Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 août 2018

Francs-Côtes de Bordeaux La Prade et Puygueraud, Saint Emilion : Beauséjour hdl, Larcis Ducasse, Pavie Macquin : millésime 2008

Lors de la dégustation des primeurs 2017 à Pavie Macquin, Nicolas Thienpont m' a proposé de déguster des vins du millésime 2008 (propriétés personnelles ou celles qu'il gère). Les vins possédant un bon potentiel de garde, j'ai fait le choix de ne pas les commenter plus tôt. Le millésime 2008 fut un millésime frais avec un printemps particulièrement pluvieux et de ce fait favorable au développement des maladies cryptogamiques. Fort heureusement la fin de cycle ( septembre et début octobre) ne fut pas trop arrosée et a permis... [Lire la suite]

22 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : les appellations : Castillon, Francs et Bordeaux Supérieur

Je termine dans ce billet par des vins issus des terroirs de côtes et plateaux calcaires situés à l'est de Saint Emilion. J'ajoute quelques vins en appellation Bordeaux Supérieur que j'ai pu goûter. Tout ceci n'a rien d'exhaustif, bien évidemment, dans la mesure où je n'ai pu consacrer que quatre jours et demi à ces dégustations de vins "primeurs" et il existe très probablement des vins de bonne à très bonne qualité que je n'ai pas eu le temps de goûter. La très grande majorité des vins commentés ont été élaborés sur des terroirs... [Lire la suite]
22 avril 2016

Bordeaux Primeurs 2015 : les vins des Côtes de la rive droite : deuxième partie et Bordeaux Supérieur

Les Vins des Côtes de la Rive Droite : Partie 2 Les appellations limitrophes de Saint Emlion ont bénéficié du même mois de septembre peu arrosé. Les vendanges se sont déroulées à la carte, et chaque propriété a pu réaliser le vin souhaité. Les vins commentés aujourd'hui bénéficient des qualités décrites dans les précédents billets. Les tannins des finales, qui possèdent comme à Fronsac une légère rusticité dans de nombreux millésimes ont été aussi dans ces appellations enrobés à bien enrobés. Les vins offriront beaucoup de... [Lire la suite]
28 avril 2014

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive droite du millésime 2011 (1)

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
22 mars 2013

Des "satellites" de Saint Emilion : La Prade et Beauséjour 1901

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html). L’envolée des prix des Crus Classés à Bordeaux des millésimes 2009 et 2010, et d’un millésime 2011, qui est reste cher, pour ces mêmes propriétés n’est pas une fatalité pour ceux qui veulent déguster des vins de cette région. On peut trouver des vins des « satellites » de Saint Emilion, fort bien faits et aptes à la garde, et à des prix abordables, qui... [Lire la suite]
19 septembre 2012

Des mets et leurs vins associés

Pour accompagner des mets à base de viande, nous avons ouvert deux vins de la rive droite. Les plats préparés ont consisté en une queue de bœuf au vin et un lapin de garenne également en sauce. Les accords ont bien fonctionné, le premier vin a équilibré le gras et le moelleux du bœuf, tout en apportant de la complexité au mets par ses saveurs épicées et ses notes de truffes noires. Le deuxième vin, par sa puissance et sa richesse n’a pas souffert des saveurs giboyeuses (pas trop soutenues) du plat, les fruits et les épices l’ont même... [Lire la suite]

06 septembre 2012

Des vins élaborés par Nicolas Thienpont (2)

Nous abordons, les crus les plus qualitatifs élaborés par Nicolas Thienpont. Les Charmes Godard (blanc) qui grâce à ses 70% de Sémillon offre une palette arômatique séduisante, et donne de la chair et du centre au vin. La Prade, (sous-sols argilo-calcaire en haut de pente, et et sables à glaconie, dans les parties basses) est un vin séducteur et charmeur. Puygueraud (argilo-calcaire) est solidement construit, avec des tannins structurants, et une belle fraîcheur ; ce vin demande une garde supérieure à La Prade, mais sera alors... [Lire la suite]
05 septembre 2012

Des vins élaborés par Nicolas Thienpont

La venue d’amis du nord de la France nous a donné l’occasion d’aller faire une visite au Château Puygueraud, où nous avons été accueillis par Cyrille Thienpont, qui nous a proposé de déguster l’ensemble de la gamme des vins produits sur l’ensemble des propriétés dans le millésime 2010.               Quatre crus sont élaborés sur cette appellation : Laclaverie, Les Charmes Godard (rouge et blanc), La Prade, et Puygueraud. Les deux premières étiquettes (vins rouges) sont des vins,... [Lire la suite]
02 mai 2012

Des vins de la Rive Droite 2009, à l'aveugle (1)

Mon retour définitif en Gironde, en juillet 2011 me permet de réactiver, avec mes copains, mon petit club de dégustation, qui fonctionnait régulièrement depuis l’année 2006. Nous avons décidé de déguster à l’aveugle seize crus de la rive droite du millésime 2009. La dégustation a été préparée par Isabelle, qui a participé sans évaluer les vins. Les vins ont été ouverts 3 heures avant le commencement de la séance, et ont été mis en carafe juste avant le début de la dégustation, qui s’est déroulée en deux temps (deux séries de... [Lire la suite]
01 mai 2012

Primeurs 2011 ( fin)

  Avec cette série se termine ma dégustation des primeurs 2011, sous réserve de dégustations ultérieures. Après les résultats du plus influent des  critiques  professionnels de la sphère vinique, je me permets de rappeler la corrélation de mon système de notation entre les notes sur 100 et les notes sur 20. 80 correspond à 10/20; 90 à 15/20; et 100 à 20/20, avec une corrélation linéaire entre les deux valeurs extrêmes. Les lecteurs comprendront, donc qu’il n’y a pas  d’excès dans ma façon d’évaluer les vins du... [Lire la suite]