Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 septembre 2022

Week-End des Grands Crus Classés UGCB : l'Appellation Margaux millésime 2019

Le millésime 2019 a permis l'élaboration d'excellents à grands vins dans toutes les appellations communales entre autres du Médoc , et à Margaux également. Les terroirs de graves sèches ont été un peu moins favorisés pendant les périodes de canicules et la sécheresse de l'été. Nous retrouvons dans la dégustation des vins margalais les caractéristiques habituelles des propriété allant des vins longiformes et élancés à ceux plus en chair, plus denses et plus pleins. Ces choix ne découlent pas seulement du choix des châteaux ils sont... [Lire la suite]

10 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Margaux

    Si le gel du début du mois d'avril et la virulence du développement du mildiou dans la deuxième partie de mois de juin et de la première quinzaine du mois de juillet ont eu un sérieux impact sur la quantité et pour partie la qualité de la vendange, il convient aussi d'évoquer d'autres facteurs. La taille et le poids des baies de merlots à la vendange étaient pratiquement les plus élevés depuis le millésime 2013 dans certains secteurs. Pour les Cabernets Sauvignon , même si l'écart était moins significatif , ils... [Lire la suite]
12 mai 2021

Primeurs 2020 : l'appellation Margaux à l'UGC

L'appellation Margaux à l'UGC   Les pluies de la mi-août sur les vignobles de la rive gauche ont été abondantes, avec quelques variations selon les appellations. Plus abondantes (plus de 120 mm à Saint Julien et Pauillac), inférieures à 100 mm à Margaux. Elles ont eu un double effet, favorable sur les terroirs de graves sèches ( stopper le stress hydrique avec la possibilité de s'évacuer plus rapidement sur ses sols drainants. Sur les terroirs plus riches en argiles, (sous-sols plus argileux) et plantés en Cabernet Sauvignon,... [Lire la suite]
05 juillet 2020

Bordeaux : Primeurs 2019 : Laboratoire Rolland : appellations Margaux, Pauillac, Pessac-Léognan

Les vins ont été dégustés au laboratoire Rolland le mardi 2 juin (sauf Château Seguin au Grand Cercle des Vins De Bordeaux) . Les conditions de dégustation étaient idéales tant en ce qui concerne la température du lieu de dégustation que celle des vins. Voici quelques précisions sur les Châteaux concernés par ce billet . Le Château Marquis de Terme propriété de la famille Sénéclauze à Margaux lieu-dit Cantenac s'étend sur une superficie de 40 hectares. Le vignoble ( Cabernet sauvignon 60%, Merlot 33%, Petit Verdot 7%) est planté sur... [Lire la suite]
15 avril 2019

Bordeaux Primeurs 2018 : l'appellation Margaux

Rien ne change à Margaux. Peu importe le millésime nous retrouvons les même styles de vins allant d'un pole fruité frais, élancé, peu charnu, étiré avec parfois un fruit assez discret à un pole de vins dotés de fruits mûrs, de la chair, avec des milieux de bouche bien formés, et des fruits expressifs. Quelques vins se situent entre ces deux tendances. Bien sûr le terroir a ses exigences et les vignes plantées sur graves sèches dans les millésimes solaires ne pourront pas permettre d'élaborer des vins richement dotés. Il existent... [Lire la suite]
18 juillet 2018

Des vins de l'appellation Margaux au Week-end des Grands Crus

Samedi 16 juin, je me suis rendu avec André à la dégustation des vins du millésime 2015 organisée par l'UGCB dans le cadre du Week-End des Grands Crus. Nous nous contentons généralement de goûter le nouveau millésime en bouteille, même si chaque propriété propose un autre millésime à la dégustation et qu'il nous arrive de faire quelques exceptions. Cette dégustation toutes appellations confondues, a été difficile, avec des vins assez marqués par leur élevage, et un manque d'aération qui donnaient très souvent des finales... [Lire la suite]

19 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l'appellation Margaux à l'UGC

L'appellation Margaux a été moins touchée que les appellations situées plus au nord lors du fort épisode gélif des 26 et 27 avril 2017. Les châteaux dont le vignoble était le plus proche de l'estuaire ont été les moins affectés. Nous retrouvons comme d'habitude, avec quelques situations intermédiaires, les deux styles margalais, l'un plus classique (vins aux fruits frais, plus infusés qu'extraits, fins et longiformes), et l'autre plus moderne (fruits plus mûrs, recherche d'un corps plus plein et plus dense, avec... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Des vins de l'appellation Margaux : millésime 2014 : au Week-End des Grands Crus (UGC)

Les vins de l'appellation Margaux du millésime 2014 sont plus hétérogènes que ceux des appellations de nord Médoc ( Pauillac et Saint Estèphe) . Les vins de facture classique sont fins, aromatiques, longiformes, finement charnus, avec des finales élancées, très fraîches, et des acicidités gustatives assez vives et même pour quelques uns franchement vives. Ils sont plus ou moins charnus en fonction du pourcentage de Merlot dans l'assemblage. Certains vins sont marqués par de légères notes végétales qui ne sont pas rédhibitoires, pour... [Lire la suite]
14 avril 2017

Des vins "Primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux : l'appellation Margaux à l'UGC et autre

Une série agréable à déguster avec un éventail de vins s'étalant entre des styles plutôt classiques à plus modernes ( plus richement dotés, plus étoffés, et plus charnus). Dans l'ensemble des vins très bons à grands pour quelques uns. Le millésime 2016, pour les terroirs qui n'étaient pas trop riches en graves sèches a permis d'élaborer des vins fins, très fruités et très floraux, allongés et frais. Les Cabernets Sauvignons sont très souvent largement majoritaires, les chauds et secs mois de juillet, d'août, et le début septembre... [Lire la suite]
14 avril 2016

Bordeaux : Primeurs 2015 : L'Appellation Margaux

Cette appellation qui a subi des pluies modérées à la mi-septembre a élaboré des vins de très belle facture. Si les nez sont assez fermés, voire réduits, le fruit en milieu de bouche et en finale a les belles fraîcheurs, l'éclat et l'intensité observés ailleurs. On rencontre comme d'habitude les deux écoles qui définissent le style des vins de cette appellation. Un style classique ou traditionnel qui contribue à élaborer des vins fins, infusés, dotés de fruits frais, assez sveltes, dans une construction en allonge. Ces vins ont... [Lire la suite]