Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
25 septembre 2018

Alsace : Paul Ginglinger : Sylvaner 2015, Kientzler : Riesling Geisberg 2011, Bonneau du Martray : Corton Charlemagne 2006

Le dernier repas estival organisé chez nous a permis de réunir des amis qui se connaissent depuis plusieurs années, (d'ailleurs on regretterait de les compter en décennies... le temps passe trop vite, et c'est l'éternelle litanie lamartinienne de cette vie qui semble nous couler entre les doigts), aussi les discussions sont elles particulièrement libres et passionnées, ponctuées de rires, de galéjades, et de plaisanteries! Un excellent moment de table, en conséquence, si on ne s'en tient qu'à l'ambiance. Pour ce qui est... [Lire la suite]

16 septembre 2018

Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2010, Castagnier : Clos de La Roche 2013, Albert Mann : Pinot Gris Hengst 2011

    Nous avons reçu un couple de vignerons afin de mieux les connaître. Nous avons été charmés par leur gentillesse et par leur goût très assuré de la gastronomie  : nous les avons quittés espérant que nous renouvellerons ces bons moments de table. Comme il s'agissait d'une première rencontre nous avons considéré que le menu pouvait être ramené à de justes proportions (excluant les deux entrées qui sont une habitude de la maison) et simple. Mises en bouche ( couteaux de mer, rouleaux de jambon au... [Lire la suite]
24 janvier 2018

Chablis: Raveneau : Valmur 2005, et Olivier Pithon : La D 18 millésime 2009 pour continuer le dîner chez Bernard et Anne-Marie

                      Traditionnellement, lors de notre réunion du mois de décembre, nous partageons le menu. Pour la deuxième entrée, c'est Isabelle et Pascal qui se mettent aux fourneaux! Ils nous proposent des noix de Saint Jacques snackées et émulsion de chou-fleur! un festin et ils nous font déguster à l'aveugle, le vin qui est en accord. Inutile de dire que les saveurs s'en trouvent démultipliées et c'est avec un grand bonheur que pour lui-même, avant que la... [Lire la suite]
28 décembre 2017

Alsace : Josmeyer : Riesling Brand 2010 et Bourgogne : Chablis : William Fèvre : Vaudésir 2005

Nos amis Joseph et André, de grands habitués de la maison, souhaitent nous revoir avant le passage de l'an. Nous convenons d'un repas simple, rustique mais de bonne facture et du partage de quelques bouteilles. Nous aimons faire découvrir les vins à l'aveugle, et nos convives prennent plaisir à apporter de leur côté, une fois le menu dévoilé en messagerie privée, des vins de leur cave. Je propose des bouchées de saumon fumé à agrémenter de sauces diverses, des queues de langouste (la saison voulant que les poissonniers rivalisent à... [Lire la suite]
04 août 2017

Chablis Grand Cru : Grenouilles 2005, Languedoc : Turner Pageot : Le Blanc 2016, et Clos Puy Arnaud 2005

Nous sommes invités chez un ami de longue date à une grillade : nous décidons de partager quelques mets. Nous apportons des huîtres en gelée, une salade de champignons de Meaux et une tarte aux framboises. Notre ami nous régale de viandes diverses et des légumes appropriés. Il propose également pour un second dessert des puits d'amour dans la plus pure tradition de ceux de Captieux.       Les vins sont dégustés "bouteille découverte" et sont commentés dans leur ordre d'apparition. Le dernier vin... [Lire la suite]
07 juin 2017

Cos d'Estournel 1990, Clos des Lambrays 2008, et Suduiraut 1999

Le repas se poursuit avec un rôti de boeuf, des fromages et des desserts ( tartes au myrtilles et aux framboises et verrines à la panacotta, mousse au chocolat, et salade de fruits). Les vins suivant sont servis en carafe, à l'aveugle. Cos d'Estournel 1990 est contaminé par les éthyl-phénols, mais pas suffisamment à ce stade du vieillissement pour que ce soit rédhibitoire. Ce défaut l'empêche d'exprimer toutes les qualités qu'aurait une bouteille saine. Clos de Lambrays 2008 s'est gouté excellemment. Il n'a pas en finale l'acidité... [Lire la suite]
04 mai 2017

Dégustation, à l'aveugle, de vins de Chablis du millésime 2014 : fin

Cette dernière et troisième série a bénéficié de la bonne aération des vins lors de la deuxième dégustation à l'aveugle avant le rendu des évaluations. Les trois vins commentés sont de styles différents. Les acidités gustatives sont plus ou moins vives, les vins plus ou moins centrés ou construits dans la finesse et l'allonge. Les Preuses 2014 de Joseph Faiveley a dominé la dégustation, à mon avis, ce qui n'a pas été partagé par l'ensemble des dégustateurs (certains dégustateurs n'ont peut-être pas regoûté tous les vins, une... [Lire la suite]