre précaire entre la matière et l'acidité. Le lendemain, le reste de la carafe était un ton au dessus de la dégustation à l'aveugle, sans plus. La bouteille « Les Mont Damnés » 2010 de Gérard Boulay s'est révélée être défectueuse, et ne... [Lire la suite]
15 février 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de Sancerre : première partie, Boulay, Fouassier et A. Girard

La séance du samedi 13 février de notre club de dégustation constitué d'amateurs expérimentés et de professionnels (œnologue, sommelier, et viticulteurs) était consacrée aux vins de Sancerre. Notre préparatrice habituelle, qui ne note pas les vins, a mis les vins en carafe une heure avant la dégustation et a décidé de leur ordre de service. Les vins ont été goûtés à l'aveugle. Cette séance nous a offert son lot de surprises, avec quelques vins qui ne se sont pas présentés au niveau attendu. Méforme ou exigence trop élevée des... [Lire la suite]
05 février 2016

Malartic-Lagravière 1990, Pierre André : Pommard Premier Cru 2002, et Sauternes (Barsac) : Château Gravas 2002

Nous terminons ce repas avec deux vins rouges, et ensuite un vin blanc liquoreux. Malartic-Lagravière ne produisait pas des vins de la qualité aujourd'hui constatée depuis le rachat de la propriété en 1997 par la famille Bonnie. Ce millésime 1990 n 'a pas la faiblesse, à mon avis, signalée par un célèbre critique américain, nous restons cependant loin de ce que l'on peut espérer d'un Cru Classé dans ce millésime. Le Pommard Premier Cru 2002 du Domaine Pierre André est agréable, mais manque un peu d'équilibre dans sa finale et n'offre... [Lire la suite]
04 février 2016

Saint Emilion : Clos Fourtet 2003 et Côte Rôtie : Domaine Jamet 2003

Les discussions vont bon train dans une atmosphère joyeuse et conviviale au sujet de la première série des vins commentés hier. Notre hôte nous remet tout de suite à contribution avec le service des magrets de canard grillés et des deux vins rouges servis en accompagnement, qu'il a mis en carafe juste avant le service. Le premier vin commenté laisse entrevoir une grande maturité des fruits, il a besoin d'air pour se mettre en place, et ne commencera à révéler son origine qu'à la fin de la dégustation. Il fait débat entre les convives... [Lire la suite]