Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
09 décembre 2016

Bordeaux : vins rouges, Loire et Saussignac en vins liquoreux

Lors du dîner qui a suivi la remarquable dégustation de rieslings alsaciens et allemands. Des participants nous ont proposé de goûter à l'aveugle des vins qu'ils avaient apportés. Les vins ont été mis en carafe une bonne heure avant la dégustation. François nous sert deux vins de la rive droite de propriétés qu'il commence à conseiller. Utopie 2014 du Château Saincrit ( Bordeaux supérieur) se présente bien dans la première partie de la dégustation mais la finale manque de charme et de fraîcheur, avec des sensations asséchantes dues... [Lire la suite]

01 décembre 2016

Des rieslings alsaciens et allemands à l'aveugle : fin

Cette troisième série a mis en valeur un éblouissant riesling Brand 2010 du Domaine Josmeyer. Les rieslings allemands et plus particulièrement les deux vins mosellans (Heinrichshof : Schlossberg : Riesling Trocken 2007 et Egon Muller : Scharzhofberger : Riesling Kabinett 2011 ) offrent des profils charnus très veloutés, voire moelleux en toucher de bouche à tous les stades de la dégustation, l'acidité est fine et ne porte pas les vins, elle ne fait que souligner la matière surtout dans le vin d'Egon Muller et donne... [Lire la suite]
30 novembre 2016

Des rieslings alsaciens et allemands à l'aveugle (2)

Les vins ont été regoûtés  une deuxième fois, à l'aveugle, avant le rendu des évaluations, ce qui a permis d'en réajuster quelques-uns. Cette deuxième série a proposé des vins globalement d'un niveau supérieur à la première série, avec notamment un excellent Riesling Pfersigberg 2014 du domaine Paul Ginglinger apprécié par l'ensemble des participants, et un remarquable riesling Trocken 2007 du Docteur Burklin-Wolf. La dégustation du restant des vins le lendemain a apporté quelques nuances. Le riesling Hertacker 2014 a conservé... [Lire la suite]
29 novembre 2016

Des rieslings alsaciens et allemands à l'aveugle (1)

Les bouteilles ont été collectées par Isabelle qui déguste mais ne note pas les vins. Elle a choisi l'ordre de service et a mis les vins en carafe une heure et demie à deux heures avant la dégustation. Les vins sont évalués en notes «plaisir» en ce qui me concerne, basées sur les qualités organoleptiques du vin, sa structure, sa texture et son allonge à ce moment t de la dégustation. Le reste des carafes, regoûté (étiquette découverte) 24 heures plus tard précise les aptitudes du vin à s'améliorer ou pas, voire à être à un niveau... [Lire la suite]
19 octobre 2016

Dégustation à l' aveugle de vins de l'appellation Saint Joseph (Rhône nord) : fin

Notre préparatrice a choisi de nous faire terminer cette dégustation à l'aveugle par deux vins du domaine Coursodon : La Sensonne 2009 et l'Olivaie 2010. Cette propriété historique de l'appellation Saint Joseph est située à Mauves et exploitée par Pierre et Jérôme Coursodon. Le vignoble de 16 hectares ( dont 13,5 hectares destinés aux vins rouges : cépage Syrah, et 2,5 hectares encépagés en Roussanne et Marsanne pour l'élaboration des vins blancs) est planté pour une grande majorité de sa superficie sur les terrasses... [Lire la suite]
18 octobre 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Saint Joseph ( Rhône nord) (2)

Cette deuxième série nous a offert trois vins plaisants à très plaisants. La cuvée La Madone 2013 des vignobles Verzier situés sur la commune de Chavanay est issue de vignes de Syrah travaillées en agriculture biologique et exposées sud-est. Elles sont plantées sur des sous-sols de granites surmontés de sols sableux. Le vin est élevé 16 mois en demi-muids (âge entre 0  et 7 ans ) de 500 litres. Le reste de la carafe dégusté le lendemain était un peu moins séduisant (effet millésime). Le Saint Joseph 2009 tient les promesses des... [Lire la suite]

17 octobre 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Saint Joseph ( Rhône nord) (1)

La deuxième séance de notre club de dégustation était dédiée, samedi dernier, à quelques vins de l'appellation Saint Joseph ( Rhône nord) La dégustation a été préparée par Isabelle qui a collecté les bouteilles et a choisi l'ordre de présentation. Les vins ont été mis en carafe une heure et demie à deux heures avant d'être goûtés. Ils sont dégustés une première fois, puis regoûtés une deuxième fois en partie ou en totalité selon les souhaits de chaque dégustateur à la fin du premier service avant que les évaluations soient... [Lire la suite]
23 septembre 2016

Domaine du Bouscat : La Gargone 2000, Dominique Jouanin : Les Roches Croquées 2009, Saint Emilion : Mangot Quintessence 2008

A la suite de la dégustation à l'aveugle des vins blancs secs bordelais, quelques vins rouges nous ont été proposé à l'aveugle par des participants présents lors du dîner décontracté qui a suivi. Les trois vins se sont révélés être de très bon à excellent niveau. La Cuvée Quintessence 2008 du Château Mangot s'est très bien goûtée, l'élevage s'intègre bien à la matière, les arômes fruités sont expressifs à tous les stades de la dégustation, et le vin est sérieusement construit dans ce millésime, avec des tannins enrobés. La Gargone... [Lire la suite]
22 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (fin)

Cette dernière série n'est pas plus satisfaisante en terme de plaisir. Le seul vin qui m'a paru le plus équilibré est le vin du Château Gaucheraud de l'appellation Blaye 2014, élevé en cuve. Son congénère de la même propriété du millésime 2012 élevé en fûts de chêne possède un élevage très appuyé au nez comme en bouche qui ôte tout plaisir et le rend, à mon goût, peu buvable à table. Nous avons eu également un lot non négligeable de bouteilles défectueuses qui ne nous ont pas permis de porter une appréciation sur les vins concernés.... [Lire la suite]
21 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (2)

Cette dégustation que l'ont peut qualifier de pré-rentrée était destinée essentiellement à définir notre calendrier de rencontre pour l'année 2016-2017. Nous avions donc choisi de goûter à l'aveugle des vins blancs secs de Bordeaux, proposés pour une grande majorité à des prix très abordables. Nous espérions que cette dégustation à l'aveugle nous permettrait de découvrir un ou deux vins sortant du lot. Ce ne fut pas le cas. La plaisir n'a pas été au rendez-vous. Les vins blancs du millésime 2015 offre peu d'équilibre, l'aromatique... [Lire la suite]