Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
20 décembre 2016

Des vins de Jean-Marie Guffens au Saint James à Bouliac ( près Bordeaux) : fin

    Le Saint-James, c'est avant tout une magnifique longère du XVIIIème qui domine des hauteurs de Bouliac la Garonne et la ville de Bordeaux. La vue panoramique est saissante et les soirs d'hiver, lorsque nous dînons, il est d'usage d'éteindre toutes les lumières du restaurant pour s'émerveiller de celles qui courent le long des ponts et des rues qui mènent à l'église Saint Jean, à la façade réfléchissante de calcaire. Depuis 1989 quatre pavillons sont reliés à la bâtisse d’origine, pour l’hôtel, dont... [Lire la suite]

19 décembre 2016

Des vins de Jean-Marie Guffens au Saint James à Bouliac ( près Bordeaux) : première partie

La soirée « oenophile » organisée par le sommelier du Saint James, Richard Bernard était consacrée, jeudi 14 décembre, à quelques vins de Jean-Marie Guffens-Heynen en présence du vigneron. Il nous présente ses différentes activités depuis son installation en France en 1976. Après des études en viticulture et œnologie au lycée agricole de Davayé suivies de stages pratiques, il fait l'acquisition, avec son épouse Maine en 1979 de quelques parcelles de vignes sur les hauteurs de Pierreclos (Mâconnais). Les vins réalisés sont... [Lire la suite]
08 novembre 2016

Dix sept vins du château Le Puy (Francs-Côtes de Bordeaux) au restaurant le Saint James à Bouliac (Gironde)

J'ai participé le soir du jeudi 3 novembre à un dîner-dégustation au restaurant Le Saint James, organisé par le sommelier Richard Bernard et consacré aux vins du Château Le Puy ( Francs-Côtes de Francs).   Jean Pierre Amoreau nous présente la propriété lors d'une longue introduction. Cette famille est propriétaire de ce château depuis 1610, elle est transmise de père en fils depuis cette date. Le terme «propriété familiale » prend ici toute sa justesse puisque les enfants et même les conjoints occupent les... [Lire la suite]