Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
28 mai 2018

La Soumade : Fleur de Confiance 2006, Mas Jullien : Lous Rougeos 2015, Bollinger : la Côte aux Enfants 2013, Guiraud 2001, etc..

  Pour accompagner le plat principal (coq au vin) deux vins rouges ont été servis. Le premier vin est proposé à l'aveugle, sans mise en carafe, par notre ami nordiste Didier. Il a été apprécié par l'ensemble du groupe, le vieillissement sous verre lui a apporté un beau fondu de tannins, avec des arômes encore frais. La finale est encore un peu ferme avec un petite touche chaleureuse. Il peut encore se garder deux à trois ans pour obtenir une finale plus harmonieuse. J'ai servi après une mise en carafe d'une... [Lire la suite]

21 février 2018

Un dîner en rive droite de Bordeaux : les vins rouges : Gigondas, Collioure, Cornas, la Grange des Pères, Espagne : Oloroso

    Les vins commentés dans son billet sont les rouges qui ont accompagné le coq au vin et une partie des fromages.  Ils ont été mis en duo, sans aucune thématique précise, mais choisi selon une justesse de sommellerie assez remarquable. Le Cornas et La Grange des Pères sont du même millésime, le 1999, et l'intérêt a résidé aussi à apprécier ce que ce millésime avait produit dans deux régions de France différentes. Le coq est exquis. Il s'agit d'une volaille provenant de la basse-cour de notre hôte et le tuer,... [Lire la suite]
26 mars 2012

Dégustation éclectique à Bu Baravin

Pascal, gérant du bar à vins bordelais « Bu Baravin » avait convié un petit groupe d’amateurs passionnés à une dégustation des vins « coup de cœur » d’Emmanuel Emonot (Terres Millésimées à Saint Emilion). Emmanuel nous  a proposés de goûter huit vins (cinq vins rouges et trois vins blancs). Il s’agit de vins qui peuvent se déguster dès maintenant, dont les prix  raisonnables sont situés entre huit et quinze euros pour sept d’entre eux, et 19 euros pour le huitième. Ces vins sont en... [Lire la suite]