Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
13 décembre 2022

Médoc : Petit Manou 2019; Pessac-Léognan : Le Prieuré de La Solitude 2019

Nous avons ouvert notre dernière bouteille de Petit Manou 2019 qui est le deuxième vin du Clos Manou appartenant à Françoise et Stéphane Dief à Saint Christoly du Médoc. La cuvée Petit Manou 2019 est un assemblage de 83% de Merlot, 14% de Cabernet Sauvignon, et 3% de Cabernet franc. Le vin a été élevé 5 mois en cuve béton , puis 12 mois avec des barriques de bois français ( 50% d'1 vin, et 50% de 2 vins). Le vin s'est bien goûté (en bouteille) dès la première dégustation et un cran au dessus le lendemain. Le sytème de bouchage retenu... [Lire la suite]

01 décembre 2022

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2005, Domaine Trapet : Latricières-Chambertin 2008, Porto Taylor : Qinta de Vargellas 1998

Les trois vins commentés dans ce billet sont dégustés à l'aveugle. Le Haut Bailly 2005 s'est bien goûté en l'état , bien qu'il n'ait pas encore atteint son meilleur plateau de dégustation. Il a néanmoins montré tout son futur potentiel qui sera le sien entre 5 et 10 ans pour ce vin de facture classique. Une palette aromatique bien ouverte et précise, un milieu de bouche sérieusement construit avec des tannins tramés serrés, et une finale encore un peu ferme , fraîche et expressive. La bouteille de Latricières-Chambertin Grand Cru... [Lire la suite]
02 août 2022

Pessac-Léognan : Carbonnieux blanc 2010, Côtes du Rhône : Laurent Charvin 2018

Très traditionnellement nous recevons nos voisins vignerons en ce tout début de vacances d'été. Cette fois c'est autour d'un dîner et non pas d'un apéritif dînatoire que nous avons le plaisir de nous retrouver, pour évoquer la fin d'année scolaire, la réussite des enfants, et les projets de départ. Après quelques verrines (panacotta d'artichaut et de poivrons rouges, crème de fenouil aux trompettes de la mort séchées, et tomates séchées et féta), je propose une soupe de melon, puis des gigolettes de lapin à la sarriette, quelques... [Lire la suite]
31 juillet 2022

Week-End des Grands Crus UGCB : l'appellation Pessac-Léognan : rouge millésime 2019

L'appellation Pessac-Léognan a performé dans ce millésime 2019, même si certains vignobles possédant une partie de sols sableux ont souffert de la chaleur dans le secteur de Léognan avant des pluies salvatrices du 22 septembre. Le millésime a été favorable au mûrissement idéal du Cabernet Sauvignon qui est entré le plus possible dans l'élaboration du Grand Vin en fonction de l'encépagement. Les merlots plantées sur un substrat argilo-calcaire ont mieux résisté au temps chaud et sec notamment des trois premières semaines de septembre.... [Lire la suite]
12 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Pessac-Léognan rouge à l'UGCB

    L'appellation Pessac-Léognan a un profil morphologique plutôt plat souligné par quelques ondulations (légères croupes de graves). De ce fait le vignoble a sérieusement souffert des épisodes gélifs du mois d'avril. Les vignobles sub urbains (banlieue bordelaise) ont été un peu moins affectés. Si l'on ajoute les attaques de milidiou des mois de juin et début juillet, sous un climat très humide, les propriétés n'ont récolté que de faibles volumes. Les Merlots sensibles à la coulure et aux maladies cryptogamiques ne... [Lire la suite]
10 mars 2022

Muscadet : Domaine Ménard Gaborit : Le Pallet 2018, Pessac-Léognan : Château Seguin 2010

Pour accompagner les huîtres hebdomadaires du banc d'Arguin que déguste Isabelle, j'ai décidé de chercher un vin du Muscadet le jour même, ce qui limitait mes possibilités de choix, j'ai trouvé chez CashVin Libourne, le cru Le Pallet du millésime 2018 du Domaine Médard Gaborit. Je ne m'attendais pas à un vin tendu et très frais, donc pas à un accord très réussi. Le vin a été mis en carafe deux heures avant la première dégustation. Cette première dégustation montre une palette aromatique un peu retenue dominée par des fruits jaunes et... [Lire la suite]

15 février 2022

Moulis : Château Poujeaux 2009; Pessac-Léognan : Château Carbonnieux rouge 2005

Bien que cette région ne soit pas " à la mode" aujourd'hui, je commente dans ce billet deux vins de Bordeaux que je prends toujours plaisir à goûter, d'autant plus que je les ai sélectionnés après dégustation pour les mettre dans ma cave. Le château Poujeaux, propriété de 70 hectares de vignes, appartenant à la famille Theil a été acheté en 2008 par la famille Cuvelier (déjà propriétaire de Clos Fourtet à Saint Emilion). Le vignoble est composé de 50% de Cabernet Sauvignon, 40% de Merlot, 5% de Petit Verdot, et 5% de Cabernet franc.... [Lire la suite]
02 décembre 2021

Pessac-Léognan : Château Haut-Brion 1999, et Sauternes : Château Rieussec 2003

Le déjeuner se termine avec les fromages et une crème brûlée... Deux vins rouges nous sont proposés, servis à l'aveugle en carafe. Notre hôte nous informe que les vins sont carafés depuis une heure au maximum. Le château Haut-Brion 1999 a accompagné les fromages; il s'est très bien dégusté, l'aération dans le verre lui a permis de finir de s'épanouir rapidement, et de nous offrir toutes ses qualités 22 années après sa naissance. Conservé dans un bonne cave il devrait rester à son meilleur niveau jusqu'à son trentième anniversaire. Le... [Lire la suite]
31 octobre 2021

Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier rouge 2006, Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2016

Nous avons eu la curiosité d'ouvrir une bouteille de Domaine de Chevalier 2006 pour voir son évolution. Nous avons eu affaire à un vin caméléon. Le vin, lors de la première dégustation a un profil satisfaisant. Une olfaction bien ouverte et variée avec un élevage quasiment fondu en retrait, une bouche veloutée avec un corps élégant, et une finale d'une longueur convenable un peu plus ferme, mais d'un bonne expression aromatique. Le lendemain, les arômes issus de l'élevage avaient pris le dessus à tous les stades de la dégustation.... [Lire la suite]
19 octobre 2021

Pessac-Léognan : Haut-Brion 2002, Pauillac : Mouton Rothschild 2002, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2010

Pour continuer le repas avec un Saint Nectaire, j'ai choisi un Haut-Brion 2002, mis en carafe une heure et demi avant le service. La discussion avait auparavant porté sur le millésime 2002 à Bordeaux. J'ai ajouté un Mouton Rothschild 2002 (carafé une heure) car dans le classement des vins " primeurs" du millésime 2002, fait par Alain, il avait placé Mouton Rothschild à la première place et Haut-Brion en deuxième position. Le millésime 2002 est globalement un millésime océanique et frais. Après une fin d'hiver douce (températures... [Lire la suite]