Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 mars 2015

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2004 et Côte de Bergerac : Château Tour des Gendres : La gloire de mon Père 2011

La dernière dégustation de Haut Bailly 2004 datait du mois de mai 2012 . Nous ouvrons une nouvelle bouteille pour observer son évolution. Le vin est mis en carafe trois heures avant la première dégustation, qui ne s'est pas révélée plaisante : un nez, net, mais un peu discret, des tannins granuleux à légèrement saillants et une finale comprimée et amère. 24 heures plus tard, l'olfaction est plus avenante, mais la bouche n'a que peu évoluée positivement. Le reste de la carafe est regoûté le lendemain, et là le vin est en... [Lire la suite]

25 mars 2015

Terrasses du Larzac : Domaine de Montcalmès : millésimes 2008 et 2011

Nous avons eu l'occasion durant ce dernier mois d'ouvrir deux bouteilles du Domaine Montcalmès ( millésimes 2008 et 2011) . Le millésime 2008 a été choisi pour voir l'évolution du vin que nous n'avions pas regoûté depuis une séance de notre club consacrée aux vins de Languedoc. Le vin a été bu en bouteille ( épaulée deux heures avant la première dégustation) sur une durée de deux jours. La première approche montre un vin agréable dans la première partie de bouche, mais avec une acidité gustative un peu vive. Le lendemain, le vin est... [Lire la suite]
23 mars 2015

Pauillac : Duhart-Milon 2002 et Saint Emilion : Pavie Macquin 2002

Lors d'une visite chez mon fils en Corrèze, j'ai souhaité lui faire goûter Duhart-Milon 2002 en accompagnement d'un sauté d'agneau, un bon accord mets/vin classique. Cette bouteille mise en carafe une heure et demie avant la dégustation montre une évolution nette du vin avec des saveurs caractéristiques de l'appellation, que la bouteille précédente n'offrait que discrètement. Le fruit est de ce fait un peu moins intense, et le vin commence à entrer dans dans une phase de maturité qui apporte une complexité bienvenue. Nous verrons lors... [Lire la suite]
17 février 2015

Saint Estèphe : Lafon-Rochet 1996 et Pessac-Léognan : Smith Haut Lafitte 2000

Pour accompagner des viandes hivernales en sauce, notamment une joue de bœuf confite, nous avons débouché deux vins de la rive gauche de Bordeaux. Ils ont été mis en carafe deux heures avant d'être goûtés une première fois et regoûtés deux soirs, sur une durée de 48 heures. Abordables, dès la première dégustation, ils se sont améliorés le lendemain, et sont restés au même niveau le dernier jour. Lafon-Rochet 1996 est encore marqué par son élevage qui n'est pas totalement fondu, malgré ses 19 ans, ce qui laisse le dégustateur... [Lire la suite]
30 janvier 2015

Haut-Médoc : Cornélie 2006 et Moulis : Chasse-Spleen 2001

Dans ce billet, nous dégustons et commentons des vins de la rive gauche. Nous avons ouvert une bouteille de Cornélie 2006 de Patrick Grisard, le vin évolue lentement, déjà agréable à l'ouverture grâce à la qualité de son fruit, il a été plus plaisant le lendemain. Il n'a pas cependant encore digéré entièrement son élevage, ce qui lui donne un caractère légèrement austère en finale. Le vin a été dégusté sur 24 heures en bouteille (épaulé deux heures avant la première dégustation), il faudra impérativement le mettre en carafe deux... [Lire la suite]
07 août 2014

Un dimanche dans le Bourgeais (2)

Notre hôte, qui est un adepte des dégustations à l’aveugle, nous propose de goûter les vins servis frais, pour pouvoir remonter à température adéquate  en fonction de leur pédigrée. Nous avons le temps nécessaire pour pouvoir analyser les vins, et les impressions des uns et des autres fusent, avec des avis qui se modifient au fur et à mesure que les vins se mettent en place, toujours dans la bonne humeur et le plaisir de partager notre passion commune. Les boute-en-train s’en donnent à cœur joie, et les rires éclatent. Les... [Lire la suite]