Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
12 mai 2019

Côte Rôtie : Château d'Ampuis 2005, et Pauillac : Echo de Lynch-Bages 2016

J'avais ouvert, il y a deux ans une bouteille de Château d'Ampuis 2006 (appellation Côte Rôtie), l'élevage très soutenue n'était ni fondu , ni intégré et la dégustation n' a eu aucun charme. Le plaisir n'était pas au rendez-vous et nous étions assez dubitatif sur un avenir radieux pour ce vin. Les vins de la Côte Rôtie du millésime 2005 dégustés jusqu'à ce jour n'ont pas été très plaisants, mais j'ai eu la tentation de goûter une première bouteille du Château d'Ampuis 2005. Je m'attendais à un élevage très présent et pas encore... [Lire la suite]

07 avril 2019

Bordeaux : Primeurs 2018 : l' appellation communale Pauillac

Le millésime 2018 a été favorable à l' appellation Pauillac pour élaborer de grands vins, avec parfois sur certaines propriétés des rendements limités par les attaques virulentes du mildiou au printemps et au tout début d'été. D'une façon générale l'ensemble des vins dégustés bénéficient de l'effet millésime. Cependant d'autres facteurs ont un impact sur le style et la qualité des vins produits : le type de vin choisi par le château, l'encépagement et la qualité du terroir. Si l'on regarde de près le parcellaire, l'encépagement de... [Lire la suite]
19 mars 2019

Châteauneuf du Pape : Charvin et Vieux Télégraphe millésime 2005, Pauillac : Les Sadons 2014 et Grand Puy Lacoste 2005

Les vins commentés ce jour ont été placés sur un lièvre à la royale.  Evidemment nous avions parié sur des châteauneufs, mais nos amis vignerons ont eu à coeur de vouloir nous faire découvrir des cuvées de millésimes plus anciens. De ce fait notre dégustation des Pauillac s'est faite juste après celle des vins du Rhône, ce qui a permis d'apprécier également des vins de Bordeaux sur ce lièvre. Les fromages ont été accompagnés d'autres vins bordelais, commentés dans le billet suivant. Les vins ont été servis en carafe, après... [Lire la suite]
21 février 2019

Lynch-Bages 2000, Léoville Barton 2000, Simon Maye : Syrah vieilles vignes 2011, Elio Sandri : Barolo Perno 2010

    La suite du repas a été une fabuleuse découverte en matières de vins, notamment grâce à un vin italien qui s'est admirablement comporté avec les fromages. Les deux Bordeaux proposés, très différents dans leur style ont permis que s'affirment deux expressions en terme d'accords mets/vins. Le Lynch Bages devait à sa profondeur de ses arômes (certains déjà un peu tertiaires) de magnifiques répondants avec la sucrosité des légumes blancs proposés (émincé de navet et pois gourmands) tandis que le Léoville Barton,... [Lire la suite]
24 janvier 2019

Moulin à Vent, Pauillac, Saint Julien,Arbois, Château-Chalon, Porto pour continuer et finir le dîner

Le plat principal a consisté en une pintarde au chou rouge râpé et confit. La pintade a été cuite avec des oignons et des châtaignes, de circonstance pour cette période de Noël et flamblée au cognac. La variété des vins rouges a donc été une belle expérience gustative pour cette sommellerie. Si les vins étaient du choix des convives, le plat avait été annoncé quelques jours avant. Les fromages ont été variés mais essentiellement orientés vers des comtés vieillis, et obtenus chez le meilleur fromager lillois, ( ICI)... [Lire la suite]
30 décembre 2018

Alsace Grand Cru, Meursault, Pauillac, Gevrey-Chambertin, et Sauternes pour une repas de Noël un peu avancé...

        La semaine de Noël est propice aux réceptions. Les enfants arrivent chez nous selon les possibilités qu'offre un emploi du temps bien chargé en raison des nombreuses visites et réjouissances familiales qu'ils souhaitent passer auprès de tous leurs parents, et quand arrive notre tour, c'est dans la joie et l'effervescence que nous décidons des plats, des vins. Le marché local nous aide beaucoup à conclure nos envies. Il n'est pas forcément question de prendre les mets les plus festifs que proposent... [Lire la suite]

27 décembre 2018

Pauillac : Lynch-Bages 2014, Pichon Baron 2015, Saint Estèphe : Lafon-Rochet 2011 à Bordeaux Tasting

  Nous poursuivons les commentaires des vins de la rive gauche dégustés à Bordeaux Tasting. Lynch-Bages 2014 est un excellent vin. Le millésime 2014 a largement profité d'une remarquable arrière saison chaude avec des nuits fraîches et faiblement pluvieuse (septembre et début octobre). Les Cabernets Sauvignons sont arrivés à une belle maturité dans un millésime de cycle long qui a permis d'élaborer des vins droits, denses, bien construits, aromatiques et frais. Pichon Baron 2015 n'a pas en milieu de bouche la puissance et le... [Lire la suite]
04 décembre 2018

Gevrey-Chambertin : J.L Trapet Ostrea 2013, Mouton Rothschild 1990, et Barsac : la Chartreuse de Coutet 2013

  Avant de commenter plus avant cette seconde partie de repas, il est une tradition chez Meurin assez incroyable et drôle, rarement vue ailleurs. Marc Meurin apporte toujours après le dessert et avant les boissons chaudes, un charriot de gourmandises comme on en trouve sur les fêtes forraines, en particulier les ducasses. Ce sont des fêtes populaires du Nord de la France et de la Belgique. Parmi ces friandises on trouve la guimauve, l'ourson au chocolat, la barbe à papa, les caramels, les meringues, les pommes... [Lire la suite]
14 octobre 2018

Un dîner de fin de vendanges à Pauillac et ses vins

                    Nous sommes invités au traditionnel dîner qui clôture les vendanges, au Domaine Les Sadons. Intégrer une pratique ancestrale telle que cette réjouissance a été un grand moment de bonheur, de joie... Déjà le nom... Gerbaude? Gerbebaude? En Bourgogne c'est la Paulée... ici... il y a dans la consonnance quelque chose de plus méridionnal...   Ce rituel permet de partager les derniers moments avec les vendangeurs. Certains sont des amis, d'autres des... [Lire la suite]
27 septembre 2018

Pauillac : Pontet Canet 2000, Côte-Rôtie : Jamet 2005, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

  La suite du repas, comme il l'a été annoncé dans le billet précédent, a été un canard, cuit en basse température, accompagné de ravioles à la truffe. Le canard a été entièrement découpé, recouvert de thym, de sauge, mis au réfrigérateur une nuit. Le lendemain il a été cuit plusieurs heures entièrement recouvert, au four à 150°d'abord, puis 100°, avec un fond de volaille. La recette est d'une simplicité extrême, mais ce qui a fait que nous étions en face d'un grand plat, est la sélection de cette volaille. C'est... [Lire la suite]