Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
24 juillet 2022

Week-End des Grands Crus UGCB : L'appellation Pauillac : millésime 2019

J'avais évoqué dans le billet du 18 juillet dédié aux vins de Pomerol (ici) les cinq conditions déterminées par l'Institut de la Vigne et du Vin de Bordeaux (ISVV) pour l'obtention d' un grand millésime de vins rouges bordelais. Le millésime 2019 satisfait à ses cinq conditions. La dégustation du Week-End des Grands Crus s'est déroulée le 18 juin sous un pic de canicule (heureusement le hangar 14 est climatisé). Il fallait déguster dès l'ouverture jusqu'à 13 heures pour éviter des vins trop chauds, ce que nous avons fait. ... [Lire la suite]

28 avril 2022

Bordeaux Primeurs : Millésime 2021 : l'appellation Pauillac à l'UGCB

    Les vignobles situés près de l'estuaire de la Gironde ont été épargnés par le gel du début du mois d'avril 2021, grâce au micro climat généré par la masse d'eau de l'estuaire. Quelques phénomènes de coulure s'observent à la floraison. Le développement intense des maladies cryptogamiques (mildiou) dès la fin juin et le début du mois de juillet affectent les vignes de Merlots et un peu moins celles de Cabernets sauvignon. Après un été maussade, le beau temps de l'arrière saison a permis de cueillir des baies à des... [Lire la suite]
04 mai 2021

Primeurs 2020 : l'appellation Pauillac à l'UGC

L'appellation Pauillac   Le temps qui était imparti pour la dégustation était d'une durée de 2 heures et 30 minutes. Pour les dégustateurs qui prenaient des notes comme moi à chaque dégustation, il n'était pas possible de goûter les 110 vins présentés, en comptant les châteaux absents de dernière minute. Il fallu faire des choix en s'appuyant sur des vins que je suis régulièrement. L'objectif étant d'avoir une bonne vision de chaque appellation dans ce millésime 2020. A Pauillac il a fallu aussi tenir compte de la fin du mois... [Lire la suite]
26 décembre 2019

Pauillac : Duhart-Milon 2016, Grand-Puy Ducasse 2016, et Pichon Baron 2014 dégustés à Bordeaux Tasting (décembre 2019)

Je débute les commentaires des vins dégustés à l'excellent salon Bordeaux Tasting organisé par le magazine Terre de Vins au palais de La Bourse à Bordeaux avec une série de vins de l'appellation Pauillac. L'excellent millésime bordelais 2016 était représenté par Duhart-Milon et Grand-Puy Ducasse. Comme dans les autres appellations bordelaises, ce millésime a permis l'élaboration de très beaux à grands vins à Pauillac. Les deux vins sont bien construits, aromatiques, avec des finales offrant des tannins bien domptés déjà à ce... [Lire la suite]
28 juillet 2019

Des vins de l'appellation Pauillac du millésime 2016 au Week-End des Grands Crus ( UGCB)

Cette dégustation s'est déroulée des le cadre du Week-End des Grands Crus organisé par l'Union des Grands Crus de Bordeaux (UGCB) au hangar 14 à Bordeaux. Le millésime 2016 est un grand millésime bordelais . Voici les cinq conditions établies par le professeur Denis Dubourdieu et ses collaborateurs de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de l'Université de Bordeaux pour l'obtention d' un grand millésime.   1) et 2) une floraison et une nouaison précoces et relativement rapides sous un climat assez chaud et pas trop... [Lire la suite]
07 avril 2019

Bordeaux : Primeurs 2018 : l' appellation communale Pauillac

Le millésime 2018 a été favorable à l' appellation Pauillac pour élaborer de grands vins, avec parfois sur certaines propriétés des rendements limités par les attaques virulentes du mildiou au printemps et au tout début d'été. D'une façon générale l'ensemble des vins dégustés bénéficient de l'effet millésime. Cependant d'autres facteurs ont un impact sur le style et la qualité des vins produits : le type de vin choisi par le château, l'encépagement et la qualité du terroir. Si l'on regarde de près le parcellaire, l'encépagement de... [Lire la suite]

05 août 2018

Des vins de l'appellation Pauillac au Week-End des Grands Crus (hangar 14) à Bordeaux

Je commente dans ce billet les vins du millésime 2015 de l'appellation Pauillac dégustés lors de la manifestation du Week-End des Grands Crus organisée par l' UGCB le 16 juin 2018 au hangar 14 à Bordeaux. Comme je l'évoquais sur mon blog dans le billet du 5 avril 2016 dédié à la climatologie du millésime 2015 à Bordeaux, il est tombé dans cette région du nord Médoc 80 à 100 millimètres de pluies lors des violents orages qui ont frappé cette région entre le 11 et le 19 septembre 2015. Les conséquence sur la qualité des vins n'ont... [Lire la suite]
17 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l'appellation Pauillac à l'UGC

Tous les vins de cette série ont la caractéristique commune suivante : ils présentent des tannins fins et mûrs finement enrobés à bien enrobés. Tout ceci résulte de la sécheresse qui a sévi du printemps jusqu'au début du mois de septembre dans l'ensemble du bordelais. Les milieux de bouche sont rarement amples et corsés. Le vins ont donc un profil allongé et la variable, c'est une matière plus ou moins dense. Les finales possèdent des acidités souvent assez vives à vives, les vins les plus construits sont certes... [Lire la suite]
01 novembre 2017

Château des Rochers 2001, Grand Puy Ducasse 2009, et Cos d'Estournel 2002

Les vins rouges comme les vins blancs commentés hier ont été dégustés avant le repas puis l'ont accompagné : lapin aux navets et salade de fruits rouges et noirs. André m'a servi à l'aveugle le Château des Rochers 2001 en bouteille et Grand Puy Ducasse 2009 mis en carafe une bonne heure avant la dégustation. J'avais prévu de lui proposer à l'aveugle Cos Labory 2000, mais ce vin sérieusement contaminé par les éthyl-phénols a été remplacé par un Cos d'Estournel 2002 mis en carafe une heure avant d'être goûté. La bouteille du Château... [Lire la suite]
11 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Pauillac

La dégustation nous a permis de constater que cette appellation est très réussie dans ce millésime. Quasiment tous les vins sont frais, aromatiques (sans arôme de poivron), bien centrés, longs, et dignes d'intérêt. Il ont le véritable caractère Pauillacais des grands millésimes dans cette appellation : énergique, corsé, avec un très bon enrobage des tannins dans les finales, même si elles sont parfois fermes. Deux vins m'ont semblé être de très haut niveau : Lynch-Bages ( puissant, et énergique) et Pichon Longueville Contesse Lalande... [Lire la suite]