Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
13 août 2019

IGP Alpilles : Trevallon 2008, Pauillac : Lynch-Bages 2000, et Saint Emilion : Larcis Ducasse 2008

Le déjeuner avec Alexandre se poursuit autour des plats suivants : gigot d'agneau à la sarriette en basse température accompagné d'oignons à la pêche (façon Michel Guérard); fromages (Saint Nectaire et Chaource); sabayon aux fruits rouges.   Alexandre nous fait goûter à l'aveugle une bouteille ouverte le matin du Domaine de Trevallon 2008 dans son assemblage classique (Cabernet Sauvignon 50% et Syrah 50%) avec une nette perception du Cabernet Sauvignon. Un vin fin, élégant, dans une construction allongée, une belle réussite... [Lire la suite]

28 juillet 2019

Des vins de l'appellation Pauillac du millésime 2016 au Week-End des Grands Crus ( UGCB)

Cette dégustation s'est déroulée des le cadre du Week-End des Grands Crus organisé par l'Union des Grands Crus de Bordeaux (UGCB) au hangar 14 à Bordeaux. Le millésime 2016 est un grand millésime bordelais . Voici les cinq conditions établies par le professeur Denis Dubourdieu et ses collaborateurs de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de l'Université de Bordeaux pour l'obtention d' un grand millésime.   1) et 2) une floraison et une nouaison précoces et relativement rapides sous un climat assez chaud et pas trop... [Lire la suite]
07 avril 2019

Bordeaux : Primeurs 2018 : l' appellation communale Pauillac

Le millésime 2018 a été favorable à l' appellation Pauillac pour élaborer de grands vins, avec parfois sur certaines propriétés des rendements limités par les attaques virulentes du mildiou au printemps et au tout début d'été. D'une façon générale l'ensemble des vins dégustés bénéficient de l'effet millésime. Cependant d'autres facteurs ont un impact sur le style et la qualité des vins produits : le type de vin choisi par le château, l'encépagement et la qualité du terroir. Si l'on regarde de près le parcellaire, l'encépagement de... [Lire la suite]
21 février 2019

Lynch-Bages 2000, Léoville Barton 2000, Simon Maye : Syrah vieilles vignes 2011, Elio Sandri : Barolo Perno 2010

    La suite du repas a été une fabuleuse découverte en matières de vins, notamment grâce à un vin italien qui s'est admirablement comporté avec les fromages. Les deux Bordeaux proposés, très différents dans leur style ont permis que s'affirment deux expressions en terme d'accords mets/vins. Le Lynch Bages devait à sa profondeur de ses arômes (certains déjà un peu tertiaires) de magnifiques répondants avec la sucrosité des légumes blancs proposés (émincé de navet et pois gourmands) tandis que le Léoville Barton,... [Lire la suite]
27 décembre 2018

Pauillac : Lynch-Bages 2014, Pichon Baron 2015, Saint Estèphe : Lafon-Rochet 2011 à Bordeaux Tasting

  Nous poursuivons les commentaires des vins de la rive gauche dégustés à Bordeaux Tasting. Lynch-Bages 2014 est un excellent vin. Le millésime 2014 a largement profité d'une remarquable arrière saison chaude avec des nuits fraîches et faiblement pluvieuse (septembre et début octobre). Les Cabernets Sauvignons sont arrivés à une belle maturité dans un millésime de cycle long qui a permis d'élaborer des vins droits, denses, bien construits, aromatiques et frais. Pichon Baron 2015 n'a pas en milieu de bouche la puissance et le... [Lire la suite]
04 septembre 2018

Pauillac : Lynch-Bages 2000, et Sauternes : Climens 1988 pour un repas d'anniversaire (fin)

        La suite du repas s'est voulu simple mais au accès sur le meilleur rendu des produits. Régulièrement nous avons des pigeons sauvages de Thiérache. Ils s'apparentent en goût assez aux palombes. Ils ont été cuits au thym et en basse température, durant plusieurs heures. Leur chair en a été rendue fondante. Pauillac : Lynch-Bages 2000   Le vin a été mis en carafe deux heures avant la première dégustation, puis regoûté 48 heures plus tard, après conservation de la carafe en cave fraîche ... [Lire la suite]

05 août 2018

Des vins de l'appellation Pauillac au Week-End des Grands Crus (hangar 14) à Bordeaux

Je commente dans ce billet les vins du millésime 2015 de l'appellation Pauillac dégustés lors de la manifestation du Week-End des Grands Crus organisée par l' UGCB le 16 juin 2018 au hangar 14 à Bordeaux. Comme je l'évoquais sur mon blog dans le billet du 5 avril 2016 dédié à la climatologie du millésime 2015 à Bordeaux, il est tombé dans cette région du nord Médoc 80 à 100 millimètres de pluies lors des violents orages qui ont frappé cette région entre le 11 et le 19 septembre 2015. Les conséquence sur la qualité des vins n'ont... [Lire la suite]
17 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l'appellation Pauillac à l'UGC

Tous les vins de cette série ont la caractéristique commune suivante : ils présentent des tannins fins et mûrs finement enrobés à bien enrobés. Tout ceci résulte de la sécheresse qui a sévi du printemps jusqu'au début du mois de septembre dans l'ensemble du bordelais. Les milieux de bouche sont rarement amples et corsés. Le vins ont donc un profil allongé et la variable, c'est une matière plus ou moins dense. Les finales possèdent des acidités souvent assez vives à vives, les vins les plus construits sont certes... [Lire la suite]
26 juin 2017

Des vins de l'appellation Pauillac: millésime 2014 au Week-End des Grands Crus (UGC)

Le niveau général des vins dégustés s'est révélé être très bon à excellent, et fait de cette appellation une des meilleures réussites du millésime en fonction de ce qui nous a été proposé à la dégustation. Les trois Premiers Crus ne sont jamais présentés ce qui ne nous permet pas de la positioner au premier rang. La fin de cycle du millésime 2014, avec un mois de septembre chaud et sec et des nuits fraîches, et un début de mois d'octobre ensoleillé et peu arrosé a permis d'obtenir des Cabernets Sauvignons mûrs, largement... [Lire la suite]
11 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Pauillac

La dégustation nous a permis de constater que cette appellation est très réussie dans ce millésime. Quasiment tous les vins sont frais, aromatiques (sans arôme de poivron), bien centrés, longs, et dignes d'intérêt. Il ont le véritable caractère Pauillacais des grands millésimes dans cette appellation : énergique, corsé, avec un très bon enrobage des tannins dans les finales, même si elles sont parfois fermes. Deux vins m'ont semblé être de très haut niveau : Lynch-Bages ( puissant, et énergique) et Pichon Longueville Contesse Lalande... [Lire la suite]