Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
25 octobre 2022

Côtes du Rhône : Guigal millésime 2019, Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Louie : Loison et Léopoldine 2019

Après avoir dégusté une bouteille de Côtes du Rhône 2018 de Guigal, il y a un petit mois , nous goûtons cette même cuvée dans le millésime 2019 achetée en Foire aux Vins. La première dégustation est très convaincante, avec un vin expressif, aromatique, bien charpenté et d'une bonne tenue en finale, le vin tient bien à l'air comme le montre la deuxième dégustation qui ne fait que confirmer celle qualitive de la veille. Le grand millésime 2019 a l' avantage de proposer des vins très abordables en première dégustation actuellement en... [Lire la suite]

06 octobre 2022

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : Reine des Bois 2007, Côtes du Rhône : Guigal blanc 2021

Un coq au vin  nous a offert l'occasion de déboucher une bouteille de Châteauneuf du Pape Reine des Bois 2007 du Domaine de La Mordorée. Cela faisait plusieurs années que nous n'avions pas regoûté un vin ce millésime de cette propriété. La première dégustation (en bouteille) a montré un vin un peu réduit, charpenté avec une finale appuyée, un peu ferme, avec des tannins un peu secs en finale. Le lendemain il est parfaitement en place, aromatique, très veloutée, concentré, long éloquent et sans sécheresse. A carafer une bonne... [Lire la suite]
22 septembre 2022

Côtes du Rhône : Guigal 2018, Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2016

Nous avons ouvert une bouteille de Côtes du Rhône 2018 de Guigal pour en suivre l'évolution. La première dégustation montre un vin abordable complet en terme d'aromatique et de charpente en première partie de bouche, mais un peu plus ferme et légèrement discret dans son expression aromatique en finale. 24 heures plus tard le vin est un peu plus fondu en finale sans qu'elle soit vraiment épanouie (voir le commentaire). La dégustation est certes agréable mais le vin ne s'est pas encore entièrement exprimé. Il faudra encore patienter... [Lire la suite]
07 avril 2022

Cotes du Rhône : Guigal 2018 : Domaine de la Fessardière : Air du Temps 2014

Lors des foires aux vins de printemps, notre hypermarché proposait le Côtes du Rhône 2018 de Guigal . C'est une cuvée que nous apprécions pour accompagner des plats "canaille" en semaine. Nous avons fait l'acquisition de quelques bouteilles. Cette première bouteille s'est bien présentée à l'ouverture, mais pas totalement épanouie après une heure d'ouverture. Le lendemain le vin était bien en place, d'une bonne tenue (dans ce millésime solaire), aromatique, avec une texture veloutée, et une finale sans faiblesse (voir le commentaire).... [Lire la suite]
30 novembre 2021

Pommard : Vaudoisey-Creusefond : Premier Cru : Les Poutures 2005, Saint-Joseph : Guigal : Vignes de l'Hospice 2005

Le déjeuner se poursuit autour du plat principal, un parmentier de canard. Deux vins rouges nous sont proposés, servis à l'aveugle en carafe. Notre hôte nous informe que le vin est carafé depuis une heure au maximum. La conservation des vins, achetés en très grande partie dès leur mise sur le marché, dans des conditions optima dans la cave de notre hôte creusée dans le calcaire à astéries est idéale. Elle a pour effet principal d'offrir aux vins un vieillissement lent. La détermination des millésimes à l'aveugle est un peu plus... [Lire la suite]
26 août 2021

Côte Rôtie : Château d'Ampuis 2011, Rioja Remelluri Gran Reserva 2012, Barsac : Doisy Védrines 2002

Le billet de ce jour commentent les vins dégustés avec le plat de viande, les fromages et le dessert lors du repas organisé à l'occasion de notre ami Didier. Nous avons eu la chance de rencontrer un éleveur de pigeon de grande réputation, puisque les acheteurs sont des colombophiles capables de venir d'Alsace ou des Ardennes. Nous avons eu des pigeonneaux. Ils étaient remarquables, effectivement. Ils ont été rôtis et accompagnés de poêlées de champignons forestiers. Les fromages ont été divers ; du Cantal affiné, un Saint Nectaire... [Lire la suite]

03 janvier 2021

Côte Rôtie : Guigal : Château d'Ampuis 2005, Delas : La Landonne 2005

Suite du repas détaillé lors des deux messages précédents : nous passons maintenant au plat principal, un jambon entièrement désossé et cuit en basse température et au miel. Quelques herbes aromatiques, et la simplicité fait le reste! La viande est moelleuse et fondante.  Nous l'accompagnons d'un écrasé de pomme de terre à la truffe. Nous avons poussé le vice jusqu'à introduire dans cet écrasé de l'huile de truffe. Les deux vins sont unanimement appréciés pour eux-mêmes mais aussi en accord. La chair du porc n'est nullement... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 novembre 2020

Saint Emilion : Lynsolence 2012, Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud blanc 1994,Côte Rôtie Guigal Brune et Blonde 1994

Je commente dans ce billet des vins qui ont accompagné différents mets au cours de la quinzaine écoulée. Nous avions ouvert, lors d'une dégustation comparative, il y a trois bonnes années une bouteille de Lynsolence 2012 qui s'était excellemment goûtée. Le civet de lapin préparé par Isabelle a été l'occasion de déboucher la dernière bouteille en cave de ce millésime. Le vin a été mis en carafe deux heures avant la dégustation. Il s'est dégusté à un remarquable niveau : très aromatique, charnu, plein et ample, avec de la longueur, de... [Lire la suite]
27 septembre 2020

Côtes du Rhône : Guigal millésime 2016, Haut-Médoc : Château de Cassana 2017

Les Foires aux Vins du mois de septembre m'ont permis de faire l'acquisition de quelques bouteilles du Côtes du Rhône de Guigal du millésime 2016. Un vin régulier dans sa qualité, et d'un très bon rapport qualité/ prix. Il me paraît encore plus intéressant lorsqu'il est issu d'un grand millésime comme 2016. La dégustation propose un vin aromatique, très complet, bien centré, charnu et allongé. Il est très réussi, après une petite aération à l'ouverture il s'aborde avec plaisir dès la première dégustation et se maintient bien... [Lire la suite]
31 mai 2020

Côtes du Rhône : Guigal blanc 2016, Sipp Mack Riesling Rosacker 2016, Clos des Papes 2006, Clos Manou 2014

Nous avons la chance d'habiter une bourgade particulièrement visitée et qui est un lieu de promenade, même pour les bordelais. Des amis qui profitent des premiers jours du déconfinement nous font savoir qu'ils sont en visite à Saint Emilion et qu'ils souhaitent passer une partie de leur après midi avec nous. Nous proposons plutôt qu'ils viennent dîner. Ils sont amateurs de vins et de gastronomie, autant conjuguer les plaisirs des retrouvailles et de notre passion commune. Bien sûr, il est question de faire le marché dans...... [Lire la suite]