Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
23 décembre 2016

Francs-Côtes de Bordeaux : Les Charmes-Godard blanc 2007 et Margaux : Prieuré-Lichine 2005

J'avais conservé en cave une bouteille de Charmes-Godard 2007 (Francs-Côte de Bordeaux) que j'ai ouverte mi-décembre, et dégustée en deux fois , à l'ouverture, puis le lendemain après l'avoir conservée au frais. Le vin s'est bien comporté dès la première dégustation et un léger ton au dessus 24 heures plus tard. Pas de symptôme d'oxydation, le vin offre une palette aromatique simple et agréable, il est frais, étiré et persistant. Si les vins des derniers millésimes sont d'un calibre supérieur, le plaisir est néanmoins au rendez-vous... [Lire la suite]

22 décembre 2016

Margaux : Château du Tertre 2000 et Hermitage : Vidal-Fleury 2001

Comme expliqué dans le billet précédent, ces deux vins ont été placés sur un Saint Nectaire et un Saint- Marcellin. Nous trouvons sur notre marché local cette belle spécialité du Dauphiné, appréciée affinée, jaunie et vieille d'un mois environ. Le goût reste très suave, confine aux saveurs de noisette et a la texture du beurre. Dans cette configuration, ce fromage reste un compagnon très plaisant pour les vins rouges de Bordeaux. Sur le dessert, nous avons apprécié le Saussignac qui était ouvert depuis 48 heures environ. Ce liquoreux... [Lire la suite]
14 avril 2016

Bordeaux : Primeurs 2015 : L'Appellation Margaux

Cette appellation qui a subi des pluies modérées à la mi-septembre a élaboré des vins de très belle facture. Si les nez sont assez fermés, voire réduits, le fruit en milieu de bouche et en finale a les belles fraîcheurs, l'éclat et l'intensité observés ailleurs. On rencontre comme d'habitude les deux écoles qui définissent le style des vins de cette appellation. Un style classique ou traditionnel qui contribue à élaborer des vins fins, infusés, dotés de fruits frais, assez sveltes, dans une construction en allonge. Ces vins ont... [Lire la suite]
09 février 2016

Haut-Médoc : Château La Lagune : 2011 et Margaux: Château Marquis de Terme : 2010

Je reviens dans le billet du jour sur la dégustation faite à Bordeaux Tasting le samedi 12 décembre 2015, avec le commentaire de deux vins de la rive gauche. Château La Lagune 2011 (Haut-Médoc) nous propose un vin élégant, fin, plus infusé qu'extrait, pour préserver la finesse du grain tannique, dans un style classique qui nécessitera une attente en cave de cinq années supplémentaires pour offrir au dégustateur davantage de plaisir. Le château Marquis de Terme 2010, que je goûte pour la troisième fois en bouteille fait partie des... [Lire la suite]
30 novembre 2015

De grandes bouteilles dégustées sur la période 2011 à 2015 inclus : première partie

  Lors de rencontres entre amateurs et professionnels, nous abordons assez souvent la question des grands vins que les uns et les autres ont pu déguster. Cette fin d'année plus calme en manifestations oenophiles avant les fêtes m ' a permis de me replonger dans mes notes de dégustation des cinq dernières années. J'ai pu faire le bilan des grandes bouteilles (je préfère cette notion à celle de grand vin) dégustées et bues pendant cette période. Plusieurs billets évoqueront ce sujet dans les jours à venir. J'ai choisi de ne... [Lire la suite]
06 octobre 2015

Margaux : Prieuré-Lichine 2005 et Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier 2005

Nous poursuivons notre tour d'horizon du millésime 2005 à Bordeaux avec deux vins de la rive gauche, qui ont été dégustés pour eux-mêmes et ont accompagné des pièces de bœuf cuites au barbecue. Prieuré Lichine (Margaux) a été dégusté sur deux jours, après avoir été mis en carafe deux heures avant la première dégustation. Les tannins se sont montrés plus aimables le deuxième jour en finale, mais les promesses entrevues en primeurs comme en bouteilles lors de sa présentation à l'UGC en 2008 sont bien confirmées par cette dégustation. ... [Lire la suite]

22 septembre 2015

Clusel-Roch : Côte Rôtie 2007, Marquis de Terme 2011, Clos Manou 2009, Le Défi de Fontenil 2005, Ausone 1986

Après la première partie de cette soirée très décevante dédiée à des vins qualifiés par notre organisateur de bizarre, et un début de deuxième partie qui nous a ramenés vers les vignobles français sans provoquer de grandes émotions ( voir le billet d'hier), la dernière séquence de cette soirée s'est avérée beaucoup plus plaisante. Les yeux se tournaient vers un magnum d'Ausone 1986, apporté entre autres bouteilles par Dany. Les jeunes amateurs du groupe se réjouissaient, avec une sourde impatience pour la plupart, de déguster leur... [Lire la suite]
06 juillet 2015

Une dégustation éclectique sans tabou

André, qui recevait ses confrères œnologues Nicolas et Olivier nous a proposé de nous joindre à eux pour une soirée dégustation/casse-croûte (hommos, caviar d'aubergines, carottes aux olives, rillettes de thon) nous avons accepté avec plaisir.   Les vins ont été dégustés à l'aveugle, sauf pour le participant qui proposait ses apports. Dans mes commentaires, les vins dégustés à l'aveugle, sont évalués en « note plaisir ». L'objectif de cette réunion était de goûter des vins appartenant à tout mode de culture ou... [Lire la suite]
15 avril 2015

Primeurs 2014 : Margaux

Les vins ont été dégustés mardi 31 mars au château Dauzac, dans des conditions convenables. Nous n'avons pas observé de sous-maturité dans les vins dégustés. Les vins de facture plus «classique» sont construits en finesse, avec des profils longilignes, des arômes expressifs (pour une grande majorité) à tous les stades de la dégustation. Les propriétés qui élaborent des vins avec des maturités plus abouties proposent des vins plus centrés, plus longs avec des fruits plus mûrs tout en restant frais. Les amateurs doivent garder à... [Lire la suite]
11 mars 2015

Margaux : Paveil de Luze 2011 et Brane Cantenac 2006

Le château Paveil de Luze a été acheté en 1862 par le Baron Alfred de Luze. C'est aujourd'hui la sixième génération représentée par Frédéric de Luze qui gère la propriété. Cette propriété de 32 hectares d'un seul tenant est située à Soussans (Margaux). Le vignoble constitué de 65% en Cabernet Sauvignon, 30% en Merlot, et 5% en Cabernet franc est planté sur des graves profondes particulièrement favorables au Cabernet Sauvignon. Le vignoble est travaillé en agriculture raisonnée, les sols sont labourés, et tout est mis en œuvre ( taille... [Lire la suite]