Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
22 avril 2010

Primeurs 2009 : Pessac-Léognan (4)

Certains commentaires de professionnels laissent entendre que cueillir des baies plus mûres pourraient changer le style général de cette appellation. Ce qui doit prédominer, à mon avis, c’est l’équilibre général du vin. Pourquoi devrait-on élaborer des vins, qui manquent de charmes et de velouté, aux tannins plus fermes voire durs et un peu rustiques? Je n’ose croire que des maturités totales un peu justes soient une composante majeure de la notion de terroir !!! Pape Clément L’olfaction est pure et avenante, avec des... [Lire la suite]

01 juin 2009

Week end des Grands Amateurs (3)

De très belles bouteilles ont été proposées dans cette dernière partie de la dégustation, les ténors sont  au rendez-vous .Ce qui reste étonnant contrairement à une appellation comme Saint Emilion, qui a été, à l’origine d’une petite révolution bordelaise, à savoir produire des vins mûrs, évolution qui a fait tâche d’huile dans le contexte de l’appellation, peu de propriétés de Pessac Léognan emboitent le pas des meilleurs châteaux. Les Carmes Haut Brion La robe est profonde, avec des reflets de couleur violine à... [Lire la suite]
23 avril 2009

Graves et Pessac Léognan (blancs) 2008 (fin)

Ce type de millésime à murissement lent est particulièrement favorable aux vins blancs, pour conserver de la fraîcheur aux fruits, des palettes aromatiques bien définies, et même pures, et de plus un très bon équilibre. Dans l’ensemble, à part une ou deux exceptions, la totalité des vins présentés sont réussis, certains sont même remarquables, et d’une régularité épatante depuis le millésime 2001, si l’on excepte le millésime caniculaire 2003. La Louvière Le nez est discret, avec des notes de citron, de la fraicheur dans... [Lire la suite]
17 avril 2009

Graves et Pessac Léognan 2008 ( fin )

Les vins rouges La dernière série, commentée aujourd’hui, nous permet d’aborder, les vins des châteaux, parmi les plus qualitatifs de l’appellation, avec depuis 6 ou 7 millésimes, des vins d’une régularité impressionnante, élaborés avec des raisins à parfaite maturité, qui en font des vins séducteurs dès leur plus jeune âge, et qui sont cependant doté d’un potentiel de garde tout à fait respectable. Les Carmes Haut-Brion Nez élégant de petites baies noires mûres, le vin se présente assez charnu, dès l’attaque, bien... [Lire la suite]
11 mars 2009

Des vins du millésime 2003, en France, à l'aveugle

A priori, certains flacons n’ont pas été servis, à la même température, et dans ce genre de dégustation, un à deux degrés d’écart sont suffisants pour influer sur la perception d’un vin de ce millésime si particulier. Cette forme de dégustation comparative exige une intendance difficile à mettre en œuvre, lorsque le dégustateur est aussi préparateur. Le collègue, qui a préparé cette dégustation, a été desservi par l’arrivée tardive de certaines bouteilles. Saint Estèphe : Montrose La robe est profonde, brillante, avec... [Lire la suite]