Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
20 janvier 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Nuits : deuxième partie

Cette deuxième série est dominée par un vin pirate, qui est certes situé en Côte de Nuits et qui n'est pas un Premier Cru mais un Grand Cru. Le Charmes Chambertin 2006 de Dupont Tisserandot a tout à fait tenu son rang . J'ai évoqué hier la nécessité de mettre en carafe les vins qui n'ont pas atteint leur plateau de maturité avec l'exemple du Clos de La Maréchale 2005 de Jacques-Frédéric Mugnier, la dégustation le lendemain du Charmes Chambertin 2006 (restant de la carafe conservé à un température de 12,5°C) l'a confirmé. Le vin... [Lire la suite]

19 janvier 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Nuits : première partie

Dégustation à l' aveugle de vins de la Côte de Nuits   La première séance, pour l'année 2016 de notre club de dégustation était consacrée à des vins rouges de Bourgogne. Nous avions choisi plus précisément de déguster des vins de la Côte de Nuits et de préférence des Premiers Crus, sans millésime imposé, car les caves des différents participants ne sont pas encore suffisamment étoffées pour envisager des dégustations horizontales ( plusieurs vins d'un même millésime). Les vins ont été mis en carafe une heure à une heure... [Lire la suite]
22 octobre 2015

Riesling SGN 1998 (Guy Wach), l'Ebrescade 2008 ( Marcel Richaud), La Gargone 2012 (Domaine du Bouscat)

Nous avons dégusté quelques vins, à l'aveugle, apportés par divers participants lors de la fin de soirée qui a suivi la dégustation des Rieslings alsaciens. La bouteille de Riesling Kastelberg SGN 1998 du Domaine des Marronniers a été servi lors de l'intermède entre la dégustation à l'aveugle des Rieslings et le début du repas. C'est un vin élégant et frais, qui ne verse pas dans l'opulence et la grande concentration comme certains de ses congénères. Nous avons regoûté les Rieslings, bouteille découverte, pendant le repas. Les deux... [Lire la suite]
21 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin (fin)

Cette dernière série a fait l'objet d'évaluations assez homogènes si l'on excepte un dégustateur pour le Clos Mathis 2007 du domaine Ostertag, et un autre pour le Kastelberg 2008 de Rémi Gresser. Nous avons de plus dans notre groupe un participant qui note bas, ce qui a influé, pour partie, sur la hauteur de la moyenne du groupe. Deux vins autrichiens et allemands « pirates » ont été incorporés, avec succès pour le vin allemand. Certains d'entre nous ont choisi de ne pas mettre des vins des ténors alsaciens pour leur laisser le... [Lire la suite]
20 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin ( deuxième partie) Louis Sipp, Deiss, Pichler (Autriche) et Fuchs

Cette deuxième série a suscité d'intéressantes discussions après le dévoilement des vins. Pour ma part l'Osterberg 2008 de Louis Sipp a dominé cette séquence, un vin d'une grande jeunesse, doté d'un excellent potentiel se goûtant parfaitement sec, qui a souffert d'une aération insuffisante comme l'a montré la dégustation au cours du repas qui a suivi. Gruenspiel 2008 de Marcel Deiss était, de l'avis quasiment général, oxydé. Kirchberg de Ribeauvillé 2009 d'Henry Fuchs présentait un profil étonnant : une première partie de bouche... [Lire la suite]
19 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin ( première partie) : Domaine des Marronniers, Josmeyer et J.-P. Schmitt

Nous avons dédié la séance du samedi 17 octobre 2015 aux Rieslings alsaciens (de préférence) et pour les participants qui en avaient en cave ceux du millésimes 2007 et 2008. Deux adhérents à l'esprit ludique ont apporté des rieslings autrichiens et allemands. Les vins ont été mis en carafe une heure et demie avant la dégustation par mon épouse qui gère la dégustation et n'évalue pas les vins. Les vins sont dégustés à l'aveugle et les évaluations sont rendues avant que les bouteilles ne soient dévoilées. La dégustation a comme... [Lire la suite]

16 septembre 2015

Quelques vins rouges bordelais, rhodaniens et languedociens

Après la dégustation de la fin d'après-midi, des amis qui n'avaient pas pu être présents à cette séance s'ajoutent aux participants pour conclure la journée lors d'un repas décontracté et guilleret. Des convives ont apporté des vins rouges pour contrebalancer la série de vins blancs qui n' a globalement guère réjoui les dégustateurs. Les vins sont goûtés à l'aveugle par celui qui les offre. Le premier vin proposé est maigre, court, avec un fruit discret, c'est le vin le plus vendu lors de la Foire au Vins d'une enseigne de la Grande... [Lire la suite]
15 septembre 2015

Dégustation de différents vins blancs (monocépage) français

Les vins de la deuxième série que je commente aujourd'hui ont été préparés de la même façon que la série qui a été détaillée dans le billet d'hier. Arcane 2011 du Château de Fosse-Sèche (Saumur) présentait un début d'oxydation d'autant plus regrettable que le vin paraissait être très réussi. Ce caractère s'est accentué lors de la dernière dégustation le lendemain. La cuvée Marie 2014 du domaine Uroulat s'est présentée sans défaut lors de cette première dégustation. Le vin était défectueux le lendemain (acidité volatile, acescent et... [Lire la suite]
14 septembre 2015

Dégustation de différents vins blancs (monocépages) français à l'aveugle (1)

Pour la rentrée de la saison 2015-2016 de notre club de dégustation, nous avons choisi de déguster les vins blancs (monocépage) à l'aveugle. Un seul vin faisait exception à la règle ( Les Mûriers 2013 du Mas Bruguière élaboré avec 80% de Roussanne et 20% de Marsanne). Cette dégustation avait un but essentiellement ludique (découverte du cépage), aucune moyenne des notes des dégustateurs n'a été effectuée. Les bouteilles ont été ouvertes et épaulées trois heures avant la dégustation, puis rebouchées et conservées au frais, le service a... [Lire la suite]
23 juin 2015

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive gauche de Bordeaux : millésime 2012

Cette deuxième et dernière série  a offert aux dégustateurs deux très bons à excellents vins: Beychevelle et la Lagune. Si La Lagune a été le plus apprécié, il convient de noter que la nouvelle dégustation, faite deux heures plus tard (bouteille découverte) a, pour ma part inversé, mon jugement de la dégustation à l'aveugle. La Lagune n'avait plus en finale la chair suffisante, qui participait à son harmonie lors de la première dégustation. Au contraire Beychevelle avait gagné en allonge, tout en conservant un très bon velouté de... [Lire la suite]