Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
12 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Pessac-Léognan rouge

Des grands vins aussi dans cette appellation, un peu plus hétérogène qu'à Saint Emilion. Certains terroirs de graves sèches ont davantage souffert de la sécheresse. A ceci s'ajoute, le choix du profil des vins fait par chaque propriété, et les châteaux qui ont l'habitude et le souhait de vendanger tôt ont éléboré des vins moins profonds, plus longiformes avec des finales à la fraîcheur un peu vive. Les propriétés qui produisent d'excellents à grands vins, selon le millésime sont bien sûr au rendez-vous du millésime 2016 avec des... [Lire la suite]

05 juillet 2016

Des vins de l'appellation Pessac-Léognan : millésime 2013 au week-end des Grands Crus

Nous nous sommes rendus rapidement au week-end des Grands Crus samedi 4 juin 2016. Nous n'avons pu que consacrer deux heures à la dégustation entre 10 heures et 12 heures, car nous n'avions pas l'après-midi de disponible. Nous avons sélectionné, de ce fait, les vins qui avaient été les mieux goûtés en primeurs. Nous débutons les commentaires par les vins de Pessac-Léognan : fins, élégants, fruités, longiformes à fuselés (dans les milieux de bouche), frais, de longueur normale, d'une bonne et avenant persistance aromatique dans... [Lire la suite]
12 avril 2016

Bordeaux Primeurs 2015 : l'appellation Pessac-Léognan à l'UGC

Les vignes de cette appellation sur les terroirs constitués de graves sèches ont souffert de stress hydrique lors du mois de juillet 2015 très chaud après un mois de juin qui l'était également. Fort heureusement, les faibles pluies de la mi-septembre (30mm en moyenne) ont permis aux raisins d'achever leur mûrissement dans de très bonnes conditions. Les différences observées en dégustation sont plutôt le résultat de choix de profil de vin que de véritables disparités dans la qualité de raisins, même si les moyens mis en œuvre pour le... [Lire la suite]
03 juin 2015

Des vins rouges de l'appellation Pessac-Léognan à l'Union des Grands Crus

Nous avons commencé notre dégustation à l'Union des Crus Classés, dès l'ouverture à 10 heures par les vins rouges de l'appellation Pessac-Léognan. Les vins étaient un peu froids, ce qui accentuait les sensations d'élevage et nuisait à un bon épanouissement dans le verre. J'ai donc regoûté quelques vins parmi ceux qui s'étaient montrés un peu renfrognés en début d'après midi. Ce fut positif. Le millésime 2012 avec un printemps pourri, un mois d'août chaud et une fin de cycle marquée par des orages tropicaux n'a pas permis au Cabernet... [Lire la suite]
14 avril 2015

Primeurs 2014 : Pessac-Léognan (vins rouges)

Les vins ont été dégustés mercredi premier avril au château Smith Haut Lafitte dès l'ouverture à 9 heures 30 dans de bonnes conditions. La qualité est très hétérogène, si la quasi totalité des vins est dotée de fruits frais et expressifs, de nombreux vins manquent de corps et d'allonge. Les propriétés qui chaque année élaborent des vins de grande qualité (selon les contraintes du millésime) dominent cette dégustation avec des vins complets qui ne sont pas du niveau de ceux issus des millésime 2009 et 2010. Nous avons pu observer que... [Lire la suite]
21 mai 2014

Week-End des Grands Crus : L'appellation Pessac-Léognan (rouges) : millésime 2011 (1)

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]

23 mai 2013

Week-end des Grands Crus : Pessac Léognan (rouge) : fin

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]
11 avril 2013

Primeurs 2012 à Bordeaux : premier aperçu à Pessac Léognan

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html) Une belle dégustation avec des vins plus mûrs qu’en Médoc (pour les vins rouges, bien sûr), dans l’ensemble. Dans des styles qui peuvent être différents, les propriétés dotées de conseillers reconnus ont élaboré des vins mûrs, veloutés, pleins, construits avec des structures allongées, aux tannins bien maîtrisés, avec à ce stade des élevages bien maîtrisés, qui... [Lire la suite]
19 avril 2012

Pessac Léognan rouge (2) - primeurs 2011

  L’appellation Pessac-Léognan a particulièrement souffert du printemps chaud et très sec, notamment des températures très élevées qui ont sévi entre le 20 et le 23 Juin (autour de 40°, la journée), provoquant des brulures intenses sur les feuilles et sur les baies. Certaines parties des grappes, ont été indurées, et n’ont jamais pu mûrir, et ont du être éliminées, lors des vendanges en vert et/ou lors du tri, pendant les vendanges, en septembre. Les zones de graves « sèches » ont été les plus affectées.   ... [Lire la suite]
21 avril 2010

Primeurs 2009 : Pessac- Léognan (3)

Concernant les vins présentés, l’impulsion donnée par les consultants, qui ont été choisis par les propriétaires, marque, de façon nette les styles et les qualités des vins élaborés. Le premier vin commenté, offre, cette année, un profil nouveau. Les maturités sont plus abouties, et le vin est moins austère et plus élégant que ceux proposés dans les millésimes précédents Les Carmes Haut Brion Le nez  plutôt crémeux, d’une bonne intensité évoque,  avec pureté le cassis et la cerise écrasée. De très... [Lire la suite]