Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 juillet 2017

Rémi Gresser : Riesling Kastelberg 2008, Côte Rôtie : Saint Cosme 2005, et Sauternes : Lafaurie-Peyraguey 2001

Les températures devenues plus clémentes permettent que nous invitions sur notre terrasse en toute simplicité, bien évidemment, nos amis habitués à la maison et qui partagent notre goût de la dégustation. Après des huîtres en gelée et une crème d'artichaut au citron et à l'ail, je prévois des lasagnes, puis des fruits. Difficile de faire plus ordinaire... mais justement, partager l'ordinaire d'un dîner pour simplement discuter et déguster dans la fraîcheur nocturne, c'est le goût des choses simples... Les heures s'égrènent sans... [Lire la suite]

07 juin 2017

Cos d'Estournel 1990, Clos des Lambrays 2008, et Suduiraut 1999

Le repas se poursuit avec un rôti de boeuf, des fromages et des desserts ( tartes au myrtilles et aux framboises et verrines à la panacotta, mousse au chocolat, et salade de fruits). Les vins suivant sont servis en carafe, à l'aveugle. Cos d'Estournel 1990 est contaminé par les éthyl-phénols, mais pas suffisamment à ce stade du vieillissement pour que ce soit rédhibitoire. Ce défaut l'empêche d'exprimer toutes les qualités qu'aurait une bouteille saine. Clos de Lambrays 2008 s'est gouté excellemment. Il n'a pas en finale l'acidité... [Lire la suite]
31 mai 2017

Lirac: Domaine de La Mordorée: Reine des Bois blanc 2016, et Zind Humbrecht Riesling : Herrenweg de Turckheim 2008

Mercredi 24 mai, nous avons été invités à dîner dans le charmant village de Gensac (Gironde) situé à l'est du département à la limite de celui de la Dordogne. Le bourg de Gensac est construit sur un coteau calcaire qui domine les vallées de la Dordogne et de la Durèze. Le patrimoine historique constitué de rues pavées, de vestiges de remparts, de maisons médiévales a été rehabilité et restauré avec soin soit par l'action communale, soit par des acquéreurs privés. Les vins blancs (commentaires de ce billet) ont accompagné des toasts... [Lire la suite]
19 mai 2017

Castillon-Côtes de Bordeaux : Beynat : cuvée des Lyres : 2014, et Domaine de l'A : 2008

Alain Tourenne et Nathalie Boyer exploite un vignoble de 17 hectares dont la majeure partie (12 hectares) est située à Saint Magne de Castillon en appellation Castillon-Côtes de Bordeaux, et les vins sont produits sous la marque Château Beynat. A ceci s'ajoutent un hectare de Bordeaux Rosé, deux hectares de Bordeaux blanc, et un hectare en appellation Saint Emilion. Le vignoble, tout d'abord travaillé en agriculture biologique, est désormais cultivé selon les principes de la Biodynamie depuis 2015. Alain Tourenne, fils et petit fils... [Lire la suite]
04 avril 2017

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998, Marc Sorrel : Hermitage 2007, et Albert Mann : Pinot Gris : Vendanges Tardives 2008

Les deux vins commentés ce jour ont été servis sur les deux plats de viande : le Saint Emilion sur le foie gras et l'Hermitage sur le pigeon. Nous sommes dans des accords plutôt classiques. Ils ont l'avantage de convenir à tous les palais et ne pas proposer des notes discordantes. Le chutney de myrtilles a réhaussé la viande du pigeon qui a juste été poêlée et qui par ce procédé a permis qu'il n'y ait pas forcément les notes giboyeuses trop exacerbées qu'on luil connaît. Avec les poires confites, c'est la VT de Mann que nous avons... [Lire la suite]
03 avril 2017

Domaine de l'Agapé : Rosacker : Riesling 2010, et Chablis : Vincent Dauvissat : Vaillons 2008

Juste avant la semaine des Primeurs, qui sera donc particulièrement dense, et commentée à compter du jeudi 6 avril, nous profitons d'un temps d'accalmie pour réunir à notre table un vigneron de Pomerol et un oenologue, de renom acquis. Ils ne se connaissaient pas, mais ce que nous savons trop bien se vérifie une fois de plus. Le monde du vin réunit toujours des gens passionnés, passionnants, amateurs de gastronomie, ouverts à toute rencontrer vinique et la découverte de vins provenant d'autres régions... [Lire la suite]

27 mars 2017

Des vins sudistes dégustés ce dernier mois

Je commente aujourd'hui quelques vins sudistes qui ont été ouverts pendant ce dernier mois. Une première dégustation, après avoir débouché et épaulé la bouteille une heure avant le service, puis une seconde dégustation du reste de la bouteille  24 heures plus tard après conservation en cave fraîche. Le Lirac Reine des Bois 2013 du Domaine de La Mordorée est issu d'une millésime un peu ingrat, le vin n'a pas le rayonnement des meilleurs millésimes, il est encore un peu austère surtout en finale, lors des deux dégustations, il... [Lire la suite]
16 mars 2017

Dégustation à l'aveugle de vins de La Rioja à Saint Emilion : fin

Les carafes ont été conservées en cave fraîche, puis les vins ont été redégustés vingt quatre heures plus tard. Montecillo Gran Reserva 1996 est oxydé, avec un profil aromatique de vin élevé en solera. Ad Libitum 2015 montre une accentuation de l'élevage, avec une palette aromatique de fruits confiturés. La Montesa 2013 est le seul vin qui s'est amélioré, l'élevage est moins présent, l'amertume est légère ce qui aboutit à un meilleur équilibre en finale, avec d'agréables arômes de " Mon Chéri" Pagos de Arbenta 2011 est encore... [Lire la suite]
06 février 2017

Haut-Médoc : Sociando-Mallet 1999 et Belle-Vue 2008

Voici les commentaires de deux vins dégustés récemment. Ils ont été goûtés en bouteille, sans mise en carafe, ouverte une bonne heure avant la première dégustation et redégustés le lendemain. Sociando-Mallet 1999 offre une bonne approche le premier jour, sans être complètement épanoui, le lendemain il se livrera davantage, sans proposer encore un plaisir optimum. Il faudra l'attendre cinq ans pour qu'il gagne en complexité aromatique, avec une légère aération avant le service. Il confirme la remarquable longévité des vins de ce... [Lire la suite]
30 janvier 2017

Une verticale du Château Larcis Ducasse (24 millésimes) : première partie

Une verticale de Larcis Ducasse a été proposée en dégustation à Antonio Galloni dimanche 22 janvier dans la matinée. Nicolas Thienpont nous a conviés à continuer la dégustation des bouteilles ouvertes dans l'après-midi en présence de David Suire et de quelques professionnels qui participaient également. J'ai décidé de présenter les commentaires de cette dégustation en trois parties en fonction de mes ressentis. Je commente aujourd'hui les millésimes présentés correspondant à la période 2002 à 2014. La gestion du château a été... [Lire la suite]