Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
09 octobre 2017

Margaux : Prieuré-Lichine 2014 et 2010 et Paveil de Luze 2014

Les vins de ce billet consacrés à l'appellation Margaux ont été dégustés lors d'un off de Vinexpo Le Chateau Prieuré-Lichine d'une superficie de 70 hectares, situé sur la commune de Cantenac, est encépagé avec 50% de Cabernet Sauvignon, 45 % de Merlot et 5% de Petit Verdot. Les sols de cette propriété sont essentiellement composés de croupes de graves, de petits conglomérats siliceux, avec des apports de sables et d'argiles récentes, reposant sur un substrat, argilo-marno calcaire qui peut être sub-affleurant dans les points bas. La... [Lire la suite]

10 juillet 2017

Des vins de l'appellation Margaux : millésime 2014 : au Week-End des Grands Crus (UGC)

Les vins de l'appellation Margaux du millésime 2014 sont plus hétérogènes que ceux des appellations de nord Médoc ( Pauillac et Saint Estèphe) . Les vins de facture classique sont fins, aromatiques, longiformes, finement charnus, avec des finales élancées, très fraîches, et des acicidités gustatives assez vives et même pour quelques uns franchement vives. Ils sont plus ou moins charnus en fonction du pourcentage de Merlot dans l'assemblage. Certains vins sont marqués par de légères notes végétales qui ne sont pas rédhibitoires, pour... [Lire la suite]
14 avril 2017

Des vins "Primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux : l'appellation Margaux à l'UGC et autre

Une série agréable à déguster avec un éventail de vins s'étalant entre des styles plutôt classiques à plus modernes ( plus richement dotés, plus étoffés, et plus charnus). Dans l'ensemble des vins très bons à grands pour quelques uns. Le millésime 2016, pour les terroirs qui n'étaient pas trop riches en graves sèches a permis d'élaborer des vins fins, très fruités et très floraux, allongés et frais. Les Cabernets Sauvignons sont très souvent largement majoritaires, les chauds et secs mois de juillet, d'août, et le début septembre... [Lire la suite]
23 décembre 2016

Francs-Côtes de Bordeaux : Les Charmes-Godard blanc 2007 et Margaux : Prieuré-Lichine 2005

J'avais conservé en cave une bouteille de Charmes-Godard 2007 (Francs-Côte de Bordeaux) que j'ai ouverte mi-décembre, et dégustée en deux fois , à l'ouverture, puis le lendemain après l'avoir conservée au frais. Le vin s'est bien comporté dès la première dégustation et un léger ton au dessus 24 heures plus tard. Pas de symptôme d'oxydation, le vin offre une palette aromatique simple et agréable, il est frais, étiré et persistant. Si les vins des derniers millésimes sont d'un calibre supérieur, le plaisir est néanmoins au rendez-vous... [Lire la suite]
14 avril 2016

Bordeaux : Primeurs 2015 : L'Appellation Margaux

Cette appellation qui a subi des pluies modérées à la mi-septembre a élaboré des vins de très belle facture. Si les nez sont assez fermés, voire réduits, le fruit en milieu de bouche et en finale a les belles fraîcheurs, l'éclat et l'intensité observés ailleurs. On rencontre comme d'habitude les deux écoles qui définissent le style des vins de cette appellation. Un style classique ou traditionnel qui contribue à élaborer des vins fins, infusés, dotés de fruits frais, assez sveltes, dans une construction en allonge. Ces vins ont... [Lire la suite]