Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
02 mai 2019

Terrasses du Larzac : Montcalmès rouge 2010, et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2014

Pour accompagner de la joue de boeuf confite, j'ai ouvert une bouteille de Montcalmès 2010 ( Terrasses du Larzac). La précédente bouteille avait montré un vin aromatique, élégant, fin, modérément étoffé ( pour la propriété ) en milieu de bouche et frais. La bouteille commentée dans ce billet n' a pas été vraiment convaincante en terme de structure: toujours une séduisante palette aromatique, un centre qui manque un peu d'envergure, et une finale, avec une acidité un peu vive, qui manque un peu d'harmonie. Faut-il voir un millésime... [Lire la suite]

31 mars 2019

Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2012, Minervois La Livinière : Domaine de l'Ostal 2016, Ribeira Sacra : Fusco 2016

Pour accompagner du saumon (fumé ou en carpaccio) nous avons ouvert une bouteille de Riesling Rosacker du Domaine de L' Agapé (Alsace). L'accord à bien fonctionné avec un vin très expressif qui prend une texture plus veloutée avec le vieillissement sous verre, tout en conservant un profil calcaire caractéristique de son terroir. Notre ami Alain, lors de sa venue chez nous, nous a offert une bouteille du Domaine de l'Ostal 2016 (Minervois la Livinière) appartenant à la famille Cazes (Pauillac) propriétaire entre autres du château... [Lire la suite]
07 février 2019

Givry : François Lumpp : Clos Jus 2015, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011, Languedoc : Mas de Daumas Gassac 2005

Voici quelques impressions qui précèdent les commentaires des trois vins évoqués dans le billet de ce jour.   Le Givry Clos Jus 2015 de François Lumpp est entré dans une phase assez austère, il n'a plus la gourmandise, l'intensité et la variété de la palette aromatique, et la souplesse des tannins qu'il avait il y a une quinzaine de mois. Le commentaire est celui de la deuxième dégustation. Il sera préférable d'attendre quatre à cinq ans les bouteilles en cave pour retrouver les belles qualités de ce climat. Larcis Ducasse... [Lire la suite]
03 février 2019

Corbières : Maxime Magnon : La Bégou 2016, Paul Ginglinger : Riesling Ortel 2014, Christian Moreau : Chablis 2016

Nous avons reçu à dîner André et Fabienne au début de ce mois de janvier afin de nous souhaiter l'année la plus réussie. Nous avons tous des projets qui nous tiennent à coeur, et des enfants en études.  Le menu se composait de façon suivante : mises en bouche variées (dont un feuilleté de saumon au raifort), noix de Saint Jacques lutées, langoustines au nougat d'ail, paleron cuit en basse température, quelques fromages dont des chèvres frais et une orange glacée.   Comme nous aimons jouer à l'aveugle, André, après... [Lire la suite]
17 janvier 2019

Corbières : Maxime Magnon : Rozeta 2015, Saint Emilion : Pavie Macquin 2011, et Médoc : Château Saint-Hilaire 2014

  Voici le commentaires de quelques bouteilles qui ont été dégustées le dernier mois pour ce billet de fin de semaine. J'évoquerai la semaine prochaine un dîner organisé chez Pascal (un ami du Nord) pour la fin d'année 2018 qui a été accompagné par une dizaine de vins. Nous avons ouvert une nouvelle bouteille de Rozeta 2015 (Corbières) de Maxime Magnon, le vin s'est très bien goûté, avec une petite réduction à l'ouverture qui s'est bien estompée dès la première dégustation. Le vin est resté au même niveau lors de la... [Lire la suite]
08 janvier 2019

Drappier : La Grande Sendrée 2008, Riesling Rosacker 2014, Mas Jullien 2007, Quart de Chaume 2014 pour un repas de fin d'année

  Les petits-enfants viennent découvrir ce que le Père Noël leur a apporté : la cheminée est pleine de présents, et s'il est un vrai plaisir que de découvrir leur impatience, leur fébrilité, celui des parents est aussi celui du partage d'une belle table et de vins sortis de derrière les fagots. Le menu se veut simple pour que l'on ne s'aventure pas dans les moues dubitatives des plus jeunes.  Après quelques mises en bouche essentiellement composées de légumes et de poissons fumés, l'entrée est une noix de Saint Jacques... [Lire la suite]

11 décembre 2018

Domaine de l'Agapé : Riesling Osterberg 2010, Languedoc : Clos Lalfert 2015, et Haut Médoc : Château de Cassana 2014

        Un vin blanc et deux vins rouges au programme du jour. La bouteille du Riesling Grand Cru Osterberg 2010 du Domaine de l'Agapé montre un vin qui présente des symptômes d'évolution dans sa palette aromatique. Elle n'a pas d'impact sur la qualité du vin pour qui n'est pas rétif aux légers arômes d'évolution comme nous. C'était notre dernière bouteille, aussi nous ne pourrons pas nous prononcer sur une évolution un peu précoce (bouchon plus faible) ou sur une évolution normale. Le Clos Lalfert... [Lire la suite]
09 octobre 2018

Languedoc : Corbières : Maxime Magnon : Rozeta 2016, et Terrasses du Larzac : Montcalmès 2012

        Des mets relevés d'épices douces et d'herbes aromatiques nous ont conduits à ouvrir des vins sudistes plus précisément du Languedoc. Nous faisons depuis le millésime 2014 l'acquisition de vins du Domaine Maxime Magnon situé dans le massif des Corbières. Nous avons débouché une cuvée Rozeta 2016, elle est issue d'un assemblage de Carignan (40%), de Cinsault (30%) et de Grenache noir (30%). Les vignes sont plantées en grande partie sur des sols et sous-sols argilo-calcaires, et également, pour un... [Lire la suite]
23 août 2018

Languedoc : Clos Lalfert 2015, et Cornas : Domaine du Tunnel 2009

  Les vins commentés aujourd'hui ont été ouverts pour accompagner de la viande d'agneau notamment de la souris d'agneau. J'ai pu goûter Clos Lalfert 2014 grâce à un ami oenophile qui en acquiert chaque année. J'avais très apprécié ce vin, j'ai pu acheter quelques bouteilles de ce vin ( millésime 2015) assez confidenciel par l'intermédiaire de cet ami. Le vin s'est très bien dégusté, après une légère aération après l'ouverture pour dissiper une légère réduction. Il est encore un peu dans ses limbes dans sa finale... [Lire la suite]
06 juillet 2018

Côtes du Rhône : Charvin : millésime 2016, et Corbières : Maxime Magnon : Rozeta : millésime 2015

Comme chaque année je reçois en février-mars ma commande de vins du domaine Charvin ( Châteauneuf du Pape et Côtes du Rhône). Je commençais à être impatient de déguster une bouteille de Côtes du Rhône du millésime 2016, ce millésime que l'on semble pouvoir qualifier de grand dans le Rhône sud. Une dégustation de Châteauneuf du Pape 2016 (vins primeurs) du Domaine de Saint Préfert avait commencé à m'en convaincre. J'ai donc ouvert fin mai une bouteille de Côtes du Rhône 2016 fin mai. Effectivement, c'est un vin de très belle facture... [Lire la suite]