Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 janvier 2017

Pauillac : Duhart Milon 2002 et Puisseguin Saint Emilion : La Fleur de Roques 2015

Duhart-Milon 2002 commence à se bien goûter et approche de son plateau de maturité, La bouteille a été aérée une bonne heure en carafe, et a satisfait les invités. On retrouve bien la grande finesse de tannins des vins de la branche Rothschild du château Lafite. Dans trois ou quatre ans, les bouteilles pourront être ouvertes sans mise en carafe. Le premier millésime (2015) de La Fleur de Roques, petite propriété de quatre hectares à Puisseguin est une véritable réussite. Les vignes sont plantées sur la dalle de calcaire à astéries... [Lire la suite]

24 janvier 2017

Pauillac : d'Armailhac 2000, Saint Emilion : Grand Mayne 2001, et Albert Mann : Gewurztraminer : Furstentum Vieilles Vignes 2008

J'opte pour un canard, cuit en basse température. Quelques longues huit heures à 70°, après avoir saisi la viande à 250°. La volaille est arrosée régulièrement. La chair est d'une grande tendreté. Je l'ai parfumée à l'estragon et il est accompagné de taillerins auc champignons et d'une lasagne aux herbes. Les fromages sont des grands classiques de plateaux spécialement conçus pour aller avec des vins de Bordeaux : brillat-savarin et Saint Nectaire. Pour le dessert, je reprends l'idée de la Table de Margot : de la salade de... [Lire la suite]
24 novembre 2016

Pomerol : Château Gazin 1975, et Pauillac : Lynch Moussas 1971

Pour accompagner les deux plats suivants, notre hôte nous sert à l'aveugle deux vins de Bordeaux (région rapidement identifiée par les participants). La bouteille de château Gazin 1975 s'est accordé classiquement avec le filet de bœuf et les frites « maison » Cette bouteille a régalé tous les convives et s'est montrée être à un niveau que nous n'attendions pas. 1975 a souvent donné des vins très tanniques évoluant très lentement, avec des tannins asséchants et durs et des finales sans charme pour une grande majorité des... [Lire la suite]
21 octobre 2016

Hermitage : Marc Sorrel : blanc 2007 et Pauillac : Duhart-Milon 2002

Le deuxième dîner s'est déroulé autour des deux mets suivants : cuises de grenouilles sautées aux herbes de Provence relevées d'une pointe d'ail, et côtes d'agneau grillées, butternuts et champignons J'ai choisi d'accompagner le premier plat avec un Hermitage blanc 2007 de Marc Sorrel pour faire découvrir à nos amis une appellation qu'ils ne connaissaient que de nom ( en blanc). Le vin était en pleine forme, sans la grande puissance de la cuvée Les Rocoules, et l'accord a bien fonctionné avec les cuisses de grenouilles préparées... [Lire la suite]
08 avril 2016

Bordeaux : Primeurs 2015 : l' appellation Pauillac

Nous remontons un peu plus nord avec l'appellation Pauillac. Cette dégustation montre une intéressante variété de style et de conception du vin dans ce millésime 2015. Il faut d'abord noter un point non négligeable, nous n'avons pas observé d'arômes de poivron rédhibitoire dans les vins dégustés. Les mois très chauds de juin et juillet et de la première semaine d'août ont eu pour effet de brûler les arômes végétaux. Les choix des propriétés dans le style de vins à élaborer a été dicté par les abondantes chutes de pluies de la semaine... [Lire la suite]
23 décembre 2015

Sur la route des rois mages, des vins prodiges! Grand Puy Lacoste 1990! et agneau..

Sur le Pauillac, l'un de nos accords favoris reste l'agneau dont la viande douce et suave, agréablement parfumée, noisettée, aux odeurs de lait, parfois reste subjugante. J'ai choisi de décliner l'agneau en trois morceaux. Les ris, qu'il est pourtant de plus en plus difficile à trouver, ont été poêlés avec des morceaux de cerfeuil tubéreux et de topinambour, mis sur une croûte de pâte brisée, les cotelettes, simplement grilées mais parfumées au romarin, et enfin la selle, découpée de façon à ce qu'elle soit farcie d'herbes... [Lire la suite]

30 novembre 2015

De grandes bouteilles dégustées sur la période 2011 à 2015 inclus : première partie

  Lors de rencontres entre amateurs et professionnels, nous abordons assez souvent la question des grands vins que les uns et les autres ont pu déguster. Cette fin d'année plus calme en manifestations oenophiles avant les fêtes m ' a permis de me replonger dans mes notes de dégustation des cinq dernières années. J'ai pu faire le bilan des grandes bouteilles (je préfère cette notion à celle de grand vin) dégustées et bues pendant cette période. Plusieurs billets évoqueront ce sujet dans les jours à venir. J'ai choisi de ne... [Lire la suite]
05 novembre 2015

Saint Emilion: Moulin saint Georges, Pauillac : Grand Puy Lacoste 2000, Hattyus Tokaji : 4 Puttonyos 2001

Nous poursuivons le dîner élaboré dans un esprit très girondin ( lamproie et rôti de bœuf aux cèpes ) avec deux vins rouges. Le premier vin servi de construction longiforme manque de chair, de rondeur et de sphéricité dès le milieu de bouche. Il est élaboré avec 38% de Cabernet franc qui jouent un rôle certain dans sa construction. La finale est assez vive, en rapport avec la nature du millésime certes, mais nous ne sommes pas dans la recherche des maturités aussi abouties que celles qui sont ambitionnées aujourd'hui à Saint Emilion.... [Lire la suite]
25 août 2015

Repas avec Matthieu et Nicolas : Troplong Mondot, Léoville Barton, Lynch-Bages, Pontet Canet, Maydie...

Hormis deux vins, la suite des vins a été moins glorieuse. Selon les seuils de détectabilité, et lorsque l'on est dégustateur et rompu à cet exercice, on perçoit vite les vins défectueux, et le plaisir de les boire est vite remisé. Rares sont nos bouteilles qui présentent des défauts, mais il est une loi, celle des séries. Lire pour plus d'informations ICI Les vins ont été appréciés sur le plat de pigeon puis sur le fromage. Nous avons terminé avec un vin de liqueur, qui nous a semblé plus approprié pour le cheese-cake aux mûres... [Lire la suite]
18 août 2015

Repas entre amis - suite : Dupont Tisserandot, Lynch Bages, Guiraud...

Pour la suite du repas, deux millésimes 1990 sont offerts. Ils ont accompagné le fromage et le dessert. Entre les deux, le roquefort pané aux poires rôties ont permis de faire une transition, puisque tout en restant sur la thématique du plateau présenté, le Guiraud a été servi dès ce moment.     Saint Nectaire, tomme de brebis, et mimolette   ***   Roquefort pané aux poires rôties   ***   Sabayon aux fruits rouges Lors de l'ouverture des bouteilles, et après une première dégustation, les... [Lire la suite]