Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
29 mars 2016

Champagne Jacquesson 2002 et Sauternes : Château du Haire 1975

Nous avons fait un voyage en Auvergne, pendant le week-end pascal pour visiter Vulcania et revoir un ami et son épouse que je connais depuis de longues années, du temps où nous menions conjointement nos études universitaires. Nous en avons profité pour ouvrir quelques bouteilles autour de repas qui nous ont donné l'occasion de nous remémorer quelques souvenirs communs. Le Champagne Jacquesson 2002 est entré dans une phase légèrement évoluée, à tous les stades de la dégustation. En fonction des goûts du dégustateur, il est à boire ou... [Lire la suite]

04 mars 2016

Sauternes : Rieussec 2003 et Barsac : Doisy Daëne 2011

Mon épouse et moi sommes amateurs de vins de Sauternes, nous ouvrons des bouteilles de cette appellation que nous goûtons, sans mise carafe sur plusieurs jours en conservant les vins au frais. Au cours de ce début d'année, nous avons dégusté Rieusec 2003 et Doisy Daëne 2011 que je commente aujourd' hui. Rieussec 2003 est issu de ce très riche millésime caniculaire qui a produit des vins opulents, concentrés, puissants, et complexes dès leur jeune âge. Les finales ont souvent des acidités gustatives basses à très basses dans de... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 février 2016

Malartic-Lagravière 1990, Pierre André : Pommard Premier Cru 2002, et Sauternes (Barsac) : Château Gravas 2002

Nous terminons ce repas avec deux vins rouges, et ensuite un vin blanc liquoreux. Malartic-Lagravière ne produisait pas des vins de la qualité aujourd'hui constatée depuis le rachat de la propriété en 1997 par la famille Bonnie. Ce millésime 1990 n 'a pas la faiblesse, à mon avis, signalée par un célèbre critique américain, nous restons cependant loin de ce que l'on peut espérer d'un Cru Classé dans ce millésime. Le Pommard Premier Cru 2002 du Domaine Pierre André est agréable, mais manque un peu d'équilibre dans sa finale et n'offre... [Lire la suite]
28 décembre 2015

Sur la route des rois mages, Climens 1990!

    Elle fut longue cette route qui mena jusqu'à Bethléem. Mais nos Rois Mages arrivent avec les desserts et le Climens 1990. J'ai créé un dessert qui permette une réelle superposition aromatique. J'avais une petite idée de ce que Climens pouvait donner en terme d'arômes, moins pour ce que la structure a révélé. Mais j'ai opté pour une trilogie et toutes les sensations devaient se retrouver. J'ai donc confectionné un bavarois d'abricots secs aux fruits de la passion et safran, des clémentines pochées au jus d'ananas... [Lire la suite]
27 novembre 2015

Pessac-Léognan : La Louvière et La Passion Haut Brion dans le millésime 1971, Sauternes : Doisy Daëne 1983

Nous terminons ce repas avec deux vins rouges qui accompagnent le fromage et un liquoreux servi avec une compotée d'agrumes au caramel d'agrumes pour un très bel accord mets/vin, si ce n'est que le vin était, hélas, légèrement liégeux. Les deux vins rouges sont du millésime 1971, une année éminemment importante pour notre hôte. Il est très fréquent qu'un vin de ce millésime soit servi pour chaque repas d'anniversaire, je garde en mémoire le remarquable château Latour 1971 servi en magnum, en novembre 2012.   La Louvière... [Lire la suite]
20 novembre 2015

Sauternes : Haut Bergeron 2013, Suduiraut 2005, et Sigalas Rabaud 2007

Je termine aujourd'hui les commentaires des dégustations faites dans les châteaux lors portes ouvertes de l'appellation Sauternes-Barsac. Au château Haut Bergeron nous avons goûtés deux vins Haut Bergeron 2012 et 2013. Le vin du millésime 2012 est souple , fin, et élancé, avec un botrytis léger (effet millésime), ce n'est pas un vin de gastronomie mais d'apéritif, pour ceux qui en possèdent. Le millésime 2013 est autrement réussi, mais le vin est relativement fermé, un peu renfrogné, et difficile à totalement cerner, compte tenu de... [Lire la suite]

13 novembre 2015

Sauternes : Rabaud-Promis 2007 et 2010, et Raymond Lafon 2009

Nous poursuivons notre matinée de dégustation à Sauternes avec une visite au château Rabaud-Promis exploité aujourd'hui par Tomas Déjean aidé de son épouse Séverine. Cette propriété accueille de nombreux amateurs, dans une atmosphère décontractée et bon enfant. Il peuvent profiter de tarifs préférentiels lors de cette journée, de portes ouvertes pour acquérir les excellents vins de ce château, avec cette année les millésimes 2010 et 2007. 2010 est encore renfrogné et à attendre, 2007 est ouvert et peut commencer à être bu pour ceux... [Lire la suite]
11 novembre 2015

Petit Guiraud 2013, Guiraud 2005, Les Charmilles de la Tour Blanche 2011, et La Tour Blanche 2011

Le week-end dernier l'appellation Sauternes-Barsac ouvraient ses portes aux amateurs, nous y sommes allés dimanche 8 novembre dès l'ouverture (10 heures) pour déguster en bouteille des vins que je goûte en primeurs, donc plus rarement en bouteille, sauf ceux que nous possédons en cave. Le temps sec et chaud a favorisé une affluence soutenue dès 11 heures du matin, dans les châteaux les plus prestigieux. Je commente aujourd' hui les vins dégustés à Guiraud et à La Tour Blanche. Notre dégustation a débuté par les seconds vins des deux... [Lire la suite]
02 septembre 2015

Gevrey Chambertin, Les Cazetiers 2006, Nuits-Saint-Georges, clos de La Maréchale 2006, Lafaurie Peyraguey 1988

De très grands vins pour fêter en toute intimité un anniversaire! Les plats ont été cuisinés avec la rapidité qui convient pour profiter des plaisirs de la table et considérer qu'un anniversaire n'est pas jour de labeur! Cependant les mets choisis sont de très grande qualité ; un ris de veau sous la mère d'une tendreté extraordinaire et d'un goût d'une rare subtilité. Le dessert n'a consisté qu'en des mangues poêlées, parfumées au miel de châtaignier et au poivre de setchouan. Le ris a été dégorgé dans du lait, ensuite nettoyé... [Lire la suite]
27 août 2015

Repas avec André et Joseph (2) : Beaucastel 2000, Lafon Rochet 1996, Château Musar 2003 et Cuvée Madame 1997 Tirecul La Gravière

Le canard a été entièrement découpé, recouvert de thym, d'épices et d'olives noires,mis au réfrigérateur une nuit. Le lendemain il a été cuit plusieurs heures en cocotte, avec des tomates confites, du vin et un fond de volaille. La recette est d'une simplicité extrême, mais ce qui a fait que nous étions en face d'un grand plat, est la sélection de cette volaille. C'est un canard mulard (Lire  ICI ) Le dessert est un bavarois au chocolat blanc monté sur une base de spéculoos. J'ai émulsionné dans un peu d'orange, un melon et... [Lire la suite]