Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
23 mai 2018

Compléments sur les dégustations des Saint Emilion "Primeurs" du millésime 2017

Le château Petit Val appartient à Jean-Louis et Olivia Alloin. Le vignoble de 12 hectares se répartit sur deux types de formations lithologiques différentes : terroirs sablo-argileux et argilo-calcaires. Les principaux cépages sont le Merlot, le Cabernet franc, et un peu de petit Verdot. Le château Petit Val est un assemblage (hors accident climatique) de Merlot (70%), Cabernet franc (25%) et Petit Verdot (5%) et Muse du Val est élaborée avec 50% de Merlot et 50% de Cabernet Franc issus de coteaux argil-calcaires. Pour ceux qui... [Lire la suite]

21 mai 2018

Saint Emilion : Beauséjour héritiers Duffau Lagarrosse, Larcis Ducasse, et Pavie Macquin dans le millésime 2015

Lors de la présentation des vins de Bordeaux "primeurs" du millésime 2017 à Pavie Macquin, j'étais présent en même temps qu'un critique américain pour déguster les vins des différentes propriétés que gère Nicolas Thienpont. Ce critique avait demandé de goûter la même série de vins dans les millésimes 2015 et 2008. J'ai donc pu profiter de cette même dégustation que je commenterai au fur et à mesure dans les prochaines semaines.  Je commence aujourd'hui par les trois Premiers Grands Crus classés B dans le millésime... [Lire la suite]
23 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : L'appellation Saint Emilion (hors UGC) : Premiers Grands Crus Classés et Grands Crus

                Après la série de vins de l'appellation Saint Emilion goûtés à l'UGC pour les Châteaux adhérant à cette association, je commente aujourd'hui des vins dégustés à la propriété, chez Jean-Luc Thunevin, ou chez divers consultants bordelais. Deux catégories figurent dans le billet du jour : des Premiers Grands Crus Classés et des Saint Emilion Grand Cru. Les vins appartenant aux Grands Crus Classés de Saint Emilion seront commentés ultérieurement dans leur propre rubrique,... [Lire la suite]
16 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l' appellation Saint Emilion à l'UGC

  La série de vins de l'appellation Saint Emilion présentés dans le cadre de l'UGC s'est montrée globalement de belle à très belle qualité. La précocité du cépage Merlot qui participe très majoritairement (voire quasi totalement pour certaines propriétés) à l'assemblage des vins de cette série joue un rôle positif dans ce résultat. A ceci s'ajoute le fait qu'une grande partie de la rive droite a été moins arrosée que le Médoc au mois de septembre. Les vendanges sur le plateau calcaire ont pu se poursuivre pour les... [Lire la suite]
23 mars 2018

Saint Emilion : Matras 2009 et l'Hermitage 2001, Pauillac : Domaine Les Sadons 2015

Nous nous sommes rendus, avec André au Château Bourseau à Lalande de Pomerol. Cette propriété d'une douzaine d'hectares appartient à Véronique Gaboriaud-Bernard qu'elle exploite avec ses deux fils Jérôme et François-Xavier. Le vignoble est planté sur des sols de sables et de graves reposant sur des formations plus argileuses avec les cépages Merlot (50%) et Cabernet franc (20%). Nous avons dégusté la faible récolte du millésime 2017 en cours d'élevage (forte gelée sur cette partie de l'appellation les 26 et 27... [Lire la suite]
07 mars 2018

Dégustation de vins français du millésime 2007 à l'aveugle : deuxième partie

  Cette seconde série de quatre vins a été de très belle facture globalement. En ce qui me concerne une deuxième dégustation avant le relevé des notes m'aurait permis d'affiner mon évaluation, à la hausse de l'ordre d'un bon demi-point voire un peu plus pour les deux premiers vins commentés. Les vins ont bien été regoûtés une deuxième fois, mais dans l'objectif de la détermination des cépages et des régions une fois les résultats relevés. C'est bien cette deuxième dégustation qui m'a permis de constater que les vins... [Lire la suite]

26 janvier 2018

Léoville Las Cases 2001, Pavie Macquin 1998, et Maydie 2012 pour terminer le dîner chez Bernard et Anne-Marie

        Nous faisons s'envoler lors de cette soirée tous nos espoirs de retrouvailles.... et le vent les emporte loin.....!!!               Nous arrivons au fromage ET dessert. Le fromage est un chaource au lait cru que j'ai fourré de lamelles de truffe fraîche. Sur deux étages!   et le dessert est un splendide entremets au chocolat! une merveille! La qualité du chocolat, la douceur et la légèreté des mousses sont incomparables avec tout ce qu'ils nous... [Lire la suite]
11 janvier 2018

Des vins de la rive droite du millésime 2015 dégustés à l'aveugle : deuxième partie

Si la première série a suscité peu de discussion lors de débriefing, cette deuxième série a offert moins d'unanimité. Le vin "pirate" Magrez Fombrauge 2015 en appellation Saint Emilion qui ne faisait pas partie du thème initial ( des vins de la rive droite hors saint Emilion et Pomerol) a fait l'objet de controverses. Pour certains dégustateurs le vin est trop richement doté, avec un élevage marqué, et une fraîcheur insuffisante. Ces arguments sont recevables. Il faut néanmoins constater que le vin est bien... [Lire la suite]
29 décembre 2017

Pauillac : Domaine Les Sadons 2015, Cornas : Domaine du Tunnel 2010, et Saint Emilion : Mangot Quintessence 2009

La suite du repas évoqué dans le billet précédent est constitué de pigeons, cuits au foie gras, recette que je considère comme la meilleure pour la raison que cet abat permet d'attendrir le viande. Ce sont des pigeons chassés en forêt de Thiérache et comme tels, ils sont très variables. Quelquefois c'est un tout jeune pigeonneau, quelquefois c'est son aîné de quelques hivers... et là il faut plusieurs heures de cuisson. Mais le resultat est toujours merveilleux. La chair est très giboyeuse et s'apparente vraiment aux palombes.... [Lire la suite]
22 décembre 2017

Bordeaux : Saint Emilion : Pavie Macquin 2003, Côte Rôtie : Jamet 2009, et Sauternes : Guiraud 2007

La suite du repas se compose d'un faisan et nous l'associons avec un vin de Bordeaux et un second du rhône nord (l'impétrante est fanatique de la syrah), de divers fromages pouvant s'accorder tant avec les rouges que les blancs secs déjà servis en entrée voire le Sauternes qui est déjà ouvert  pour le dessert. Nous avons la chance d'avoir une fourme de Valcivières. Elle est séche, persillée naturellement et effectivement si le Sauternes ne lui convient pas tout à fait elle est tout à fait en phase avec le Pavie Macquin.... [Lire la suite]