Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
09 janvier 2017

Dîner de la Saint Sylvestre : Chablis : Dauvissat ; Les Clos 2007 et Pessac-Léognan : Carbonnieux blanc 2010 (1)

Je profite toujours des dîners familiaux pour tenter des recettes inventées, imaginées à partir de produits frais du marché. Dans la matinée du 31, mon menu n'était évidemment pas décidé! J'ai eu la chance de trouver à bon prix et d'une qualité irréprochable noix de saint Jacques et turbot, truffe et caviar d'esturgeon d'Italie. Une aubaine! Les mises en bouche se veulent un classique revisité de ce que j'ai déjà proposé, et que les lecteurs peuvent retrouver sur le blog. Le thème que je choisis est le parmesan, thème d'autant... [Lire la suite]

29 décembre 2016

Pessac-Léognan : Carbonnieux (rouge) 2006 et Albert Mann : Gewurztraminer : vendanges tardives : Altenbourg 2008

Le Carbonnieux 2006 a été apprécié sur un Brillat Savarin, légèrement affiné. Toutefois, le vin a été anticipé sur les palombes, en parallèle avec les deux autres rouges commentés dans le billet précédent, puis dégusté seul entre le plat et le fromage. Ce fromage a pour particularité de bien s'accorder avec des vins rouges. Il faut reconnaître que les vins blancs sont d'ordinaire des compagnons idéals, mais il faut admettre que le Brillat se marie très bien avec un vin de Bordeaux, et ce, à tous les stades de l'affinage. Ce fromage... [Lire la suite]
08 décembre 2016

Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier : rouge 1971 et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 1988

Les deux derniers vins du repas sont servis à l'aveugle. Le domaine de Chevalier rouge 1971 accompagne les fromages. J'avais eu le grand plaisir de boire un excellent vin de cette propriété du millésime 1964, offert par un ami cher, avec qui nous devions le partager. Le destin, parfois injuste, ne l' a pas permis, il s'en est allé, avant que cette bouteille, dont il était un peu sceptique sur la qualité, ne lui apporte la joie et le sourire d'un très beau vin bu entre amis passionnés. Cette bouteille du Domaine de Chevalier 1971,... [Lire la suite]
18 novembre 2016

Louis Sipp : Riesling : Kirchberg de Ribeauvillé 2010, et Pessac-Léognan : Malartic Lagravière 2000

Les deux bouteilles ouvertes et commentées dans ce billet se sont montrées très bonnes et seront certainement excellentes dans quelques années. Le Riesling 2010 (domaine Louis Sipp) est issu du Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé. Ce Grand Cru est exposé sud, sud-ouest, avec une pente plus accentuée vers le village éponyme, il est bien ventilé par les vents venant des Vosges. Du point de vue géologique, ce secteur a été le siège d'un champ de failles à rejet vertical dominant découpant en damiers et faisant affleurer les différents... [Lire la suite]
14 octobre 2016

Alsace : Domaine de l'Agapé : Riesling Osterberg 2010 et Pessac-Léognan : Domaine de La Solitude 2009

Après une série de vin rouges, nous avons ouvert deux vins blancs dégustés pour eux-mêmes et qui ont accompagné des plats appelant des vins blancs. Les vins sont dégustés sur une durée de 24 heures, en bouteille. Une première dégustation à l'ouverture de la bouteille, puis une seconde 24 heures plus tard, après conservation de la bouteille au frais. Le domaine de l'Agapé est une propriété de Riquewihr (Alsace) d'une dizaine d'hectares appartenant à Vincent Sipp. Il produit nottamment des cuvées « Cépages » élaborées en... [Lire la suite]
25 août 2016

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2004 et Saint Julien : Lagrange 1996

Deux vins de Bordeaux sont commentés aujourd'hui. J'ai ouvert une bouteille de Haut Bailly 2004 mise en carafe une heure et demie avant la première dégustation, et regoûtée le lendemain. La dégustation précédente datait de plus d'un an et demi, le vin se présentait renfrogné, avec un élevage assez marqué. Nous n'avons pas remarqué d'évolution nettement positive lors de cette dernière dégustation. L'élevage n'est pas encore fondu, les tannins sont encore marqués dans une finale austère, et la palette aromatique est encore en partie... [Lire la suite]

24 août 2016

Albert Mann : Riesling cuvée Albert 2013, René Rostaing : Puech Noble 2012, et Domaine de Chevalier 2004

certains de nos amis viennent partager notre table pour le simple plaisir de déguster et de discuter. Les menus que je propose ces soirs-là qui se veulent décontractés.  Je sors généralement tout ce qui encombre le réfrigérateur et je joue les apprentis sorciers.   Quelques petites mises en bouche Le côté drôle est que parfois je découvre moi-même l'intérêt d'une alliance de saveurs. Le premier plat que je propose est un carpaccio de noix de Saint Jacques et de saumon aux baies roses sur une panacotta aux oeufs de... [Lire la suite]
01 août 2016

Repas estival... - piscine, lampions, vacances? Chez des amis amateurs, Lyséras 13, Couhins Lurton 11... et la vie est belle!

Certains de nos amis, qui savent vivre et transformer leur demeure girondine en un superbe mas provençal nous dépaysent complétement rien qu'en effectuant quelque vingt kilomètres! Le bonheur ne s'arrête pas là! Ils sont amateurs de vins, amateurs de gastronomie, et des plaisirs de la vie. A bon entendeur salut! L'objectif de cette soirée est de déguster des vins rarement ouverts, de jouer avec ce que nous connaissons. Evidemment quelques plats, excellemment cuisinés, permettent de nous sustenser entre deux flacons. Tous les vins... [Lire la suite]
22 juillet 2016

Castillon-Côtes de Bordeaux : Beynat cuvée Léonard 2011 et Pessac-Léognan : Seguin 2009

Nous avons souhaité faire le point sur l'évolution de deux vins bordelais. Comme d'habitude, nous avons dégusté les vins sur une durée de deux jours. Les bouteilles ont été épaulées une heure avant la première dégustation, puis regoûtées le lendemain après conservation en cave fraîche. La cuvée Léonard 2011 du Château Beynat n'est pas encore prête pour offrir le meilleur plaisir ; sa forte proportion de Cabernet Sauvignon nécessite de l'attendre environ cinq ans pour que les tannins et l'élevage soient complètement fondus et que... [Lire la suite]
05 juillet 2016

Des vins de l'appellation Pessac-Léognan : millésime 2013 au week-end des Grands Crus

Nous nous sommes rendus rapidement au week-end des Grands Crus samedi 4 juin 2016. Nous n'avons pu que consacrer deux heures à la dégustation entre 10 heures et 12 heures, car nous n'avions pas l'après-midi de disponible. Nous avons sélectionné, de ce fait, les vins qui avaient été les mieux goûtés en primeurs. Nous débutons les commentaires par les vins de Pessac-Léognan : fins, élégants, fruités, longiformes à fuselés (dans les milieux de bouche), frais, de longueur normale, d'une bonne et avenant persistance aromatique dans... [Lire la suite]