Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
17 juin 2009

Week-end des Grands Amateurs : Margaux (fin)

La dernière série, présentée aujourd’hui, offre des vins assez réguliers depuis quelques millésimes, notamment Rauzan Ségla. Il faut vraiment trouver des conditions météorologiques déplorables (grêle), pour que les vins perdent de leur régularité. D’autres crus restent d’une grande légèreté, et ceci d’années en années, ce qui est, tout de même, difficile à comprendre, dans la mesure où c’est relativement facile de déguster les vins du voisin. Marquis de Terme Olfaction fine et élégante, associant des arômes floraux et... [Lire la suite]

16 juin 2009

Week-end des Grands Amateurs : Margaux (2)

Poursuivons cette incursion à Margaux, avec les vins commentés aujourd’hui, la série est assez homogène, avec des vins de styles différents, légers, et souples comme Labégorce, un peu plus étoffés, comme Giscours, et mûrs à bien mûrs comme Lascombes; en quatre vins présentés, apparaît assez clairement pratiquement toutes les options des styles actuels des vins de Margaux Giscours Le nez évoque le poivron rouge, et des arômes de cassis et de cerises, l’attaque est souple, les tannins assez fins, sont assez bien enrobés... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juin 2009

Week-end des Grands Amateurs : Margaux (1)

Margaux Cette appellation, une nouvelle fois, me parait être en retrait par rapport aux autres appellations communales de la rive gauche, étant entendu que les deux locomotives de l’appellation, Margaux et Palmer n’ont pas été goûtées. Il est surprenant qu’une majorité de propriétés ne prennent pas la décision de cueillir un peu plus mûrs, ce qui permettrait d’avoir des vins plus pleins et plus en chair. Le mouvement semble être amorcé, dans certains châteaux, nous verrons s’il se généralise dans quelques années. Les... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2009

Margaux 2008 (fin)

Certains vin sont intemporels, pas du tout dans les objectifs actuels, à savoir cueillir totalement mûr. Si les extractions sont légères, avec des raisins qui ne sont pas entièrement mûrs (peaux et pépins), on obtient des jus légers, tendres, sans dureté tannique, sans beaucoup de « vin » en contrepartie. Serait-ce la fameuse finesse margalaise tant vantée par certains dégustateurs rompus aux vins anciens ? J’aurai tendance à le comprendre ainsi, et de nombreuses propriétés semblent camper sur cette conception. Marquis de... [Lire la suite]
20 avril 2009

Margaux 2008 (2)

Dans cette série se trouve deux vins réussis, dont un m’a paru dominer franchement cette dégustation de l’Union des Grands Crus. Michel Rolland dégustait au même moment que nous, ça allait vite !!! Il goutait, soit il ne disait rien, et continuait ses dégustations, soit il revenait vers la table où le vin venait de lui être servi, et il prononçait uniquement ces deux mots » c’est mûr », la parfaite vision synthétique d’un vin dans ce millésime. Ferrière Le nez est fermé, bouche plutôt tendre, mais assez mince, des fruits... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 avril 2009

Margaux 2008 (1)

A part quelques propriétés, il faut avouer que la dégustation de cette appellation n’a pas été enthousiasmante, les vins mûrs ne sont pas très nombreux, les expressions aromatiques sont assez retenues, les vins manquent de chair, et les finales sont un peu sèches. Le poids de la tradition serait-il plus lourd ici qu’ailleurs ? Brane-Cantenac Un nez agréable de violettes et de cassis, un vin construit en finesse, des tannins assez élégants, un centre, un léger ton au dessus de l’entrée en bouche, une finale de longueur... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 mars 2009

Des vins du millésime 2003, en France, à l'aveugle

A priori, certains flacons n’ont pas été servis, à la même température, et dans ce genre de dégustation, un à deux degrés d’écart sont suffisants pour influer sur la perception d’un vin de ce millésime si particulier. Cette forme de dégustation comparative exige une intendance difficile à mettre en œuvre, lorsque le dégustateur est aussi préparateur. Le collègue, qui a préparé cette dégustation, a été desservi par l’arrivée tardive de certaines bouteilles. Saint Estèphe : Montrose La robe est profonde, brillante, avec... [Lire la suite]