Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
08 avril 2019

Bordeaux Primeurs 2018 : l'appellation Pomerol

Les vins ont été dégustés à l' Union des Crus Classés de Bordeaux, puis pour certains regoutés au Château La Conseillante. Cette appellation la plus précoce de la rive droite a la particularité d'offrir une grande variété dans la nature des sols et des sous-sols. La caractéristique principale de ce vignoble, c’est la nature lithologique de son sous-sol, qui schématiquement peut se résumer à un jeu d’ellipses emboîtées, constituées du nord au sud de l’appellation de sables et sables limoneux, de graves, intercalés de passées d'alios... [Lire la suite]

30 juillet 2018

Des vins de l'appellation Pomerol au Week-End des Grands Crus (hangar 14) à Bordeaux

    Je poursuis mes commentaires des vins de Bordeaux dégustés samedi 16 juin 2018 au cours de la manifestation " Week-End des Grands Crus" organisée par l'UGCB. Le billet du jour est consacré à l'appellation Pomerol.   Cette dégustation a été difficile, car une grande partie des vins des deux rives ne se goûtaient pas très bien avec beaucoup de finales marquées plus ou moins par l'élevage qui aboutissaient à des sensations d'amertume, d'astringence, voire de sécheresse. En somme certaines finales manquaient... [Lire la suite]
12 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : L'appellation Pomerol à l'UGC

          Nous débutons nos comptes-rendus de la dégustation des vins "primeurs" du millésime 2017 à Bordeaux par ceux présentés à l'UGC, qui sont peu nombreux pour ne pas dire de moins en moins nombreux dans cette association. L'appellation Pomerol a plus ou moins été affectée par le violent gel de la fin du mois d'avril. Si le plateau s'en est mieux sorti, les parties les plus basses de l'appellation ont davantage souffert. Les vins présentés se sont globalement bien goûtés et même excellemment pour... [Lire la suite]
15 décembre 2017

Des Pomerols du millésime 2012 à Bordeaux Tasting (fin)

Je termine aujourd'hui les commentaires de la dégustation des vins de Pomerol, faite à Bordeaux Tasting, dans le cadre du groupe Pomerol Séduction. Dans l'ensemble, les vins dégustés offrent une satisfaisante cohérence, dans un millésime d'une bonne à très bonne qualité dans l'appellation. Les différences que l'on observe dans le profil des vins résultent du choix des propriétés pour le style du vin qu'elles souhaitent réaliser. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte, comme la détermination... [Lire la suite]
02 juin 2017

Des vins de l'appellation Pomerol : millésime 2014, au week-end des Grands Crus (UGC) à Bordeaux

Samedi 20 mai, nous sommes allés à la dégustation de vins de Bordeaux du millésime 2014 ( rive droite et rive gauche) organisée au hanger 14 par l'UGC. Nous débutons nos commentaires par l'appellation Pomerol. Après les mois de juillet et d'août humides et frais (dont août plus frais que la moyenne dans une grande premiere partie), un temps très chaud et sec (le plus chaud depuis 1987) s'installe dès les derniers jours du mois d'août et tout au long du mois de septembre (excepté le gros orage du 18 septembre) et va durer... [Lire la suite]
06 avril 2017

Des vins "Primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux : l'appellation Pomerol à l'UGC

Nous débutons les commentaires des vins "Primeurs" du millésime 2016 de Bordeaux par l'appellation Pomerol. Les vins ont été degustés dans de très bonnes conditions à l'UGC au Hangar 14 à Bordeaux. La température de service était bien ajustée, avec une dizaine de verres servis simultanément qui permettaient d'apprécier comparativement les profils des différents vins. Ce millésime 2016 sec et de cycle de long ne s'est pas prêté à élaborer des vins très mûrs, voire surmûris, car après l'équinoxe d'automne, le mûrissement était très... [Lire la suite]

07 décembre 2016

IGP Alpilles : Domaine de Trévallon 2001 et Pomerol : Gazin 1981

Le repas se poursuit avec deux vins rouges servis en carafe, à l'aveugle, pour accompagner un filet de bœuf, pommes «pont-neuf», avec une sauce élaborée avec les troisièmes presses de La Fleur de Roques 2016. L'accord a bien fonctionné avec le premier vin commenté. Trévallon 2001 que j'avais goûté à un excellent niveau, il y a trois ans, s 'est encore bonifié. Il a toutes les qualités d'un grand vin : complexité aromatique, velouté à soyeux de texture, corps dense et profond, et une finale longue harmonieuse, et... [Lire la suite]
24 novembre 2016

Pomerol : Château Gazin 1975, et Pauillac : Lynch Moussas 1971

Pour accompagner les deux plats suivants, notre hôte nous sert à l'aveugle deux vins de Bordeaux (région rapidement identifiée par les participants). La bouteille de château Gazin 1975 s'est accordé classiquement avec le filet de bœuf et les frites « maison » Cette bouteille a régalé tous les convives et s'est montrée être à un niveau que nous n'attendions pas. 1975 a souvent donné des vins très tanniques évoluant très lentement, avec des tannins asséchants et durs et des finales sans charme pour une grande majorité des... [Lire la suite]
29 juillet 2016

Des vins de Pomerol du millésime 2013 à l' UGC ( Week-End des Grands Crus)

Nous avons fait un passage rapide début juin au Week-end des Grands Crus, organisé par l'Union des Grands Crus de Bordeaux. Nous proposons, dans ce billet, les commentaires de dégustation des vins de l'appellation Pomerol. Dans l'ensemble les propriétés dégustées ont proposé des vins fins et élégants, sans rechercher plus de matière que le millésime ne pouvait fournir. Les élevages ont été menés avec modération et en adéquation avec les matières extraites. Les profils sont plutôt longilignes, avec des tannins fins et des chairs... [Lire la suite]
06 avril 2016

Bordeaux : Primeurs 2015 : L'Appellation Pomerol à l'UGC

L'appellation Pomerol qui a bénéficié des pluies bienvenues du mois d' août notamment sur les terroirs les moins riches en argile, et de celles modérées du mois de septembre, ce qui a permis aux vignerons d'élaborer des vins, très fruités, denses charnus et mûrs pour ceux qui n'ont pas eu la tentation de vendanger trop tôt. Dans ce cas nous avons certes des vins aromatiques et construits mais moins enrobés : ils nécessiteront davantage de garde pour assouplir les tannins. Cette appellation, comme d'autres, voient de plus en plus de... [Lire la suite]