Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
15 novembre 2018

Un dîner à l'Auberge Alsacienne à Ingersheim (Haut Rhin)

Notre séjour en Alsace, se clot sur le choix bien arrêté de faire découvrir à nos amis nordistes la Taverne Alsacienne ( lire ICI) à Ingersheim.   Nous savons la carte des vins très intéressante, tant au niveau des propositions et possibilités qu'en terme de prix.   Nous optons pour le menu dit du marché. Il nous tente en raison du gibier qui est proposé, du daim, chassé le matin même et déjà en civet. Nous ne le regretterons pas, le plat est un ravissement. L'entrée est plus classique, un foie gras, mais... [Lire la suite]

13 novembre 2018

Visite/dégustation au domaine de l'Agapé à Riquewihr

        Vincent Sipp, après une association avec son frère à partir de 1996, a créé son propre domaine (Domaine de l’Agapé) depuis 2007. Il exploite une dizaine d’hectares, constitués de vignes issues de la propriété familiale et d’autres acquises, avec notamment des parcelles dans les Grands Crus  Rosacker, Osterberg, et Schoenenbourg du domaine de l'Agapé. Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur les trois Grand Crus : Osterberg :... [Lire la suite]
06 novembre 2018

Visite/dégustation au domaine Kientzler à Ribeauvillé (Alsace)

    Nous terminons notre matinée du 24 octobre par une visite/dégustation chez Kientzler. Elle fait suite à celle faite chez Mader qui a été commentée précédemment sur ce blog. Pierre se joint également à nous pour cette dégustation. Nous commençons par une série de Riesling du millésime 2016. Les vins comme d'habitude sont assez austères avec des profils droits, dotés d'une expression aromatique assez discrète, très peu charnus et des finale tranchantes à vive avec un léger grip "tannique". Il faut arriver au... [Lire la suite]
01 novembre 2018

Alsace : Visite au domaine Mader à Hunawihr

    Nous débutons nos visites mercredi 24 octobre dès 9 heures du matin au Domaine Mader à Hunawihr. Cette propriété est exploitée par Jean-Luc et Anne Mader et par leur fils Jérôme qui les a rejoints en 2005 après des études d'oenologie. Jérôme nous reçoit pour cette visite-dégustation. Ce domaine d'une petite dizaine d'hectares est morcelé avec des parcelles sur quatre communes (Hunawihr, Ribeauvillé, Riquewihr, Kientzheim) dont 0,8 hectare sur le Grand Cru Rosacker, et 0,5 hectare sur le... [Lire la suite]
30 octobre 2018

L'Agapé : Pinot gris 2016, Puygueraud blanc 2017, Terrasses du Larzac : Galibaou du Russe 2013, et Lindes de Remulleri 2014

Après un long voyage au départ de Saint Emilion, mardi 23 octobre nous arrivons au gîte (fort bien restauré) du Domaine de l'Agapé que nous avons réservé jusqu'au samedi matin. Nous sommes rejoints par nos amis nordistes Bernard et Pascal pour notre premier dîner en commun autour d'un crabe à l'antillaise, d'un coq au vin,  de quelques fromages et d'un dessert. Nous avons trouvé dans le réfrigérateur une demi-bouteille de Pinot Gris expression 2016 offerte par notre hôte (Vincent Sipp) pinot qui s'est effectivement goûté... [Lire la suite]
16 septembre 2018

Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2010, Castagnier : Clos de La Roche 2013, Albert Mann : Pinot Gris Hengst 2011

    Nous avons reçu un couple de vignerons afin de mieux les connaître. Nous avons été charmés par leur gentillesse et par leur goût très assuré de la gastronomie  : nous les avons quittés espérant que nous renouvellerons ces bons moments de table. Comme il s'agissait d'une première rencontre nous avons considéré que le menu pouvait être ramené à de justes proportions (excluant les deux entrées qui sont une habitude de la maison) et simple. Mises en bouche ( couteaux de mer, rouleaux de jambon au... [Lire la suite]

25 octobre 2017

Des vins d'Alsace et de Bordeaux pour un apéritif dînatoire célébrant un retour vers les terres natales.

Véronique, qui participait à notre club de dégustation, quitte son emploi girondin pour exercer de nouvelles fonctions dans sa région d 'origine : l' Alsace. Elle nous a conviés, en présence d'autres amis, à une apéritif dînatoire pour une soirée d'au revoir. J'évoque dans ce billet les vins qui ont été servis, bouteilles découvertes, excepté La Dame de Boüard 2016. Les vins rouges ont été mis en carafe, sauf la cuvée Caduce 2015 du Domaine du Bouscat. Les deux vins blancs proviennent des vignobles d'André Ostertag situé à Epfig... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Côte Rôtie : Fortis 2010, Roc de Cambes 2010, et Domaine de l'Agapé : Pinot Gris : Osterberg 2015

  Le repas se poursuit avec le plat principal un filet mignon cuit à basse température accompagné de ses trois légumes, puis suivi de quelques fromages, et de poires caramélisée aux épices et à l'orange....     Les vins sont dégustés à l'aveugle. Deux vins rouges sont servis avec l'excellent filet mignon plus pour le plaisir de la dégustation que pour une recherche d'accord.   La Côte Rôtie Fortis 2010 (Côte Blonde) du domaine du Montheillet est un parfait exemple de la grandeur du millésime dans cette... [Lire la suite]
23 août 2017

Espagne : Flor de Pingus 2000, Saint Emilion : La Mondotte 2001, Zind-Humbrecht : Clos Jebsal : Pinot gris V.T 2010

 La suite du repas est évidemment composé du plat principal, des pigeons cuits à basse température dans de la graisse de canard, et un oignon façon Michel Guérard, c'est à dire rôti et parfumé à la pêche.   Pour les fromages, seul le Chaource a retenu notre attention pour ce repas, il est accompagné de lamelles de truffe d'été.  Le dessert a été apporté par un des convives : il s'agit d'un dôme glacé aux framboises, une des spécialités d'un des meilleurs pâtissiers des Libourne. Le Clos Jebsal a très... [Lire la suite]
04 avril 2017

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998, Marc Sorrel : Hermitage 2007, et Albert Mann : Pinot Gris : Vendanges Tardives 2008

Les deux vins commentés ce jour ont été servis sur les deux plats de viande : le Saint Emilion sur le foie gras et l'Hermitage sur le pigeon. Nous sommes dans des accords plutôt classiques. Ils ont l'avantage de convenir à tous les palais et ne pas proposer des notes discordantes. Le chutney de myrtilles a réhaussé la viande du pigeon qui a juste été poêlée et qui par ce procédé a permis qu'il n'y ait pas forcément les notes giboyeuses trop exacerbées qu'on luil connaît. Avec les poires confites, c'est la VT de Mann que nous avons... [Lire la suite]