Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
25 octobre 2017

Des vins d'Alsace et de Bordeaux pour un apéritif dînatoire célébrant un retour vers les terres natales.

Véronique, qui participait à notre club de dégustation, quitte son emploi girondin pour exercer de nouvelles fonctions dans sa région d 'origine : l' Alsace. Elle nous a conviés, en présence d'autres amis, à une apéritif dînatoire pour une soirée d'au revoir. J'évoque dans ce billet les vins qui ont été servis, bouteilles découvertes, excepté La Dame de Boüard 2016. Les vins rouges ont été mis en carafe, sauf la cuvée Caduce 2015 du Domaine du Bouscat. Les deux vins blancs proviennent des vignobles d'André Ostertag situé à Epfig... [Lire la suite]

20 septembre 2017

Côte Rôtie : Fortis 2010, Roc de Cambes 2010, et Domaine de l'Agapé : Pinot Gris : Osterberg 2015

  Le repas se poursuit avec le plat principal un filet mignon cuit à basse température accompagné de ses trois légumes, puis suivi de quelques fromages, et de poires caramélisée aux épices et à l'orange....     Les vins sont dégustés à l'aveugle. Deux vins rouges sont servis avec l'excellent filet mignon plus pour le plaisir de la dégustation que pour une recherche d'accord.   La Côte Rôtie Fortis 2010 (Côte Blonde) du domaine du Montheillet est un parfait exemple de la grandeur du millésime dans cette... [Lire la suite]
23 août 2017

Espagne : Flor de Pingus 2000, Saint Emilion : La Mondotte 2001, Zind-Humbrecht : Clos Jebsal : Pinot gris V.T 2010

 La suite du repas est évidemment composé du plat principal, des pigeons cuits à basse température dans de la graisse de canard, et un oignon façon Michel Guérard, c'est à dire rôti et parfumé à la pêche.   Pour les fromages, seul le Chaource a retenu notre attention pour ce repas, il est accompagné de lamelles de truffe d'été.  Le dessert a été apporté par un des convives : il s'agit d'un dôme glacé aux framboises, une des spécialités d'un des meilleurs pâtissiers des Libourne. Le Clos Jebsal a très... [Lire la suite]
04 avril 2017

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998, Marc Sorrel : Hermitage 2007, et Albert Mann : Pinot Gris : Vendanges Tardives 2008

Les deux vins commentés ce jour ont été servis sur les deux plats de viande : le Saint Emilion sur le foie gras et l'Hermitage sur le pigeon. Nous sommes dans des accords plutôt classiques. Ils ont l'avantage de convenir à tous les palais et ne pas proposer des notes discordantes. Le chutney de myrtilles a réhaussé la viande du pigeon qui a juste été poêlée et qui par ce procédé a permis qu'il n'y ait pas forcément les notes giboyeuses trop exacerbées qu'on luil connaît. Avec les poires confites, c'est la VT de Mann que nous avons... [Lire la suite]
14 février 2017

Champagne : Roederer : Brut Premier, et Alsace : Josmeyer : Pinot Gris : Brand 2010

Puisque l'actualité est aux nouveaux étoilés Michelin, il est une maison que nous pouvons présenter! Nos amis Cathy et Emile ont le plaisir de cuisiner et de proposer des menus dégustations absolument remarquables! Nous avons la chance de profiter de leurs tables assez régulièrement et chaque fois c'est un plaisir renouvelé, sans faille, et des discussions qui n'en finissent pas jusque très tard dans la nuit. Le billet de ce jour et les suivants vont permettre de présenter les plats qui ont été spécialement conçus par  nos hôtes... [Lire la suite]
24 octobre 2016

Albert Mann : Pinot gris 2011, Saint Emilion : Pavie Macquin 2007, et Sauternes : Lafaurie-Peyraguey 2001

Le troisième dîner avec nos amis du Nord s'est déroulé autour des mets suivants : terrine de fois gras, magrets cuits au barbecue avec des sarments de vigne, et mangues laquées Le Pinot gris Hengst 2011 a accompagné la terrine de foie gras, il était assez riche en sucres résiduels ce qui n'a pas facilité l'accord. Dans ce millésime 2011 la recherche d'une bonne maturité s'est faite en même temps que le développement du botrytis ( je parle de la pourriture noble) ce qui a enrichi les baies en sucres et à favorisé la présence... [Lire la suite]

10 mai 2016

Albert Mann : Hengst : Pinot gris 2011 et Saint Emilion : Pavie Macquin 1998

Autre anniversaire qui ponctue notre mois d'avril! Donc, autres mets, plats, toujours simples puisque nous ne partageons pas avec les amis ces dates. Nous mettons plutôt l'accent sur quelques bouteilles que nous avons envie de déguster et cherchons à les accompagner de bons produits du marché. Nous trouvons de savoureuses asperges blanches de Blaye et profitons du renouveau de chaleur pour sortir les sarments. Nous achetons donc deux belles entrecôtes. Le dessert est prévu pour convenir avec un Lafaury-Peyraguey 2003 : un simple... [Lire la suite]
28 avril 2016

Dîner chez Cathy et Emile : mise en bouche et entrée, Josmeyer et Morey Coffinet

Nous sommes une nouvelle fois conviés chez nos amis Cathy et Emile, fins gastronomes et passionnés oenophiles, qui nous accueillent comme on le serait dans un restaurant étoilé.   A commencer par les vins, offerts à l'aveugle, qui se révèleront être de belles découvertes enthousiasmantes, et qui valent qu'on les remercie de tant d'attentions.   Le menu est d'une composition subtile, variée et tout en finesse pour des accords mets/vins réjouissants au plus haut point. Déguster de tels plats est un réel bonheur : on se... [Lire la suite]
14 décembre 2015

Dégustation de grandes bouteilles sur la période 2011 à 2015 inclus : vins blancs secs et effervescents

Vins blancs secs et effervescents Le billet de ce jour sera le dernier de la série, ayant pour thème la présentation des grandes bouteilles dégustées lors de ces cinq dernières années. Il est consacré aux vins blancs secs et effervescents français dégustés sur la période 2011 à 2015 inclus. Je rappelle les critères de sélection et les conditions de dégustation qui ont contribué à ces choix. J'ai choisi de ne présenter que des vins ayant obtenu la note minimum de 18/20 ( soit 96 points dans le notation sur 100). Ces bouteilles ont... [Lire la suite]
04 décembre 2015

De grandes bouteilles sur la période 2011 à 2015 inclus: troisième partie

Les Vins Liquoreux Je poursuis mon bilan des grandes bouteilles dégustées et bues sur la période 2011 à 2015 inclus avec les vins liquoreux. Je n'ai retenu que des vins dont l'évaluation la plus basse est 18,5/20 soit 97/100 dans la notation internationale. Ces bouteilles ont été goûtés à table, avec d'autres amateurs dégustant à l'aveugle et ont fait l'unanimité sur leurs qualités, ou à l'aveugle chez des amis ou dans notre club de dégustation, avec les mêmes sensations de très haute qualité du vin. J'ai écarté les bouteilles... [Lire la suite]