Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
06 août 2019

Bouchard Père et fils : Beaune : Les Vignes de l'Enfant Jésus 2008, Pessac-Léognan : Carbonnieux rouge 2005

Le retour à des températures douces nous a permis d'ouvrir des bouteilles que je souhaitais goûter ou regoûter au cours de cet été. Je ne suis pas très séduit par les vins rouges bourguignons du millésime 2008. Ce que j'ai pu déguster au cours des deux années passées a montré des vins assez tendres, peu charnus, avec des acidités gustatives vives à très vives accompagnées parfois par des notes végétales. Je n'abordais pas la dégustation de cette bouteille de Beaune Vignes de l'Enfant Jésus 2008 de la maison Bouchard Père et fils... [Lire la suite]

25 juin 2019

Des vins rouges de l'appellation Pessac-Léognan ( millésime 2016) dégustés au Week-End des Grands Crus de l'UGCB

Le week-end des Grands Crus organisé par l' Union des Grands Crus de Bordeaux s'est déroulé, pour la partie dégustation le samedi 25 mai au Hangar 14 à Bordeaux. Il avait pour thème principal cette année, les vins du millésime 2016. La grandeur du millésime sur l'ensemble des appellations bordelaises avait attiré de nombreux participants venus de divers horizons (USA, Europe, Asie ). Dès l'ouverture à 10 heures du matin, les dégustateurs se pressaient sur les différents stands, ce qui a rendu la dégustation difficile tant pour... [Lire la suite]
22 avril 2019

Bordeaux : Primeurs 2018 : Vins blancs secs : l 'appellation Pessac-Léognan et autres

Les étés solaires et secs avec des températures nocturnes assez élevées à élevées ne sont pas favorables à la synthèse des précurseurs d'arômes qui se réalise plus positivement avec des nuits plus fraîches que procurent des été moins chauds. L'autre point à prendre en compte c'est la préservation de l'acidité des raisins sous des climats chauds et secs. La nature des sols et sous sols va jouer un rôle prépondérant . Les vignobles situés sur un substrat argilo-calcaire assez peu profond à peu profond permettent l'élaboration de vins... [Lire la suite]
09 avril 2019

Bordeaux Primeurs 2018 : l' appellation Pessac-Léognan (rouge)

Voici les commentaires d'une série de vins rouges dégustés lundi premier avril présentés par l'UGCB au hangar 14 à Bordeaux. Tous les vins proposés n'ont pas été goûtés faute de temps. La dégustation se faisait debout en passant devant le stand de chaque château, la prise de note était possible grâce à des petites tables disséminées ça et là en se frayant un passage parmi les nombreux dégustateurs présents. Les "leaders" de l'appellation ont fait tout leur possible à la vigne pour élaborer des vins très qualitatifs et réussis (voir... [Lire la suite]
14 mars 2019

Chili : Errazuriz : Sauvignon blanc 2016,Pessac-Léognan : Malartic-Lagravière 2000, Daniel Bouland : Morgon vieilles vignes 2011

Un ami m'a offert une bouteille de Sauvignon blanc 2016 de la région d' Aconcagua Costa du Domaine Errazuriz (Chili). J' ai été heureux de regoûter un vin chilien que je n'avais pas eu l'occasion de faire depuis une petite quinzaine d'années. C'est un vin net, légèrement soufré, expressif et bien construit, avec les caractéristique du cépage qui se boit avec un certain plaisir à table. La bouteille de Malartic-Lagravière 2000 montre un vin qui est entré dans sa phase d'évolution, avec un fruit encore présent, une élégante texture... [Lire la suite]
18 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l'appellation Pessac-Léognan à l'UGC

      Cette appellation a été plus ou moins affectée par l'intense gel de la fin du mois d'avril 2017. Les vignobles situés sur la commune de Pessac ont été quasiment épargnés. D'une façon générale les propriétés ont fait les efforts nécessaires pour élaborer leur meilleur vin possible tel que nous avons pu l'observer lors de cette dégustation à l'UGC. Les finales sont fraîches à très fraîches, comme nous avons pu l'observer sur quasiment l'ensemble des appellations, avec un côté néanmoins un peu plus vif dans... [Lire la suite]

07 mars 2018

Dégustation de vins français du millésime 2007 à l'aveugle : deuxième partie

  Cette seconde série de quatre vins a été de très belle facture globalement. En ce qui me concerne une deuxième dégustation avant le relevé des notes m'aurait permis d'affiner mon évaluation, à la hausse de l'ordre d'un bon demi-point voire un peu plus pour les deux premiers vins commentés. Les vins ont bien été regoûtés une deuxième fois, mais dans l'objectif de la détermination des cépages et des régions une fois les résultats relevés. C'est bien cette deuxième dégustation qui m'a permis de constater que les vins... [Lire la suite]
01 décembre 2017

Rayas 1998, Pessac-Léognan : La Passion Haut-Brion 1971, et Sauternes : Rabaud-Promis 1990

Nous terminons cet excellent repas (mets et vins) par deux vins rouges et un vin liquoreux. Rayas 1998 servi avec un filet de boeuf aux morilles s'est très bien goûté, avec toutes les qualités que peut offrir ce vin dans un millésime qui le permet : complexité aromatique, bien centré, longueur et harmonie. J'ai eu l'occasion de déguster d'autres bouteilles de Rayas 1998 qui n' étaient pas aussi épanouies que celle commentée aujourd'hui.   La Passion Haut-Brion, dans le millésime 1971, hautement symbolique pour notre... [Lire la suite]
09 janvier 2017

Dîner de la Saint Sylvestre : Chablis : Dauvissat ; Les Clos 2007 et Pessac-Léognan : Carbonnieux blanc 2010 (1)

Je profite toujours des dîners familiaux pour tenter des recettes inventées, imaginées à partir de produits frais du marché. Dans la matinée du 31, mon menu n'était évidemment pas décidé! J'ai eu la chance de trouver à bon prix et d'une qualité irréprochable noix de saint Jacques et turbot, truffe et caviar d'esturgeon d'Italie. Une aubaine! Les mises en bouche se veulent un classique revisité de ce que j'ai déjà proposé, et que les lecteurs peuvent retrouver sur le blog. Le thème que je choisis est le parmesan, thème d'autant... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Pessac-Léognan : Carbonnieux (rouge) 2006 et Albert Mann : Gewurztraminer : vendanges tardives : Altenbourg 2008

Le Carbonnieux 2006 a été apprécié sur un Brillat Savarin, légèrement affiné. Toutefois, le vin a été anticipé sur les palombes, en parallèle avec les deux autres rouges commentés dans le billet précédent, puis dégusté seul entre le plat et le fromage. Ce fromage a pour particularité de bien s'accorder avec des vins rouges. Il faut reconnaître que les vins blancs sont d'ordinaire des compagnons idéals, mais il faut admettre que le Brillat se marie très bien avec un vin de Bordeaux, et ce, à tous les stades de l'affinage. Ce fromage... [Lire la suite]