Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
25 août 2016

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2004 et Saint Julien : Lagrange 1996

Deux vins de Bordeaux sont commentés aujourd'hui. J'ai ouvert une bouteille de Haut Bailly 2004 mise en carafe une heure et demie avant la première dégustation, et regoûtée le lendemain. La dégustation précédente datait de plus d'un an et demi, le vin se présentait renfrogné, avec un élevage assez marqué. Nous n'avons pas remarqué d'évolution nettement positive lors de cette dernière dégustation. L'élevage n'est pas encore fondu, les tannins sont encore marqués dans une finale austère, et la palette aromatique est encore en partie... [Lire la suite]

05 juillet 2016

Des vins de l'appellation Pessac-Léognan : millésime 2013 au week-end des Grands Crus

Nous nous sommes rendus rapidement au week-end des Grands Crus samedi 4 juin 2016. Nous n'avons pu que consacrer deux heures à la dégustation entre 10 heures et 12 heures, car nous n'avions pas l'après-midi de disponible. Nous avons sélectionné, de ce fait, les vins qui avaient été les mieux goûtés en primeurs. Nous débutons les commentaires par les vins de Pessac-Léognan : fins, élégants, fruités, longiformes à fuselés (dans les milieux de bouche), frais, de longueur normale, d'une bonne et avenant persistance aromatique dans... [Lire la suite]
03 juin 2015

Des vins rouges de l'appellation Pessac-Léognan à l'Union des Grands Crus

Nous avons commencé notre dégustation à l'Union des Crus Classés, dès l'ouverture à 10 heures par les vins rouges de l'appellation Pessac-Léognan. Les vins étaient un peu froids, ce qui accentuait les sensations d'élevage et nuisait à un bon épanouissement dans le verre. J'ai donc regoûté quelques vins parmi ceux qui s'étaient montrés un peu renfrognés en début d'après midi. Ce fut positif. Le millésime 2012 avec un printemps pourri, un mois d'août chaud et une fin de cycle marquée par des orages tropicaux n'a pas permis au Cabernet... [Lire la suite]
05 mai 2015

Repas d'Anniversaire de notre blogueur!

Certaines étapes de la vie se marquent lorsque l'on se félicite d'être né, d'être heureux dans ce bas-monde, d'aimer ce que l'existence vous apporte de mieux, l'amour, l'amitié et la gastronomie. Un anniversaire que nous avons célébré dans l'intimité de notre foyer! Le menu est le suivant : carpaccio de flétan aux fruits de la passion, noix de saint jacques à l'unilatéral, sur une fondue de poireau au safran, épaule d'agneau confite au romarin, poires confites à la chantilly de safran!         ... [Lire la suite]
26 mars 2015

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2004 et Côte de Bergerac : Château Tour des Gendres : La gloire de mon Père 2011

La dernière dégustation de Haut Bailly 2004 datait du mois de mai 2012 . Nous ouvrons une nouvelle bouteille pour observer son évolution. Le vin est mis en carafe trois heures avant la première dégustation, qui ne s'est pas révélée plaisante : un nez, net, mais un peu discret, des tannins granuleux à légèrement saillants et une finale comprimée et amère. 24 heures plus tard, l'olfaction est plus avenante, mais la bouche n'a que peu évoluée positivement. Le reste de la carafe est regoûté le lendemain, et là le vin est en... [Lire la suite]
22 juillet 2014

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2002 et Smith Haut Lafitte 2000

Nous avons ouvert ces deux bouteilles commentées ce jour pour accompagner divers plats de viande, sans recherche d’accords particuliers. La bouteille d’Haut Bailly 2002 n’a pas été mise en carafe, elle a été épaulée une heure avant la première dégustation, puis regoûtée sur une durée de 48 heures. Le vin n’a jamais offert un profil agréable, lors de ces différentes dégustations : un fruit en retrait, un élevage peu séduisant et pas encore intégré, une structure légère, et une finale sans harmonie. Une bouteille... [Lire la suite]

21 mai 2014

Week-End des Grands Crus : L'appellation Pessac-Léognan (rouges) : millésime 2011 (1)

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
22 mai 2013

Week-end des Grands Crus : Pessac Léognan (rouge) (1)

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
19 avril 2013

Primeurs 2012 à Bordeaux : des vins rouges de l'appellation Pessac Léognan

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
18 avril 2012

Pessac Léognan rouge (1) - Primeurs 2011

    Pessac –Léognan (vins rouges)   La dégustation au château De Fieuzal, s’est déroulée, le mercredi 4 avril, dès 9 heures 30. Les échantillons étaient servis à une température convenable, plutôt légèrement frais, dans l’ensemble. La dégustation a été hétérogène, avec des vins manquant de centre, pour une grande partie d’entre eux, et parfois des notes végétales, et quelques vins plus construits, et plus en chair, avec des expressions fruitées agréables.   Bouscaut Le nez évoque discrètement les fruits... [Lire la suite]