Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
24 novembre 2017

Pauillac : Grand-Puy-Lacoste 2005, et Sauternes : Rabaud-Promis 2009

J'ai profité de cette réunion familiale pour ouvrir ma première bouteille de Grand-Puy-Lacoste 2005. Après une dégustation à l'ouverture, le vin a été mis trois bonnes heures en carafe, et la dégustation qui a suivi a été très concluante. Le vin offre déjà beaucoup de séduction, et la légère fermeté tannique en finale (voir le commentaire) avait totalement disparu le lendemain (fond de carafe). Rabaud-Promis 2009 a été servi en bouteille cachée sans mise en carafe, et a ravi la tablée. C'est un des meilleurs vins produits par ce... [Lire la suite]

08 novembre 2017

Dégustation de vins du millésime 2017 dans le Médoc

La semaine dernière, nous sommes allés avec André dans le Médoc pour déguster des vins "finis" (fermentation alcoolique et malolactique faites) sur le point d'être entonnés ou en tout début d'élevage. Notre principale question était de savoir si les Cabernets Sauvignons avaient atteint une maturité suffisante (sans présence d'arômes végétaux). Si l'élevage apportera plus de complexité lors du vieillissement sous verre, polira les tannins, nourrira (chair) et étoffera un peu plus les vins, il ne transformera pas un bon ou un très... [Lire la suite]
01 novembre 2017

Château des Rochers 2001, Grand Puy Ducasse 2009, et Cos d'Estournel 2002

Les vins rouges comme les vins blancs commentés hier ont été dégustés avant le repas puis l'ont accompagné : lapin aux navets et salade de fruits rouges et noirs. André m'a servi à l'aveugle le Château des Rochers 2001 en bouteille et Grand Puy Ducasse 2009 mis en carafe une bonne heure avant la dégustation. J'avais prévu de lui proposer à l'aveugle Cos Labory 2000, mais ce vin sérieusement contaminé par les éthyl-phénols a été remplacé par un Cos d'Estournel 2002 mis en carafe une heure avant d'être goûté. La bouteille du Château... [Lire la suite]
02 octobre 2017

Alsace, Bordeaux 2014 (rive gauche et rive droite) ..., pour un repas automnal

La semaine dernière, André avait convié Marion Bazireau, journaliste au journal "La Vigne" à dîner chez lui. Il nous a demandé de bien vouloir se joindre à eux. Très surchargé par ses activités dues à la période de vendanges, C'est Isabelle qui a préparé ce repas : carpaccios de saumon, paleron de boeuf et purée de céléri, et pommes du jardin au four. Les vins préparés par André ont été mis en carafe et servis à l'aveugle. Excepté le riesling Rosacker 2012 du Domaine de L'Agapé. Un deuxième vin blanc, goûté à l'aveugle, a été... [Lire la suite]
13 septembre 2017

Un vin de garage dans le Médoc : Domaine Les Sadons à Pauillac

    Pour avoir goûté des vins de ce domaine chez André, j'étais très curieux de rencontrer son propriétaire, ce que nous avons fait le 25 août dernier. Alain Albistur, d'origine basque est un homme affable, volubile dans le sens positif du terme, courageux et passionné. Il plante des vignes en 2000 et 2001 sur des mini parcelles, destinées à l'origine à l'élevage de moutons et à un potager. Celles-ci jouxtent les vignobles de Pichon Baron et de Pichon Comtesse. Il rénove au fur et à mesure un petit bâtiment en piètre... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Pauillac : Mouton Rothschild 2002, et Pontet Canet 2000 pour continuer le repas

Les échanges entre les participants sur la qualité des vins et des mets sont intenses, sans se départir de la cordialité et du plaisir de se retrouver. Globalement les avis sont concordants, et nous jouons plutôt sur les nuances en fonction de la nature des terroirs des différents vins présentés. Pour accompagner la pintade aux cèpes, j'ai choisi deux vins de Pauillac : Mouton Rothschild 2002 et Pontet Canet 2000. Les vins sont servis à l'aveugle. L'accord a bien fonctionné, et la discussion a surtout été engagée sur la perception... [Lire la suite]

28 juillet 2017

Domaine des Baumard : Vert de l'Or, Pauillac : Domaine Les Sadons 2013, Châteauneuf du Pape : La Janasse : Chaupin 2005

La veille de la dégustation relatée ici et là, il était question de rencontrer André. Nous avons laissé isabelle préparer les vins chez André....               .....et durant ce temps, à Saint Emilion, nous devisions de la beauté du monde, car étant convaincus qu'on ne pouvait plus le refaire, autant se convaincre qu'il est fabuleux! André et moi avons picoré des petites mises en bouche qu'elle nous avait préparées et à son retour, nous avons apprécié un pigeon cuit au vin rouge qu'elle... [Lire la suite]
24 juillet 2017

Six millésimes du Grand Vin de Reignac ( 2014 à 2009) et ses concurrents

André nous a proposé une dégustation de six millésimes les plus récents du Grand Vin de Reignac (appellation Bordeaux Supérieur). Il aurait été intéressant de pouvoir faire une dégustation d'une quinzaine de millésimes de cette cuvée pour voir les bienfaits du vieillissement sous verre. Comme personne ne possédait les vins pour la réaliser, il a fallu trouver une solution pour apporter un peu de piment à cette dégustation des millésimes 2009 à 2014. Nous avons choisi de faire une confrontation de chaque millésime avec un concurrent... [Lire la suite]
26 juin 2017

Des vins de l'appellation Pauillac: millésime 2014 au Week-End des Grands Crus (UGC)

Le niveau général des vins dégustés s'est révélé être très bon à excellent, et fait de cette appellation une des meilleures réussites du millésime en fonction de ce qui nous a été proposé à la dégustation. Les trois Premiers Crus ne sont jamais présentés ce qui ne nous permet pas de la positioner au premier rang. La fin de cycle du millésime 2014, avec un mois de septembre chaud et sec et des nuits fraîches, et un début de mois d'octobre ensoleillé et peu arrosé a permis d'obtenir des Cabernets Sauvignons mûrs, largement... [Lire la suite]
11 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Pauillac

La dégustation nous a permis de constater que cette appellation est très réussie dans ce millésime. Quasiment tous les vins sont frais, aromatiques (sans arôme de poivron), bien centrés, longs, et dignes d'intérêt. Il ont le véritable caractère Pauillacais des grands millésimes dans cette appellation : énergique, corsé, avec un très bon enrobage des tannins dans les finales, même si elles sont parfois fermes. Deux vins m'ont semblé être de très haut niveau : Lynch-Bages ( puissant, et énergique) et Pichon Longueville Contesse Lalande... [Lire la suite]