Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
08 septembre 2022

Week-End des Grands Crus Classés UGCB : l'Appellation Saint Julien millésime 2019

Après un printemps frais et pluvieux, un temps chaud et sec s'intalle à partir des 10 derniers jours de juin 2019. il est entrecoupé par deux épisodes pluvieux fin juillet et début août qui sont bienvenus pour éviter une contrainte hydrique trop importante. Ces journées chaudes et ensoleillées ont permis la dégradation des arômes variétaux des Cabernets. Les deux premières décades du mois de septembre sont sèches et un peu plus chaude pour la deuxième décade. Un important épisode pluvieux survient le 22 septembre permettant de... [Lire la suite]

28 juin 2022

Saint Julien : Léoville Las Cases 2002, Suisse : Simon Maye Syrah vieilles vignes 2011

Les vins commentés ce jour sont ceux qui ont suivi l'entrée et les mises en bouche du déjeuner commentés dans les billet précédent. L'ambiance estivale est propice à un barbecue et nous nous régalons de côtelettes d'agneau. Notre ami souhaitait associer Pavie avec la viande, hélas, dès le départ le vin est gênant. La bouche confirme un défaut majeur. Nous ne pouvons qu'écarter la bouteille et c'est un Simon Maye qui va remplacer au débotté le vin déviant. Pour autant la syrah est admirable et très vite,  - carafage et verres... [Lire la suite]
03 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Saint Julien à l'UGC

Cette appellation a bien géré globalement le millésime, même si tous les vignobles de l'AOP non pas tous été épargnés par le gel du début avril ( en fonction de leur éloignement par rapport à l'estuaire). La dégustation fait apparaître une bonne homogénéité dans la qualité des vins dégustés. Les palettes aromatiques sont élégantes avec des fruits mûrs "frais", et des accents floraux séduisants. Les élevages sont semble-t-il à ce stade bien dosés en adéquation avec la matière qu' offre le millésime. Les milieux de bouche offre une... [Lire la suite]
19 août 2021

Champagne : Ruppert Leroy : Papillon Brut Nature, Bellet : Château de Bellet 2019, Saint Julien : Léoville Barton 2005

A l'occasion de notre séjour en Thiérache, nous avons été reçus chez l'un de nos amis amateurs oenophiles. Il revenait tout juste de vacances, et il s'était promis de nous offrir un déjeuner simple et si possible dans son jardin, absolument fabuleux, car il donne directement sur un parcours de golf. Dans la réalité des faits, le déjeuner a été plutôt élaboré et c'est à l'intérieur que nous nous sommes retrouvés : le temps maussade, les averses intermittentes nous ont condamnés à pleurer les beautés du green, à travers les baies... [Lire la suite]
13 juillet 2021

Saint Emilion : Château Canon 1985, Pessac-Léognan : Haut-Bailly 1990, Saint Julien : Léoville Las Cases 1975

Les deux plats proposés avec les rouges sont une aumonière de chou  farci au perdreau, puis de l'entrecôte et quelques fromages affinés. Les vins ont été placés pour chacun des trois plats, mais il a été possible de les redéguster en comparaison.  L'aumonière de perdreau est une merveille. Le bouillon est parfumé à la truffe et la senteur particulière de ce champignon apporte un confort extraordinaire pour apprécier des vins de millésimes anciens. C'est toujours des moments magiques parce qu'on associe la passion de la... [Lire la suite]
02 mai 2021

Primeurs 2020 : l'appellation Saint Julien à l'UGC

L' appellation Saint Julien à l'UGC   La dégustation de l'UGC s'est déroulée dans d'excellentes conditions au Grand Hôtel Intercontinental de Bordeaux dans de vastes salles. Chaque dégustateur disposait d'une table haute carrée (dégustation debout) pour déposer le pot-crachoir, le verre, une bouteille d'eau, le carnet de notes, ou ordinateur portable, etc . Les tables étaient séparées de plus de 2 mètres. Les vins étaient servis par des sommeliers masqués et dotés d'une visière anti-Covid à la table de présentation des vins où... [Lire la suite]

01 avril 2021

Langoa Barton 2015, Lynch-Bages 2009, Pichon Baron 2008, Ducru Beaucaillou 1996, Suduiraut 2008

Les vins commentés sont ceux qui ont accompagné le repas commenté lors du billet précédent. Evidemment ils sont prévus pour être placés sur une souris d'agneau confite, accompagnée d'une crème de butternet, les fromages, et le Sauternes pour un cheese-cake aux fruits de la passion. C'est un véritable festin, et une vraie farandole des plaisirs viniques que de se retrouver avec notre ami Alain, chez Pascale Au Coeur des Vignes. Les vins ont été mis en carafe pour certains, et parfois ont été présentés à l'aveugle.  Nous avons... [Lire la suite]
17 novembre 2020

Paul Ginglinger: Riesling Pfersigberg 2014, Gruaud Larose 2010, CDP Charvin 2014, Sauternes Raymond-Lafon 2011

Notre ami André fêtait seul son anniversaire. Nous l'avons donc invité, sachant que les temps du confinement, que nous sentions imminent,  ne nous permettrait plus avant longtemps de pouvoir le faire, même pour de simples occasions. André est venu avec une bouteille dissimulée, qu'il voulait nous offrir. De notre côté, nous avions conçu un menu avec lequel il nous était possible de combiner des vins. Lorsqu'André nous a dit que c'était un jour, pour plus de précaution, nous l'avons placé sur le plat et les fromages.   Le... [Lire la suite]
11 mars 2020

Margaux Clos de Bigos 2016, Pauillac Pichon Lalande 2002, Saint Julien Léoville Las Cases 2002,Saint Emilion Pavie Macquin 2005

Les vins rouges présentés dans ce billet ont été préparés pour convenir à une oie qui a été rôtie, puis réchauffée plusieurs heures en basse température. Des topinambours et des panais émincés et glacés ont été proposés en accompagnement. L'avantage du légume blanc est sa facilité d'association. Quelques fromages ont été dégustés : Saint Nectaire, fourme de Montbrison, Taleggio et divers chèvres du Quercy, plus ou moins secs. Le dessert ( ananas et sabayon) a été l'occasion d'ouvrir un Sauternes, dont le commentaire viendrai... [Lire la suite]
04 août 2019

Des vins du millésime 2016 de l' appellation Saint Julien au Week-End des Grands Crus (UGCB)

L'appellation montre encore un fois sa régularité et son homogénéité dans la qualité, avec un degré encore supérieur dans ce grand millésime 2016. Je rappelle ici les grandes lignes de mon billet du 5 avril 2017 évoquant la météorologie du millésime 2016 Après un hiver et un printemps pluvieux qui a vu le développement des maladies cryptogamiques, une courte fenêtre plus sèche et plus chaude début juin a favorisé une floraison tardive mais rapide et homogène ( un petit peu moins pour le Cabernet Sauvignon ). Dès le 20 juin... [Lire la suite]