Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
13 juillet 2021

Saint Emilion : Château Canon 1985, Pessac-Léognan : Haut-Bailly 1990, Saint Julien : Léoville Las Cases 1975

Les deux plats proposés avec les rouges sont une aumonière de chou  farci au perdreau, puis de l'entrecôte et quelques fromages affinés. Les vins ont été placés pour chacun des trois plats, mais il a été possible de les redéguster en comparaison.  L'aumonière de perdreau est une merveille. Le bouillon est parfumé à la truffe et la senteur particulière de ce champignon apporte un confort extraordinaire pour apprécier des vins de millésimes anciens. C'est toujours des moments magiques parce qu'on associe la passion de la... [Lire la suite]

11 mars 2020

Margaux Clos de Bigos 2016, Pauillac Pichon Lalande 2002, Saint Julien Léoville Las Cases 2002,Saint Emilion Pavie Macquin 2005

Les vins rouges présentés dans ce billet ont été préparés pour convenir à une oie qui a été rôtie, puis réchauffée plusieurs heures en basse température. Des topinambours et des panais émincés et glacés ont été proposés en accompagnement. L'avantage du légume blanc est sa facilité d'association. Quelques fromages ont été dégustés : Saint Nectaire, fourme de Montbrison, Taleggio et divers chèvres du Quercy, plus ou moins secs. Le dessert ( ananas et sabayon) a été l'occasion d'ouvrir un Sauternes, dont le commentaire viendrai... [Lire la suite]
29 janvier 2019

Saint Julien : Léoville Las Cases 2002, Castagnier : Gevrey-Chambertin : Les Cazetiers 2013 et Lafaurie-Peyraguey 2001

 Les vins commentés dans ce billet sont ceux qui ont été placés avec l'oie, cuite en basse température, puis avec les fromages. Comme nos amis sont auvergnats, il n'était pas question de mettre des fromages d'Auvergne, qui pourtant font le bonheur de notre table, car ils s'associent bien avec les rouges de Bordeaux. Nous avosn souhaité placer des fromages qui s'accordent avec des pinots. De ce fait cela a permis aussi de mettre un vin de Bourgogne en plus du vin de Bordeaux. Nous avons choisi un chaource affiné, puis nous avons... [Lire la suite]
26 janvier 2018

Léoville Las Cases 2001, Pavie Macquin 1998, et Maydie 2012 pour terminer le dîner chez Bernard et Anne-Marie

        Nous faisons s'envoler lors de cette soirée tous nos espoirs de retrouvailles.... et le vent les emporte loin.....!!!               Nous arrivons au fromage ET dessert. Le fromage est un chaource au lait cru que j'ai fourré de lamelles de truffe fraîche. Sur deux étages!   et le dessert est un splendide entremets au chocolat! une merveille! La qualité du chocolat, la douceur et la légèreté des mousses sont incomparables avec tout ce qu'ils nous... [Lire la suite]
13 juin 2016

Dîner improvisé... avec des accords non moins improvisés...! mais réussis! Ginglinger, Léoville Las Cases et Chambolle Musigny

La visite de notre ami Bernard, que nous avons relatée dans les précédents billets, a donné lieu à des rencontres certes planifiées, mais aussi à d'autres plus improvisées. C'est le cas de la dernière soirée que Bernard a passée en notre compagnie à Saint Emilion. Elle devait se faire dans toute la simplicité d'un barbecue, dans l'intimité de notre amitié et des conversations qui touchent à notre passion commune, à nos enfants, mais l'envie de partager notre bonheur hédoniste l'a emporté sur notre sagesse.   Après notre visite... [Lire la suite]
10 juin 2015

Emilie fête ses trente ans...Cheval Blanc, Léoville Las Cases et Beaucastel 1985! Oui, ça fait bien trente ans!

Les vins sont dégustés à l'aveugle, et voilà qui fait bien rire Emilie, qui nous écoute d'une oreille attentive tout en prenant soin de préparer ses assiettes! Car tout se fait en assiettes individuelles et les restaurateurs des environs n'ont plus qu'à bien se tenir! D'ailleurs pour la sérénité de notre hôte, nous ne dévoilerons rien de son adresse!      Saint Emilion : Cheval Blanc 1985     La robe est évoluée de couleur orangée à ocre. Le bouquet est intense avec des arômes de... [Lire la suite]

10 décembre 2014

Pauillac : d'Armailhac 2000 et Saint Julien : Léoville Las Cases 1994

Des vins de la rive droite du millésime 2000 commencent à se bien goûter, après aération. Nous avons ouvert et mis en carafe une bouteille de Château D’Armailhac 2000 pour voir ce que ce vin de la rive gauche avait à nous raconter. La première dégustation a laissé entrevoir un vin peu évolué, assez tannique en finale. Lors de la deuxième dégustation le vin s’est ouvert, et la finale est plus aimable (voir le commentaire). Il faudra attendre le vingtième anniversaire de ce vin, qui ne semble pas présenter un caractère très complexe,... [Lire la suite]
02 janvier 2013

Un repas en famille (fin) - Léoville Las Cases et Beaucastel

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html)  Le Léoville Las Cases et le Beaucastel ont été dégustés sur deux plats : un faisan cuit au foie gras et un lapin au vin. Les accords ont donc nécessairement fonctionné, mais le meilleur mariage a été celui du gibier et du Châteauneuf.   Le dessert s'est voulu très rafraîchissant : un flan de noix de coco et un coulis de mangues fraîches. Le Climens a... [Lire la suite]
19 juillet 2012

L'Abécédaire du blog...

A comme Alechinsky, et son volcan. Domaine de la Romanée-Conti, Les Echezeaux 1970.   B comme Le Bernin, et Cogno  Barolo  Ravera  1999,   C comme Le Caravage, La Conversion de Saint Paul et Saint Paul   D comme David, Marat assassiné, comme Château Mangot et ses saveurs de mara des bois...   E comme Max Ernst, et les barriques Italiennes de Grand Pontet   F comme Louis de Funès, donc Château Léoville Las Cases 1953.   G comme Goncourt, " Une religion sans surnatuel? cela me... [Lire la suite]
28 février 2012

Dégustation à l'aveugle et déjeuner (2)

  Le thème choisi a conduit les participants à ne proposer que des vins bordelais. Les trois vins suivants, toujours présentés à l’aveugle, dans les mêmes conditions que celles décrites hier, sont par pur hasard issus de la même appellation : Saint Julien Si, dans l’ensemble, les impressions de dégustation, et l’évaluation des vins  ont été plutôt homogènes, le second vin commenté aujourd’hui est celui qui a suscité les avis les moins consensuels. Il lui manque, pour ma part, une maturité suffisante des Cabernets... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,