Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
06 juin 2019

Saint Emilion : Larcis Ducasse 2012, et Rebourgeon-Mure: Volnay : Premier Cru Les Mitans 2014

Pour la suite et la fin du repas composé d'un caneton aux poires pochées, fromages, et tartes variées, j'ai choisi de servir un vin de la rive droite de Bordeaux, et un vin rouge de la Côte de Beaune. Deux vins dont j'avais envie de voir l'évolution. Je rappelle que la vaisselle de ce gîte ne possédait pas de carafe, et que nous avions bien fait d'apporter nos verres à dégustation aux pays des flûtes. Les vins ont été servis en bouteille, après une aération d'une heure après l'ouverture. Larcis Ducasse 2012 est issu d'un millésime... [Lire la suite]

19 mai 2019

Saint Emilion : La Mondotte 2004, et Collines Rhodaniennes : Rostaing : Les Lézardes 2015

Pour accompagner une pièce de boeuf maturé, j' ai ouvert une bouteille de Mondotte 2004 (Saint Emilion). Je rappelle que les vins commentés dans ce contexte sont toujours goûtés pour eux-mêmes avant d'accompagner le plat choisi . La première dégustation a montré un vin abordable et conforme à ce que nous en attendions, il est un bon ton au-dessus le lendemain. Pour ceux qui souhaitent des tannins un peu plus fondus en finale, il faudra attendre le vingtième anniversaire du millésime. Les Lézardes 2015 (Collines Rhodaniennes ) de... [Lire la suite]
09 mai 2019

30 millésimes du Château Pavie Macquin : grands millésimes solaires (fin)

Grands Millésimes solaires   Avec cette série des grands millésimes solaires se termine cette passionnante verticale de Pavie Macquin. Les millésimes 1989 et 1990 sont les véritables marqueurs de l' identité d'un passé récent de Pavie Macquin. 1989 est encore en belle forme, avec le caractère complet qu'il confère au vin , cette autorité et cette énergie en milieu de bouche qui est et sera régulièrement sa marque de fabrique. 1990 offre des tannins plus enrobés mais un centre moins dense, et moins charpenté. Il faut garder... [Lire la suite]
05 mai 2019

30 millésimes (1988 à 2018) du Château Pavie Macquin (Saint Emilion) : les millésimes froids ( première partie)

Le dimanche 7 avril, en fin de matinée Nicolas Thienpont et Stéphane Derenoncourt ont proposé à la dégustation, pour Antonio Galloni, une verticale de 30 millésimes (1988 à 2018) du Château Pavie Macquin. Nous avons été conviés à faire cette même dégustation à la suite de celle de A. Galloni. La dégustation s'est déroulée selon quatre thèmes : les millésimes froids, les millésimes classiques, les grands millésimes classiques, et les grands millésimes solaires. Je présenterai donc mes commentaires en 4 billets respectant cette... [Lire la suite]
30 avril 2019

Saint Emilion : Tertre Daugay 2009 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2015

J'avais acquis lors des Foires aux Vins quelques bouteilles de Château Tertre Daugay 2009. J'en ai goûté une assez rapidement pour voir son potentiel. Cette deuxième bouteille ouverte montre une vin qui évolue positivement avec une fraîcheur de bon aloi dans ce millésime solaire que lui confère son terroir argilo-calcaire et une palette aromatique d' une juste maturité dans ce millésime. Cette propriété de 17 hectares qui appartenait au Comte Alexandre de Malet Roquefort pour moitié et pour l'autre à un investisseur américain a été... [Lire la suite]
16 avril 2019

Bordeaux Primeurs 2018 : les appellations Saint Emilion et Saint Emilion Grand Cru

Les vins de ce billet ont été dégustés à la propriété, chez Jean-Luc Thunevin ou à La Grappe. L'If appartient à Jacques Thienpont, propriétaire du Château Le Pin à Pomerol. Il a acquis ce vignoble de huit hectares qui jouxte Troplong Mondot dans son extension nord en 2010, avec un premier milllésime profuit en 2011. Sous la houlette de Cyrille Thienpont son responsable technique et après des études pédologiques et géologiques, le vignoble est en cours de restructuration (replantation). Le vin commenté aujourd'hui est issu d'une... [Lire la suite]

10 avril 2019

Bordeaux Primeurs 2018 : Saint Emilion : Premiers Grands Crus Classés

La quasi totalité des Premiers Grands Crus de ce billet sont issus du plateau calcaire (au sens large). Un seul, Figeac, provient de la proximité de Pomerol. Les vignes sont essentiellement plantées sur de petites croupes de graves et font la part belle aux deux Cabernets (66% dans l'assemblage du millésime 2018). Le vin est une remarquable réussite dans ce millésime : pur, intense, très aromatique, dense, long, précis et équilibré. Les vins du plateau argilo-calcaire n'ont rien de commun selon leur situation géographique... [Lire la suite]
21 mars 2019

Saint Emilion : Pavie Macquin 1998, Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Louie 2010, Sauternes: Clos Haut Peyraguey 2001

Nous arrivons à la fin du repas, avec le traditionnel plateau de fromages et le dessert. Pour les lecteurs habitués au blog, ce dessert fait maintenant partie d'un classique : poire confite, glace au pain d'épices et espuma de caramel beurre salé. Ce dessert est idéal pour accompagner les Sauternes. Ce classique est toujours apprécié par nos convives pour qui c'est généralement une première et pour cause, la glace est confectionnée à partir d'un sabayon et de nonettes de Dijon. Pour les fromages, nous avons proposé le Saint... [Lire la suite]
07 février 2019

Givry : François Lumpp : Clos Jus 2015, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011, Languedoc : Mas de Daumas Gassac 2005

Voici quelques impressions qui précèdent les commentaires des trois vins évoqués dans le billet de ce jour.   Le Givry Clos Jus 2015 de François Lumpp est entré dans une phase assez austère, il n'a plus la gourmandise, l'intensité et la variété de la palette aromatique, et la souplesse des tannins qu'il avait il y a une quinzaine de mois. Le commentaire est celui de la deuxième dégustation. Il sera préférable d'attendre quatre à cinq ans les bouteilles en cave pour retrouver les belles qualités de ce climat. Larcis Ducasse... [Lire la suite]
05 février 2019

Saint Emilion : Château l'Hermitage 2001, Médoc : Château Saint Hilaire 2014, Sauternes : Clos Le Comte 2015

            Pour la suite de ce repas, nous abordons les vins rouges  : ils permettent de profiter d'un paleron de boeuf cuit en basses températures, accompagner de quelques chanterelles. Nous avons poursuivi avec ces mêmes vins sur quelques fromages. Le plateau est suffisamment varié et présent aussi des fromages persillés. De fait, nous ouvrons également le Sauternes, qui sera terminé sur l'orange givrée. D'ordinaire, nous évitons les glaces et sorbets sur le Sauternes, mais en prévision de... [Lire la suite]