Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
14 avril 2017

Des vins "Primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux : l'appellation Margaux à l'UGC et autre

Une série agréable à déguster avec un éventail de vins s'étalant entre des styles plutôt classiques à plus modernes ( plus richement dotés, plus étoffés, et plus charnus). Dans l'ensemble des vins très bons à grands pour quelques uns. Le millésime 2016, pour les terroirs qui n'étaient pas trop riches en graves sèches a permis d'élaborer des vins fins, très fruités et très floraux, allongés et frais. Les Cabernets Sauvignons sont très souvent largement majoritaires, les chauds et secs mois de juillet, d'août, et le début septembre... [Lire la suite]

14 avril 2016

Bordeaux : Primeurs 2015 : L'Appellation Margaux

Cette appellation qui a subi des pluies modérées à la mi-septembre a élaboré des vins de très belle facture. Si les nez sont assez fermés, voire réduits, le fruit en milieu de bouche et en finale a les belles fraîcheurs, l'éclat et l'intensité observés ailleurs. On rencontre comme d'habitude les deux écoles qui définissent le style des vins de cette appellation. Un style classique ou traditionnel qui contribue à élaborer des vins fins, infusés, dotés de fruits frais, assez sveltes, dans une construction en allonge. Ces vins ont... [Lire la suite]
15 avril 2015

Primeurs 2014 : Margaux

Les vins ont été dégustés mardi 31 mars au château Dauzac, dans des conditions convenables. Nous n'avons pas observé de sous-maturité dans les vins dégustés. Les vins de facture plus «classique» sont construits en finesse, avec des profils longilignes, des arômes expressifs (pour une grande majorité) à tous les stades de la dégustation. Les propriétés qui élaborent des vins avec des maturités plus abouties proposent des vins plus centrés, plus longs avec des fruits plus mûrs tout en restant frais. Les amateurs doivent garder à... [Lire la suite]
15 avril 2014

Primeurs 2013 : l' appellation Margaux

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]
24 avril 2013

Primeurs 2012 à Bordeaux : des vins de l'appellation Margaux

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]
24 avril 2012

Margaux (2) - primeurs 2011

Les propriétés les plus performantes ont produit peu de vin dans ce millésime (une vingtaine d’hectolitres à l’hectare à Palmer, et 27 hectolitres à  l’hectare à Rauzan-Ségla ). Cette récolte 2011  a  été sérieusement réduite par la conjonction de deux phénomènes climatiques : des orages de grêles sur une partie de l’appellation, et la grande sécheresse de la fin du printemps. Tout ceci a nécessité des tris drastiques à la vigne et lors de la vendange. Le profil des vins dépend aussi de la date des vendanges, en... [Lire la suite]
15 avril 2010

Primeurs 2009 : Margaux (4)

La dégustation à l'Union des grands crus, à Margaux, se termine avec les commentaires des vins proposés aujourd'hui. Les styles sont conformes à ceux habituellement constatés dans ces différents châteaux, avec la patte spécifique des différents consultants ou des cadres techniques qui élaborent les vins de ces propriétés. Dans l'ensemble, les vins dégustés ont montré des profils plus séducteurs et un peu plus mûrs pour les adeptes d'un style « classique ». Prieuré Lichine Des fruits purs et frais sont perceptibles à... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2009

Margaux 2008 (fin)

Certains vin sont intemporels, pas du tout dans les objectifs actuels, à savoir cueillir totalement mûr. Si les extractions sont légères, avec des raisins qui ne sont pas entièrement mûrs (peaux et pépins), on obtient des jus légers, tendres, sans dureté tannique, sans beaucoup de « vin » en contrepartie. Serait-ce la fameuse finesse margalaise tant vantée par certains dégustateurs rompus aux vins anciens ? J’aurai tendance à le comprendre ainsi, et de nombreuses propriétés semblent camper sur cette conception. Marquis de... [Lire la suite]