Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
10 avril 2022

Puisseguin Saint Emilion : Fleur de Roques : Le Clos 2016; IGP Collines Rhodaniennes : Nicolas Badel : Syrah 2020

Nous débutons une série de dégustations des vins du millésime 2016 à Bordeaux en rive droite pour apprécier leur évolution. Notre première bouteille débouchée est la cuvée Le Clos 2016 du Château Fleur de Roques ( Puisseguin Saint Emilion). Joseph Sublett propriétaire de l'hôtel-restaurant le Château Fleur de Roques à Puisseguin (Gironde) a récupéré début 2015 une belle parcelle de quatre hectares attenante au château et exploitée auparavant par son frère . Ce vignoble de haut de coteau est planté en Merlot sur des sols et sous-sols... [Lire la suite]

01 mars 2022

Morey-Coffinet : Chassagne-Montrachet : Morgeot Fairendes 2014, Puisseguin Saint Emilion : Fleur de Roques Le Clos 2016

Après quelques années de vieillissement en cave, j'ai souhaité poursuivre la dégustation des vins du Domaine Morey-Coffinet que je fais vieillir en cave depuis mes première acquisition en 2013. Isabelle a préparé des filets de carrelet, j'en ai profité pour ouvrir une bouteille de Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot Fairendes 2014. L'accord est bon avec le plat, le vin n'est pas trop dominant. Lors de la première dégustation le vin est marqué par une réduction perceptible au nez comme en bouche qui s'estompe à l'aération et... [Lire la suite]
05 décembre 2021

IGP Collines Rhodaniennes : Rostaing : Les Lézardes 2017, Puisseguin Saint Emilion : Château Fleur de Roques 2015

Nous débouchons notre dernière bouteille de la cuvée Les Lézardes 2017 (IGP Collines Rhodaniennes) du domaine Rostaing. Une heure et demie après l'ouverture de la bouteille pour la première dégustation , le vin se goûte bien. Il est ouvert aromatique, d'une bonne tenue en bouche et en finale, avec des tannins un peu fermes ce qui ne nuit pas à la qualité du vin. Le lendemain la structure tannique est plus élégante, avec une sensation plus veloutée, la palette aromatique est plus précise, et l'ensemble a gagné en harmonie, et le... [Lire la suite]
31 août 2021

Beaujolais blanc : Georges Descombes 2016, Puisseguin Saint Emilion : Fleur de Roques 2015

Après des débuts en 1987, Georges Descombes se consacre complètement à son vignoble à partir de 1993, d'une superficie actuelle de 17 hectares répartis sur les communes de Morgon (7 hectares), Brouilly, Régnié, Chiroubles, et les appellations génériques, Beaujolais-Village, et Beaujolais. Les vignes sont travaillés en agriculture biologique (non certifiée) et les vins élaborés en levures indigènes et sans soufre ajoûté. Ce vin blanc, proposé par mon beau-frère s'est très bien goûté , après l'ouverture comme le lendemain (voir le... [Lire la suite]
03 août 2021

Châteauneuf du Pape : Clos des Papes 2004, Puisseguin : Petite Fleur de Roques 2020, Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2010

Les vins commentés ci-dessous sont ceux qui ont été placés sur le lapin à la sarriette, les fromages et l'ananas en carpaccio et au poivre de Java. La petite Fleur de Roques 2020 s'est excellemment bien gôutée. Elle est en dépit de son très jeune âge déjà bien épicée, nantie d'un fruit vif et frais, et l'alliance avec l'amertume légère du Saint Marcellin a été tonique. C'est une recommandation que nous n'hésitons pas à faire pour les amateurs de Bordeaux jeunes sur les fromages ( histoire de ne pas toujours succomber à la tentation... [Lire la suite]
14 mars 2021

Alsace: Albert Mann : Riesling Grand Cru Schlossberg 2012, Puisseguin Saint Emilion : Fleur de Roques 2016 : Le Clos

Nous avions acquis, lors de notre séjour en Alsace et après une visite dans cette propriété des vins du Domaine Albert Mann dont des bouteilles de Riesling Grand Cru Schlossberg 2012. Après un séjour de quelques années en cave fraîche, nous avons ouvert récemment une bouteille de cette cuvée. C'est un très beau vin issu de ce terroir d' arènes granitiques, riche, aromatique, énergique, pleine, avec une texture patinée par le vieillissement sous verre, frais se goutant sec, sans l'être au sens oenologique du terme. Il était un ton au... [Lire la suite]

01 octobre 2020

Puisseguin : Fleur de Roques 2016, VDP Hérault : Vaïsse Pur 2016, Jurançon : Cauhapé : Quintessence de Petit Manseng 2011

Les vins commentés ce jour font suite au repas qui a été détaillé lors du billet précédent. Ils ont accompagné des nems de volaille, puis des aiguillettes de canard grillées sur des sarments et quant au Quintessence, il a accompagné un carpaccio d'ananas mariné au miel de fleurs et au poivre de Java. Ce sont des accords classiques, sans mauvaise surprise! Sans doute d'ailleurs le Quintessence avait il plus sa place qu'un Sauternes, en raison des notes d'ananas qu'il reprenait lui-même et qui sont assez typiques du Petit Manseng. ... [Lire la suite]
23 avril 2020

Rebourgeon-Mure : Pommard Premier Cru : Clos des Arvelets 2014, Puisseguin Saint Emilion : Fleur de Roques 2015

Une envie de Bourgogne nous a fait déboucher une bouteille de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2014 du Domaine Rebourgeon-Mure. La première dégustation nous offre une palette aromatique précise et bien développée à tous les stades de la dégustation avec une bouche allongée mais un peu retenue. Le lendemain le vin est épanoui, aromatique, dense, avec un corps bien dessiné, allongée, et frais. Il devrait se bien goûter dès la première dégustation pour son dixième anniversaire.   Nous avons ouvert pour remplacer un vin... [Lire la suite]
01 décembre 2019

Château Fleur de Roques (Puisseguin Saint Emilion) : des vins des millésimes 2015,2016, et 2017

Joseph Sublett propriétaire de l'hôtel-restaurant le Château Fleur de Roques à Puisseguin (Gironde) a récupéré début 2015 une belle parcelle de quatre hectares attenante au château et exploitée auparavant par son frère. Ce vignoble de haut de coteau est planté en Merlot (100%) sur des sols et sous-sols d'argile brune ( 50 centimètres à deux mètres d'épaisseur) reposant sur un substrat de calcaire à astéries.     C'est un terroir froid donnant des vins à Ph bas (3,20 à 3,30), ce qui nécessite d'obtenir une bonne maturité... [Lire la suite]
01 octobre 2019

Les six premiers vins dégustés au repas de la Jurade de Saint Emilion du dimanche 22 septembre 2019

Notre ami Bernard, intronisé à la Jurade de Saint Emilion, est vigneron d'honneur et bourgeois de Saint Emilion. Pour fêter les intronisations, un cocktail suivi d'un déjeuner est proposé. Nous figurons parmi les invités.   Le menu est attrayant : Fumet fumé de langoustine, jus tranché à la tomate/Risotto de pommes de terre au parmesan, jaune d'oeuf et copeaux de cecina de Léon/Aiguillette de volaille au foin, oignons confits aux blettes, vapeur de poireaux au foie gras/Fromages affinés/Crêpe Suzette revisitée, citron... [Lire la suite]