Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
10 septembre 2020

Chablis : Vincent Dauvissat : Premier Cru Vaillons 2010, Côte Rôtie : Domaine Jamet 2012

J'avais ouvert fin juillet une bouteille de Chablis Premier Cru La Forest 2010 du Domaine Vinvent Dauvissat, le vin était dominé par un élevage très appuyé qui oblitérait en grande partie la palette aromatique. Cet élevage ne s'est jamais estompé (même en partie lors de la dernière dégustation, après 72 heures d'ouverture). Je me suis posé la question de savoir si les autres crus du même millésime de ce propriétaire étaient également marqués par un élevage excessif. Quinze jours plus tard, j'ai débouché une bouteille de Premier Cru... [Lire la suite]

26 avril 2020

Saint Joseph : Coursodon : La Sensonne 2009, Vin du Pays de l'Hérault: Domaine Vaïsse : Galibaou du Russe 2015

Je n'avais pas débouché de bouteille de La Sensonne 2009 de Coursodon en appellation Saint Joseph depuis 2016 . Deux dégustations avaient été faites à l'aveugle avec d'autres amateurs chez nous en 2014 et 2016, et La Sensonne 2009 avait terminé en tête des deux séries. Le vieillissement sous verre a apporté un équilibre supplémentaire avec un élevage bien fondu avec élégance sans perdre un très plein milieu de bouche avec une remarquable qualité de fruit et de la complexité.   Nous avons souhaité regoûter l'excellente cuvée... [Lire la suite]
10 octobre 2019

Cornas : Domaine du Tunnel 2009 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2014

Quelques repas composés autour de l'agneau nous ont conduits à ouvir un vin du Rhône nord en l'occurrence le Cornas 2009 du Domaine de Tunnel. Nous avions dégusté une bouteille de cette même cuvée lors d'une série consacrée à l'appellation Cornas au premier semestre de cette année. Elle avait été très appréciée par les dégustateurs qui étaient à l'aveugle. Celle-ci est dans la même veine comme le montre le commentaire. Nicolas Thienpont a acquis en 2011 trois hectares de vignes composées essentiellement de Merlot sur un plateau... [Lire la suite]
25 juillet 2019

Dîner le 09/05/2019 à la Grande Maison à Bordeaux : deux macarons

Il y a un an de cela, nous fêtions nos anniversaires, en particulier le passage aux décennies suivantes pour mon épouse et moi-même. A cette occasion nous avons réuni tous nos amis et beaucoup se sont associés pour nous offrir des dîners gastronomiques dans des étoilés. Parmi leur choix s'est trouvée La Grande Maison de Bernard Magrez à Bordeaux. Le cadre est prestigieux et la cuisine est de P. Gagnaire. Située en plein centre de Bordeaux, elle permet néanmoins de pouvoir nous y rendre très facilement en voiture puisqu'un parking... [Lire la suite]
26 mai 2019

Côte Rôtie : François Villard : Le Galet Blanc 2015, et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2014

Mon épouse a acquis chez le caviste de Libourne une bouteille de Côte Rôtie de François Villard "Le Galet Blanc" 2015 qu'elle souhaitait également goûter. Elle me l'a servie à l'aveugle avec une chemise, le vin a été débouché une demi-heure avant la première dégustation. Le vin se goûte bien en montrant une grande partie de ses qualités dans cet excellent millésime 2015. Il est parfaitement en place le lendemain, et d'un excellent niveau. Bien sûr les bouteilles de cette même cuvée sont à attendre et devraient s'approcher très... [Lire la suite]
27 novembre 2018

Guigal : Lieu-dit Saint Joseph 2007, CDP La Janasse vieilles vignes 2004, Pomerol Clos l'Eglise 1978, Rieussec 1985

    La suite du repas concerne les deux plats de viande. Un suprême de pintade, carottes en texture et vanille, et du filet de race Montbeliarde maturé, linguine et champignons. Ces deux plats sont très agréables tant au niveau des textures, offrant des consistances variées et des saveurs épicées douces et fumées. Les vins proposés ont présenté des harmonies surprenantes car superposées mais réussies. En particulier avec le choix de carottes vanillées pour la syrah. Il fallait oser et disons-le c'est magistral. On... [Lire la suite]

08 novembre 2018

Cornas : Allemand : Reynard 2001, Clavelier : Chambolle-Musigny : La Combe d'Orveau 2009, Minervois : Lo Cagarol 2012

  Je termine dans ce billet la présentation des deux derniers vins dégustés au dîner du mercredi 24 octobre à Riquewihr avec nos amis alsaciens. Le dernier vin commenté, à la fin du billet, a été goûté le 25 octobre au repas de midi. Les vins ont été ouverts une heure avant la dégustation, sans autre préparation. Ils ont, pour ma part, tous été goûtés à l'aveugle. Le Cornas Reynard 2001 de Thierry Allemand s'est bien dégusté pour quasiment l'ensemble des présents, il était à son meilleur niveau le lendemain, plus épanoui,... [Lire la suite]
21 octobre 2018

Saint Emilion : Larcis Ducasse 2008, Côte Rôtie : Jamet 2012, Sauternes : Lafaurie-Peyraguey 2003

  A l'occasion des seize ans de la cadette, sa soeur aînée, qui apprécie les vins rouges essentiellement et en particulier les Côte-Rôtie, est venu partager un repas qui s'est voulu festif mais simple. L'entrée a consisté en uniquement des mises en bouche de toutes variétés mais dont les recettes étaient à base de légumes. Sur cette entrée, nous avons divisé la table entre amateurs de bières et amateurs de vins. En clair, nous avons profité que les vins blancs ne soient pas nécessairement ce qu'aiment nos hôtes pour... [Lire la suite]
27 septembre 2018

Pauillac : Pontet Canet 2000, Côte-Rôtie : Jamet 2005, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

  La suite du repas, comme il l'a été annoncé dans le billet précédent, a été un canard, cuit en basse température, accompagné de ravioles à la truffe. Le canard a été entièrement découpé, recouvert de thym, de sauge, mis au réfrigérateur une nuit. Le lendemain il a été cuit plusieurs heures entièrement recouvert, au four à 150°d'abord, puis 100°, avec un fond de volaille. La recette est d'une simplicité extrême, mais ce qui a fait que nous étions en face d'un grand plat, est la sélection de cette volaille. C'est... [Lire la suite]
02 septembre 2018

Buisson-Charles : Meursault Vieilles Vignes 2015, et Hermitage blanc Chave 2008 pour un repas d'anniversaire (1)

        S'il avait été question de fêter les débuts des décennies en présence de nos amis, néanmoins les dates anniversaires ont été célébrées dans l'intimité : et cette conjoncture permet d'inaugurer et de tester des recettes qui seront donc améliorées pour des repas entre amis. Les accords mets et vins participent aussi de ces essais, même si l'expérimentation est toujours un grand plaisir. Après quelques mises en bouche, plutôt simples (brochettes d'ananas au chèvre, roulé de pomme granny au... [Lire la suite]