Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
14 septembre 2021

Médoc:Clos Manou 2019, Terrasses du Larzac:Mas Jullien autour de Jonquières 2013, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011

Nous poursuivons notre dîner dont le début a été évoqué dans le billet précédent, avec le plat principal : hampe de boeuf Angus grillé sur les sarments, et os à moelle cuits au four. Deux vins sont servis successivement avec ces mets, ils ont été mis en carafe deux heures avant le service, ce qui leur a permis de s'ouvrir harmonieusement. Le Clos Manou 2019 est une réussite remarquable de la propriété. C'est pour ma part, le meilleur vin dégusté à ce stade après la mise : aromatique, très beaux tannins fins et bien enrobés, beaucoup... [Lire la suite]

08 avril 2021

Terrasses du Larzac : Mas Jullien : Lous Rougeos 2016, Margaux : Malescot Saint Exupéry 2009

Suite et fin du repas commenté dans le billet précédent et qui concerne le menu de Pâques : les deux vins commentés sont ceux qui ont été appréciés sur un tajine de poulet aux épices, puis un Saint Nectaire et enfin des pommes rôties au four, aux amandes et à la gelée de groseille.         Les deux vins rouges ( Mas Jullien : Lous Rougeos 2016, et Malescot Saint Exupéry 2009) ont été ouverts et mis en carafe deux heures avant la dégustation. Ils se sont goûtés à un excellent niveau. Le lendemain après... [Lire la suite]
09 mars 2021

Alsace : Domaine de l'Agapé : Riesling Grand Cru Rosacker 2017, Languedoc : Terrasses du Larzac : Montcalmès 2015

Nous avons débouché notre première bouteille de Riesling Grand Cru Rosacker 2017 du Domaine de l'Agapé. Ce vin issu de ce grand millésime alsacien est riche, aromatique, bien en chair très plein, long et harmonieux. Nous avons la sensation que l'effet millésime domine actuellement les spécificités du terroir qui reprendra ses droits avec le vieillissement sous verre. Voici quelques informations sur le Grand Cru Rosacker. Le Rosacker, qui surplombe la commune d'Hunawirh, s'étage entre 260 et 330 mètres d'altitude et est exposé... [Lire la suite]
04 février 2021

Maison Morey Coffinet : Saint Romain Sous le Château 2017, Mas Jullien : Autour de Jonquières 2013

J'ai fait l'acquisition de quelques bouteilles de Saint Romain "Sous le Château" 2017, un climat vinifié par Thibault Morey (négoce Morey Coffinet). N'ayant jamais goûté ce climat, j'ai ouvert une bouteille pour m'en faire une idée plus précise en termes de qualité, de style, et de garde. La littérature fait état d'un vignoble d'altitude autour de 350 mètres, ventée, plutôt tardif, avec un substrat calcaire sur le climat " Sous le Château " Le vin a été dégusté en bouteille, une première fois et pour accompagner un bar en papillotte.... [Lire la suite]
30 août 2020

Domaine de Guimbelot : Chenin sec 2016, Le Défi de Fontenil 2015, Terrasses du Larzac : Montcalmès 2010

André nous a conviés à dîner chez lui vendredi 21 août. Il a préparé un taboulé en entrée, et un parmentier de joue de boeuf, noisette et patate douce en plat principal. Isabelle a confectionné le dessert : figues rôties aux pistaches et à la gelée de prune.       Les deux premiers vins commentés sur ce billet nous ont été proposés par André à l'aveugle. Nous avons apporté le Domaine de Montcalmès 2010 pour lui faire déguster également à l'aveugle. Le Domaine de Guimbelot situé à Saint Sornin (Charentes) a été... [Lire la suite]
16 juin 2020

Terrasses du Larzac : Montcalmès 2005, Saint Emilion : L'Arrosée 2005, Saint Estèphe : Calon Ségur 2001

Voici les commentaires de vins qui ont été dégustés depuis le début du mois de juin sous des températures plus fraîches. Ils ont été ouverts pour accompagner des viandes grillées, ou en sauce. J'avais mis de côté une bouteille de Montcalmès 2005 issue de ce millésime solaire. Les premières bouteilles goûtées dans les cinq années suivant le millésime étaient richement dotées, avec un élevage assez marquant qui donnait une sensation de manque d'harmonie. Celles bues au début des années 2010 montraient de nettes amélioration. La... [Lire la suite]

20 mai 2020

Terrasses du Larzac : Montcalmès 2015, et Jura: l'Etoile : Domaine de Montbourgeau : Savagnin 2011

Nous avons ouvert une bouteille de Montcalmès 2015 (Terrasses du Larzac) pour en apprécier l'évolution. La première bouteille dégustée, il y a près de deux ans présentait une finale un peu tannique (avec l'apport des tannins issus de l'élevage), mais nous pensions que le vieillissement verre finirait par harmoniser l'ensemble. La première dégustation montre un vin avec une finale encore légèrement sèche et tannique. L' apport de l' oxygène (aération en bouteille) diminue ces sensations sans les faire disparaître lors de la deuxième... [Lire la suite]
12 avril 2020

Terrasses du Larzac : Montcalmès : millésime 2007, et Cornas : Domaine Les Terriens : millésime 2015

Nous avons ouvert une bouteille de Montcalmès 2007. Ce vin est issu d'un millésime solaire dans cette région, il en présente tous les caractères : texture soyeuse, maturité des fruits, arômes épicés plus soutenus, concentration et volume. En contrepartie la finale offre un profil un peu plus langoureux et sensuel du à une acidité un peu basse. Bien évidemment il y a des dégustateurs qui aiment ce type de vin, et ceux qui préfèrent un peu plus de tonicité dans la finale seront moins séduits. Ceci étant dit, le vin me paraît pour ma... [Lire la suite]
18 mars 2020

Saint Emilion : Pavie Macquin 2004, Terrasses du Larzac : Mas Jullien 2010, Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2001

Le billet de ce jour est donc consacré à lafin du repas qui a été décrit précédemment. Rappelons donc que c'est un tournedos Rossini qui a été présenté pour que soit apprécié au mieux Pavie Macquin 2004. Inutile de dire que c'est une un accord remarquable, car tant sur le plan des saveurs (et les arômes de truffe sont intéressantes) tant sur la texture entre le moelleux du foie gras, la tendreté de la viande et les tanins pulpeux enrobés du Saint Emilion, nous sommes en terrain conquis. C'est de la juste cuisine qui s'inspire des... [Lire la suite]
08 décembre 2019

Philipponnat : cuvée 1522 : 2009, Paul Ginglinger Pinot Gris Les Prélats 2017, le Sec de Rayne Vigneau 2017, Montcalmès 2013

Fabienne et André nous invitent inopinément, pour un dîner improvisé autour de sardines à l'escabèche. Du moins c'est ce qu'ils nous annoncent... En fait ils n'avaient pas précisé qu'ils comptaient nous faire goûter trois caviars différents pour débuter un repas entièrement orienté autour du poisson. Sur ces caviars, André nous ouvre un merveilleux champagne! C'est Noël avant l'heure, on est reçus comme des rois et on est sensible à tant d'amitiés et de gentillesse. Effectivement, si les trois caviars étaient remarquables, et si,... [Lire la suite]