Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : les appellations Haut-Médoc et Médoc

Les appellations Haut-Médoc et Médoc ont été moins affectées par le fort épisode gélif de la fin avril 2017 que d'autres appellations. Les propriétés les plus proches de l'Estuaire ont été quasiment épargnées, et celles situées au nord de l'appellation Saint Estèphe ont été encore plus favorisées dans la mesure où la taille importante de l'estuaire et sa masse d'eau ont un impact positif un peu plus à l'intérieur des terres. Les vins sont caractérisés par des tannins fins et mûrs, dont la maturité a été... [Lire la suite]

11 avril 2018

Climatologie du millésime 2017

    Les données météorologiques (températures et pluviométrie) sont issues de la station météorologiques de Bordeaux Mérignac. La station étant située dans un environnement urbain, les températures ne sont pas exactement celles observées dans le vignoble à un instant t, elles doivent être interprétées comme un ordre de grandeur. Il en est de même pour la pluviométrie à un instant t, elle n'a pas un caractère homogène sur un vignoble qui s'étend du nord du Médoc à la limite du département avec celui de la Dordogne à... [Lire la suite]
14 mars 2018

Champagne Philipponnat, Clos Manou 2010, La Grange des Pères 2014, Roc de Cambes 2012, Côte Rôtie Jamet 2007

Après la dégustation des vins "primeurs" 2017 proposés par les différents vignerons présents, Françoise et Stéphane Dief, nous convient à déjeuner autour d'un repas froid, mais très savoureux (charcuteries qualitatives et variées, crudités, fromages, et tartes de divers fruits) . Au cours de ce repas, nous dégustons les vins qui sont commentés ci dessous. Nous avons apporté André et moi respectivement un magnum de Champagne Philipponnat, et une Côte Rôtie 2007 du domaine Jamet qui sont servis à l'aveugle aux convives. Stéphane Dief... [Lire la suite]
12 mars 2018

Des vins du Médoc et Haut-Médoc du millésime 2017 ( primeurs) dégustés au Clos Manou à Saint Christoly du Médoc

Stéphane Dief me convie avec André  (toutes les photos de ce présent billet sont faites pas lui : André Fuster) à une dégustation de vins en primeurs du millésime 2017 qui se déroulait au Clos Manou à Saint Christoly du Médoc, sa propriété. D'autres vignerons du Médoc et Haut Médoc présentaient également leurs vins en plus de celui de notre hôte. Le Château Maison Blanche est une propriété de 28 hectares appartenant à la famille Bouey, située à Saint Yzans ( appellation Médoc). Le vignoble encépagé avec 75% Merlot, 20%... [Lire la suite]
08 novembre 2017

Dégustation de vins du millésime 2017 dans le Médoc

La semaine dernière, nous sommes allés avec André dans le Médoc pour déguster des vins "finis" (fermentation alcoolique et malolactique faites) sur le point d'être entonnés ou en tout début d'élevage. Notre principale question était de savoir si les Cabernets Sauvignons avaient atteint une maturité suffisante (sans présence d'arômes végétaux). Si l'élevage apportera plus de complexité lors du vieillissement sous verre, polira les tannins, nourrira (chair) et étoffera un peu plus les vins, il ne transformera pas un bon ou un très... [Lire la suite]
02 octobre 2017

Alsace, Bordeaux 2014 (rive gauche et rive droite) ..., pour un repas automnal

La semaine dernière, André avait convié Marion Bazireau, journaliste au journal "La Vigne" à dîner chez lui. Il nous a demandé de bien vouloir se joindre à eux. Très surchargé par ses activités dues à la période de vendanges, C'est Isabelle qui a préparé ce repas : carpaccios de saumon, paleron de boeuf et purée de céléri, et pommes du jardin au four. Les vins préparés par André ont été mis en carafe et servis à l'aveugle. Excepté le riesling Rosacker 2012 du Domaine de L'Agapé. Un deuxième vin blanc, goûté à l'aveugle, a été... [Lire la suite]

16 mai 2017

Des vins de la rive gauche de Bordeaux millésime 2014 à l'aveugle (2)

Nous avons regoûté les vins 24 heures plus tard, après avoir conservé les carafes en cave fraîche. Pour les vins de la première série commentés hier, le château de Malleret 2014 s'est montré un peu plus aimable en finale, avec des tannins un peu plus enrobés, il s'est goûté un cran au dessus de la dégustation à l'aveugle. Bolaire 2014 n'a pas évolué, dans un sens positif comme négatif. Charmail 2014 manque de netteté, c'est d'autant plus regrettable que le vin offre un milieu de bouche charpenté et bien construit. Le Château de... [Lire la suite]
17 mars 2017

Des vins bus au cours du dîner suivant la dégustation des vins de La Rioja

Je commente aujourd'hui quelques vins bus lors du dîner qui a suivi la dégustation à l'aveugle des vins de La Rioja. Un dîner sans chichi, façon auberge espagnole, où chaque participant apporte un mets de son choix en l'occurrence : feuilletés divers, cake aux olives, boeuf aux carottes, fromages et crèmes desserts (chocolat, vanille, et amande-verveine) . Le vin blanc de La Rioja Turrax Inedito 2014 est un vin simple, frais, agréable et sans prétention. Le reste de la bouteille conservé en cave fraîche regoûté 24 heures plus tard... [Lire la suite]
18 janvier 2017

Châteauneuf du Pape : La Janasse 2005, et Médoc : Potensac 2001

Pour accompagner une oie rôtie en basse température, et les légumes ( grelots caramélisés, châtaignes, pruneaux et pommes sarladaises), deux bouteilles ont été choisies dans deux régions différentes pour tenir compte des goûts des participants. Les accords ont plutôt bien fonctionné et les avis ont été partagés, sans qu'aucun vin n'ait été considéré comme rédhibitoire.     Le Châteauneuf du Pape cuvée tradition 2005 s'est, pour ma part, excellemment goûté, il peut être ouvert dès maintenant ou être gardé selon les... [Lire la suite]
02 décembre 2016

Effervescence à Colombey-les-Deux-Eglise...

Je commente aujourd'hui les vins qui ont été bus lors du casse croûte qui a suivi la dégustation des Beaujolais « primeur ». François nous a apporté un vin de Champagne d'un producteur de Colombey-les-Deux-Eglises. Je ne possède pas avec précision , dans ma tête, les contours de la zone d'appellation Champagne (Côte des Bar : voir le plan ), et j'ai été étonné que l'on produise du Champagne dans ce village célèbre et très fréquenté pour une toute autre raison. En faisant des recherches sur Internet, un biographe du... [Lire la suite]