Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
19 mars 2015

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Beaune : blancs Premiers Crus (3)

Cette troisième série nous offre enfin le séduisant visage de la Bourgogne, telle que nous l'aimons. Les vins sont équilibrés, harmonieux, avec des élevages encore sensibles pour les vins les plus jeunes, mais élégants, nobles, et bien dosés (arômes de noisette, de léger pralin, et de frangipane). Les vins offrent des palettes aromatiques attrayantes très florales au premier nez et fruitées, à tous les stades de la dégustation, avec une belle définition des terroir, des fins de bouche salines à très salines ( le Meursault... [Lire la suite]

18 mars 2015

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Beaune : blancs : Premiers Crus (2)

Cette première série de six bouteilles est décevante (commentaires d'hier et d'aujourd'hui). Seuls deux vins s'en sortent honorablement. Des réductions soufrées importantes qui anesthésient tout ou partie de la palette aromatique, des élevages très soutenus, voire excessifs déséquilibrent les vins et n'apportent que peu de plaisir à ce stade de la dégustation. Il semble que certains producteurs qui craignent l'oxydation prématurée (phénomène très souvent évoqué dans les médias du vin, professionnels ou amateurs) de leurs vins blancs... [Lire la suite]
02 mars 2015

Bouchard Père et fils : Meursault Charmes 2008 et Marc Colin : Chassagne-Montrachet : Les Caillerets 2011

Une envie de vins blancs de Bourgogne s'est concrétisée avec la confection par mon épouse de deux mets bien adaptés aux deux bouteilles que je souhaitais déboucher. Les vins ont été dégustés et bus, sans mise en carafe, sur une durée de deux à quatre jours. Bien que fort bon dès l'ouverture, surtout le Meursault Charmes, il se sont présentés sous leur meilleurs profils le deuxième jour (date des commentaires). Le Meursault Charmes 2008 de Bouchard Père et fils a accompagné avec justesse, élégance et une séduisante identité de texture... [Lire la suite]
06 janvier 2015

Réveillon du Jour de l'An : Meursault Gouttes d'or 2008 et Gruaud Larose 1989

Le réveillon du Jour de l'An a été l'occasion de réunir autour d'un bon repas quelques bouteilles choisies en fonction du menu mais surtout de l'envie de les goûter. En particulier le Gruaud Larose dont la dernière bouteille n'avait pas laissé de véritables bons souvenirs. Mais comme une bouteille n'en est pas une autre, celle de ce réveillon s'est révélée très épanouie, très belle. Le Meursault a suivi les deux premières mises en bouche et il a secondé le Gruaud Larose sur la seconde mise en bouche, ceci afin de mieux évaluer en... [Lire la suite]
18 août 2014

Repas en Corrèze : Bouchard père et fils, Clos Fourtet

Un week end de juillet, nous nous rendons chez nos enfants à Uzerche, pour fêter l'arrivée d'une petite fille et nous réjouir des plaisirs de la table, si simples, si authentiques, que nous pouvons trouver dans ces coins si réculés de France et si préservés. Uzerche est une ville magnifique... Les bonheurs familiaux justifient que l'on ouvre de belles bouteilles, les mets sont savoureux... le premier repas pris ensemble est une blanquette de veau, jeune veau sous la mère. Les fromages sont extraordinaires. On en se... [Lire la suite]
22 avril 2014

Repas à Hostellerie de Roques : Un Hermitage de Chapoutier Cuvée NM (cuvée 64 - 65 - 66)

Comme toujours, nous apprécions de déjeuner à l'Hostellerie de Roques. Les menus sont gourmands, inventifs et les grands qualités de dégustateur de Joseph permettent de vivre des accords mets/vins qui sont des exemples. Le menu s'est composé de rillettes de canard pour l'apéritif, d'un feuilleté de saumon fumé aux légumes croquants (betterave et carottes blanches), d'un parmentier de canard et d'un soufflé au Grand Marnier. La belle suprise de ce repas a été le vin, servi à l'aveugle. Un Hermitage non millésimé de chez... [Lire la suite]

24 février 2014

Vins blancs bourguignons : Meursault, Chassagne Montrachet, Puligny Montrachet, Corton Charlemagne (2)

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
24 octobre 2012

Deux vins blancs de la Côte de Beaune

Ces deux vins blancs sont issus de la Côte de Beaune, dans le millésime 2005. Le premier vin a été dégusté à l’aveugle, après une mise en carafe d’une demi-heure, lors d’une rencontre entre amateurs. Il n’avait pas la netteté qui aurait permis de l’apprécier totalement. L’oxydation pressentie s’est confirmé complètement lors d’une dégustation faite huit heures plus tard par un des participants. Le vin de Vincent Dancer a été ouvert pour accompagner un plat de poisson ; il a été goûté en bouteille sur une durée de 72 heures, et... [Lire la suite]
02 octobre 2012

Des vins de Bourgogne à l' aveugle

Les vins ont été dégustés à l’aveugle. Le premier vin commenté, servi un peu froid, avec une acidité gustative un peu basse nous a fait voyager avant que la température n’ait suffisamment remonté, et permette de le situer plus aisément (millésime et appellation). Le second vin exprimait nettement ses origines qui nous ont amené, immédiatement en Côtes de Nuits, le climat fut plus difficile à déterminer, même pour des habitués de la Bourgogne comme un de nos copains. L’aspect ludique ne nous a pas empêchés d’apprécier les vins qui... [Lire la suite]
26 septembre 2012

Deux blancs septentrionaux

Les deux vins blancs, commentés aujourd’hui ont accompagné des plats à base de poisson (noix de Saint Jacques sur une mousse d'avocat, et timbale de lotte).  La noix de Saint Jacques telle que décrite est devenue ces derniers temps une des mes entrées favorites, en raison des multitudes de saveurs qu'elle dispense, qui permettent des associations variées, et des plaisirs qu'elle semble apporter  à nos hôtes.         Fin août , nous recevons un ami fin dégustateur et gourmet. Le menu s'est voulu... [Lire la suite]