Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
16 octobre 2017

Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa 2015, La Chapelle de La Mission Haut Brion 2005, et Saint Emilion : Les Gravières 2010

Nous avons reçu à dîner André et Solal samedi dernier autour d'un repas préparé par Isabelle. Solal a poursuivi son entrainement à la dégustation avec succès; ses deux vins préférés étaient aussi les nôtres. Le menu se composait de façon suivante : mises en bouche variées (dont une panacotta au raifort et radis frais), salade de choux Kale frisé au flétan et noix de Saint Jacques et léger sirop de mangue, poulet au citron, fromages et salade de fruits rouges. Les vins blancs ont été servis avec les trois premiers plats. André nous a... [Lire la suite]

13 octobre 2017

Saint Emilion : Larcis Ducasse et Beauséjour héritiers Duffau-Lagarrosse dans le millésime 2009

Lors d'une verticale du Château Larcis Ducasse, au mois de janvier dernier, le vin du millésime 2009 s'était montré un peu renfrogné et n'avait pas révélé son meilleur profil. Nous avons souhaité le goûter à nouveau, et nous avons profité de cette occasion pour déguster également Beauséjour hdl 2009. Nous avons appliqué le protocole habituel rappelé ci-dessous. Lors de la première dégustation, Larcis Ducasse 2009 s'est plutôt bien présenté offrant une palette aromatique avenante et une élégante première partie de bouche. La finale... [Lire la suite]
01 septembre 2017

Alsace : Kientzler : Riesling : Geisberg 2011 et Saint Emilion : Pavie Macquin 2007 pour accompagner un déjeuner

Nous avons reçu à déjeuner nos amis Charles et Aline, lundi 28 août, autour d'un repas qui s'est voulu simple et convivial. Carpaccio de saumon aux cinq baies ou aux graines de pavot et sésame Noix de Saint Jacques sur un tartare de coeur d'artichaut, et sabayon à l'orange Queue de boeuf maturé à la réglisse Bavarois aux pêches Les deux premiers mets ont été accompagnés par le Riesling Geisberg 2011 du Domaine Kientzler. Un vin sec à très sec qui a très bien équilibré le gras du saumon, et mis en valeur par son aspect salin... [Lire la suite]
23 août 2017

Espagne : Flor de Pingus 2000, Saint Emilion : La Mondotte 2001, Zind-Humbrecht : Clos Jebsal : Pinot gris V.T 2010

 La suite du repas est évidemment composé du plat principal, des pigeons cuits à basse température dans de la graisse de canard, et un oignon façon Michel Guérard, c'est à dire rôti et parfumé à la pêche.   Pour les fromages, seul le Chaource a retenu notre attention pour ce repas, il est accompagné de lamelles de truffe d'été.  Le dessert a été apporté par un des convives : il s'agit d'un dôme glacé aux framboises, une des spécialités d'un des meilleurs pâtissiers des Libourne. Le Clos Jebsal a très... [Lire la suite]
05 juillet 2017

Saint Emilion : Pavie Macquin 2003, et Beauséjour Duffau Lagarrosse 2011

Je commente aujourd'hui deux vins de la rive droite de Bordeaux dont je souhaitais voir l'évolution. Des pièces de boeuf rôti ou grillé nous en ont offert l'occasion. Je rappelle que les vins sont toujours goûtés pour eux-mêmes avant le repas. Pavie Macquin 2003 issu de ce millésime caniculaire n'a pas encore atteint son plateau de maturité dans ma cave fraîche. Si du point aromatique, il n'a pas complètement le caractère d'un vin de Bordeaux classique, son terroir donnant des Ph bas lui permet de conserver un bon équilibre dans ce... [Lire la suite]
22 juin 2017

Bourgogne : Drouhin-Laroze : Gevrey-Chambertin Village, Premier Cru au Closeau, et Grand Cru Chambertin Clos de Bèze : 2014

Comme chaque année, nous avons été conviés, début avril, par Phillipe Cohen à la remarquable dégustation "Anthocyanes" qu'il organise à Saint Emilion avec ses fournisseurs pour les vins qu'il distribue. Nous avons pu ainsi goûter des vins italiens, bourguignons et champenois entre autres. Je commente aujourd'hui des vins du Domaine Drouhin-Laroze à Gevrey-Chambertin. Cette propriété familiale créée en 1850 est exploitée, aujourd'hui par Philippe et Christine Drouhin assistés de leurs enfants Caroline et Nicolas. Le Domaine d'une... [Lire la suite]

20 juin 2017

Des vins de la rive droite de Bordeaux, à l'aveugle : millésime 2014 (fin)

Les vins conservés en carafe dans une cave fraîche ont été regoûtés le lendemain. Nous n'avons pas perçu d'évolution favorable pour les quatre vins commentés hier. Les trois vins qui font l'objet du billet du jour ont conservé les qualités observées lors de la dégustation à l'aveugle. Fombrauge 2014 a été bien apprécié par les dégustateurs, et s'est montré à la hauteur des vins désormais produits par cette propriété. Aromatique, tannins fins élégants et enrobés, finale allongée, fraîche, et expressive. Le vieillissement sous verre... [Lire la suite]
19 juin 2017

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive droite de Bordeaux : millésime 2014 (1)

Nous terminons nos sessions de dégustations de l'année 2016-2017 avec des vins de la rive droite de Bordeaux du millésime 2014, accessibles à des prix abordables. C'est un groupe restreint et motivé qui participe à cette séance. Vinexpo, une météo favorable à la plage, et d' autres sollicitations ont réduit nos effectifs habituels. Les vins ont été préparés (mis en carafe deux heures avant la première dégustation et ordre de présentation) par Isabelle qui ne note pas les vins. Ils ont été dégustés deux fois à l'aveugle avant la... [Lire la suite]
13 juin 2017

Sancerre : Domaine Fouassier : Clos du Paradis 2015, Bordeaux : Sauvignon by Beynat, et Saint Emilion : Les Gravières 2010

Début juin, André nous a conviés à une dégustation de vins blancs, dégustés à l'aveugle, et bus en accompagnement de poissons cuits à la plancha (sardines, thon et daurade ), suivie d'une salade de fruits rouges. Le Clos du paradis 2015 (Sancerre du Domaine Fouassier) malgré une palette aromatique avenante, n'a pas l'équilibre et le punch des millésimes plus frais ; il y a un déséquilibre entre une première partie de bouche richement dotée et une finale un peu pataude, avec une très légère sensation de sucres résiduels. La cuvée... [Lire la suite]
12 juin 2017

Des vins de l'appellation Saint Emilion : millésime 2014 au Week-End des grands Crus (UGC)

Le millésime 2014 fut un millésime de cycle long. Les châteaux possédant les terroirs les plus froids et les plus tardifs à Saint Emilion terminèrent leurs vendanges le 25 octobre (Fleur Cardinale) et Valandraud quelques jours avant. La floraison s'est déroulée dans de bonnes conditions fin mai à début juin, qui fut chaud et sec. Les mois de juillet et août furent frais et humides, et l'été débuta au mois de septembre! Ce mois chaud et sec (un des plus chauds de ces trente dernières années) ne connut à Saint Emilion qu'un seul... [Lire la suite]