Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
20 juin 2017

Des vins de la rive droite de Bordeaux, à l'aveugle : millésime 2014 (fin)

Les vins conservés en carafe dans une cave fraîche ont été regoûtés le lendemain. Nous n'avons pas perçu d'évolution favorable pour les quatre vins commentés hier. Les trois vins qui font l'objet du billet du jour ont conservé les qualités observées lors de la dégustation à l'aveugle. Fombrauge 2014 a été bien apprécié par les dégustateurs, et s'est montré à la hauteur des vins désormais produits par cette propriété. Aromatique, tannins fins élégants et enrobés, finale allongée, fraîche, et expressive. Le vieillissement sous verre... [Lire la suite]

19 juin 2017

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive droite de Bordeaux : millésime 2014 (1)

Nous terminons nos sessions de dégustations de l'année 2016-2017 avec des vins de la rive droite de Bordeaux du millésime 2014, accessibles à des prix abordables. C'est un groupe restreint et motivé qui participe à cette séance. Vinexpo, une météo favorable à la plage, et d' autres sollicitations ont réduit nos effectifs habituels. Les vins ont été préparés (mis en carafe deux heures avant la première dégustation et ordre de présentation) par Isabelle qui ne note pas les vins. Ils ont été dégustés deux fois à l'aveugle avant la... [Lire la suite]
13 juin 2017

Sancerre : Domaine Fouassier : Clos du Paradis 2015, Bordeaux : Sauvignon by Beynat, et Saint Emilion : Les Gravières 2010

Début juin, André nous a conviés à une dégustation de vins blancs, dégustés à l'aveugle, et bus en accompagnement de poissons cuits à la plancha (sardines, thon et daurade ), suivie d'une salade de fruits rouges. Le Clos du paradis 2015 (Sancerre du Domaine Fouassier) malgré une palette aromatique avenante, n'a pas l'équilibre et le punch des millésimes plus frais ; il y a un déséquilibre entre une première partie de bouche richement dotée et une finale un peu pataude, avec une très légère sensation de sucres résiduels. La cuvée... [Lire la suite]
07 juin 2017

Cos d'Estournel 1990, Clos des Lambrays 2008, et Suduiraut 1999

Le repas se poursuit avec un rôti de boeuf, des fromages et des desserts ( tartes au myrtilles et aux framboises et verrines à la panacotta, mousse au chocolat, et salade de fruits). Les vins suivant sont servis en carafe, à l'aveugle. Cos d'Estournel 1990 est contaminé par les éthyl-phénols, mais pas suffisamment à ce stade du vieillissement pour que ce soit rédhibitoire. Ce défaut l'empêche d'exprimer toutes les qualités qu'aurait une bouteille saine. Clos de Lambrays 2008 s'est gouté excellemment. Il n'a pas en finale l'acidité... [Lire la suite]
06 juin 2017

Champagne : Moët et Chandon millésime 2004, et Sancerre : Vincent Pinard : Harmonie 2013

Nous avons été conviés, avec quelques autres amis amateurs de vins, dans le Bourgeais, le jeudi de l'Ascension pour un repas/dégustation. Pour accompagner les mises en bouche (parmi lesquelles quelques toasts au saumon fumé, et des rillettes de lamproie), notre hôte nous a servi un vin de Champagne Moet et Chandon du millésime 2004, qui s'est très bien goûté et a très bien tenu son rôle avec les mets précités. La salade de crevettes, de pamplemousse, et d'avocat a été accompagnée par le Sancerre Harmonie 2013 de Vincent Pinard. L'... [Lire la suite]
01 juin 2017

Saint Emilion : Troplong Mondot 2004, Hermitage : Vidal-Fleury 2001, et Saint Julien : Lagrange 2001

Pour accompagner une lamproie à la bordelaise vieillie en verrine, une pièce de boeuf grillée au barbecue, quelques fromages et une tarte aux myrtilles, nos hôtes nous servent en carafe et à l'aveugle les vins suivants. Troplong Mondot (saint Emilion) 2004 est une belle réussite dans le millésime : bien en chair, plein, assez sphérique, très fruité, long, avec des tannins en finale pas encore complètement fondus. Le lendemain, regoûté par notre hôte, le vin est parfaitement en place. Un temps plus long en carafe l'aurait rendu... [Lire la suite]

31 mai 2017

Lirac: Domaine de La Mordorée: Reine des Bois blanc 2016, et Zind Humbrecht Riesling : Herrenweg de Turckheim 2008

Mercredi 24 mai, nous avons été invités à dîner dans le charmant village de Gensac (Gironde) situé à l'est du département à la limite de celui de la Dordogne. Le bourg de Gensac est construit sur un coteau calcaire qui domine les vallées de la Dordogne et de la Durèze. Le patrimoine historique constitué de rues pavées, de vestiges de remparts, de maisons médiévales a été rehabilité et restauré avec soin soit par l'action communale, soit par des acquéreurs privés. Les vins blancs (commentaires de ce billet) ont accompagné des toasts... [Lire la suite]
22 mai 2017

Des vins rouges du Château de l' Ou à Montescot (Roussillon)

Le château de l'Ou, situé à Montescot (Roussillon) appartient à Séverine et Philippe Bourrier. Séverine est oenologue de formation et Philippe agronome. Le vignoble est constitué de deux entités distinctes : 26 hectares plantés dans la plaine aride du Roussillon (marnes alluvionnaires) avec les cépages Syrah, Grenache (noir, gris et blanc), Mourvèdre, Roussane, Chardonnay, Muscat petits grains, et 14 hectares plantés sur des schistes de la haute vallée de l'Agly. Les vin sont produits dans les trois couleurs (blancs, rosés, et... [Lire la suite]
19 mai 2017

Castillon-Côtes de Bordeaux : Beynat : cuvée des Lyres : 2014, et Domaine de l'A : 2008

Alain Tourenne et Nathalie Boyer exploite un vignoble de 17 hectares dont la majeure partie (12 hectares) est située à Saint Magne de Castillon en appellation Castillon-Côtes de Bordeaux, et les vins sont produits sous la marque Château Beynat. A ceci s'ajoutent un hectare de Bordeaux Rosé, deux hectares de Bordeaux blanc, et un hectare en appellation Saint Emilion. Le vignoble, tout d'abord travaillé en agriculture biologique, est désormais cultivé selon les principes de la Biodynamie depuis 2015. Alain Tourenne, fils et petit fils... [Lire la suite]
17 mai 2017

Des vins de la rive gauche de Bordeaux du millésime 2014 à l'aveugle : (fin)

Les vins qui ont été les plus appréciés par les dégustateurs se trouvent dans cette série, avec aussi une grande déception : une bouteille de Branaire Ducru 2014 (Saint Julien Cru Classé) déviante et défectueuse, probablement trahie par son bouchon. Les vins ont été regoûtés le lendemain (reste des carafes conservées en cave fraîche, et donc sans être à l'aveugle). La cuvée Elégance 2014 du Château Tourteau Cholet (Graves) s'est maintenue au très bon niveau de la veille. Le château Seguin 2014 ( Pessac-Léognan) s'est dégusté un bon... [Lire la suite]