Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
14 avril 2019

Bordeaux Primeurs 2018 : L'appellation Saint Emilion : Grands Crus Classés ( fin)

Cette deuxième série est globalement très homogène, avec des vins excellents et très réussis à ce stade des primeurs, qui devront confirmer ce statut en fin d'élevage et en bouteille. Les châteaux dont nous connaissons bien les vins antérieurement élaborés nous proposerons en bouteille des vins conformes à cette dégustation "primeurs" . Il n' y a pas de franche déception, même si quelques vins ont paru un peu renfrognés sur la dégustation d'un seul échantillon. Plusieurs vins ont été goûtés deux fois, avec parfois de légères... [Lire la suite]

04 avril 2017

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998, Marc Sorrel : Hermitage 2007, et Albert Mann : Pinot Gris : Vendanges Tardives 2008

Les deux vins commentés ce jour ont été servis sur les deux plats de viande : le Saint Emilion sur le foie gras et l'Hermitage sur le pigeon. Nous sommes dans des accords plutôt classiques. Ils ont l'avantage de convenir à tous les palais et ne pas proposer des notes discordantes. Le chutney de myrtilles a réhaussé la viande du pigeon qui a juste été poêlée et qui par ce procédé a permis qu'il n'y ait pas forcément les notes giboyeuses trop exacerbées qu'on luil connaît. Avec les poires confites, c'est la VT de Mann que nous avons... [Lire la suite]
19 avril 2016

Bordeaux Primeurs 2015 : des vins de l'Association des Grands Crus Classés de Saint Emilion : fin

Tous les vins (Grands Crus Classés) présentés dans le cadre de l'association ont été dégustés. Les vins proposés aussi à la dégustation de l' UGC ont été commentés dans la rubrique adéquate. Un grand nombre de vins ont été goûtés au moins deux fois ( Les Clés de Châteaux, La Grappe, Jean-Luc Thunevin). Globalement le niveau des vins présentés est très bon à excellent, et même d'un niveau supérieur pour deux à trois vins. De belles palettes aromatiques de fruits intenses et mûrs en bouche, des corps bien constitués, des tannins... [Lire la suite]
16 octobre 2015

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998 et Haut-Médoc : Sociando-Mallet 2001

Des parents de mon épouse, en vacances dans le nord Médoc sont venus dîner un soir chez nous. Nous avons ouvert deux bouteilles de Bordeaux ( rive droite et rive gauche) pour accompagner des cèpes à la crème de marron, émulsion en persillade et de la joue de porc confite accompagnée d'épeautre au blé et lentilles…. puis un Saint Nectaire fermier. Les deux vins ont été mis en carafe trois heures avant la dégustation. Grand Corbin Despagne 1998 (Saint Emilion) s'aborde avec plaisir, le seul petit reproche que l'on peut lui faire... [Lire la suite]
04 août 2015

Saint Estèphe versus Saint Emilion et satellites à l'aveugle (2)

Nous pousuivons les commentaires de notre dégustation à l'aveugle opposant les vins de Saint Estèphe (rive gauche) à ceux de la rive droite (Saint Emilion et satellites). Les vins de ces deux dernières séries sont servis en bouteilles habillées de « chaussettes » pour préserver l'anonymat. Ils ont été ouverts et aérés deux bonnes heures avant la dégustation. La première paire préparée par André est constituée de vins du millésime 2011, nous restons donc sur des vins jeunes, plus faciles d'accès pour ce petit jeu de la... [Lire la suite]
29 août 2014

Saint Emilion: Grand Corbin Despagne 1998 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2008

J'ai ouvert un Grand Corbin Despagne 1998 que j’avais acquis en primeur et conservé dans une cave fraîche et d’une excellente humidité. Le vin a été mis en carafe et dégusté sur une durée de 48 heures. Il n’a guère évolué sur l’ensemble de la dégustation ; si ce n’est un bouquet un peu plus ouvert 24 heures après l’ouverture. Le vin est encore un peu tannique, dès le milieu de bouche, il faudra se montrer patient pendant cinq années pour que les tannins se fondent d’autant plus que la chair manque d’épaisseur. Nous avons... [Lire la suite]

07 février 2014

Deux millésimes du Château Grand Corbin Despagne ( Saint Emilion)

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
29 mars 2013

Deux millésimes du château Grand Corbin Despagne ( Saint Emilion)

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html).   Je commente deux millésimes (1998 et 2000) du château Grand Corbin Despagne, une propriété de l’appellation Saint Emilion, située à la limite de l’appellation Pomerol. J’avais acquis, à prix doux, quelques bouteilles de ces deux millésimes. D’après les critiques professionnels, le millésime 1998 correspondait à un renouveau de la propriété,... [Lire la suite]
27 février 2012

Dégustation à l'aveugle et déjeuner

  Un de nos amis organise, mensuellement, des dégustations à l’aveugle autour d’un repas avec quatre ou cinq convives. Chacun apporte quelques flacons qu’il fait goûter aux autres, et peut ainsi recueillir leurs impressions. Nous ne sommes pas assez nombreux pour fonctionner en aveugle totale, ce qui obligerait chacun de nous à préparer successivement la dégustation et serait, alors, un peu frustrant pour le préparateur. Le thème choisi pour cette séance était les vins d’assemblage français d’un millésime antérieur à 1995. Les... [Lire la suite]
29 décembre 2010

Repas dégustation du 22 décembre 2010 (3)

Ces deux bouteilles ont été ouvertes 4 heures avant leur dégustation, et épaulées. J'ai souhaité faire une comparaison entre deux vins élaborés avec des maturités de raisins différentes : le premier avec des raisins très mûrs, et le second avec un choix de maturité plus "classique". Le deuxième vin était assez fermé, et se goutait mieux 24 heures plus tard.Saint Emilion : Troplong Mondot 2001La robe est profonde, presque saturée, le nez est intense et séduisant, avec des arômes de fruits très mûrs (cerises et cassis), et de... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,