Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 septembre 2022

Week-End des Grands Crus Classés UGCB : l'Appellation Margaux millésime 2019

Le millésime 2019 a permis l'élaboration d'excellents à grands vins dans toutes les appellations communales entre autres du Médoc , et à Margaux également. Les terroirs de graves sèches ont été un peu moins favorisés pendant les périodes de canicules et la sécheresse de l'été. Nous retrouvons dans la dégustation des vins margalais les caractéristiques habituelles des propriété allant des vins longiformes et élancés à ceux plus en chair, plus denses et plus pleins. Ces choix ne découlent pas seulement du choix des châteaux ils sont... [Lire la suite]

10 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Margaux

    Si le gel du début du mois d'avril et la virulence du développement du mildiou dans la deuxième partie de mois de juin et de la première quinzaine du mois de juillet ont eu un sérieux impact sur la quantité et pour partie la qualité de la vendange, il convient aussi d'évoquer d'autres facteurs. La taille et le poids des baies de merlots à la vendange étaient pratiquement les plus élevés depuis le millésime 2013 dans certains secteurs. Pour les Cabernets Sauvignon , même si l'écart était moins significatif , ils... [Lire la suite]
14 avril 2022

Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa 2017, Margaux : Château Du Tertre 2000

Nos goûts prononcés pour le cépage Riesling nous conduisent à déboucher une nouvelle fois une bouteille de Riesling Drei Exa 2017 du domaine Paul Ginglinger pour accompagner les huîtres et les noix de Saint Jacques. Le vin a toutes les qualités requises : aromatique expressive, belle structure, et allonge, le lendemain, il gagne en harmonie (voir le commentaire). Le château Du Tertre est une propriété margalaise, située à Arsac appartenant depuis mars 2021 à la famille Helfrich. Le vignoble (52 hectares) est planté sur les croupes de... [Lire la suite]
22 juillet 2021

Margaux : Château du Tertre 2000, Saint Estèphe : Cos Labory 2003

La météo qui est restée fraîche et pluvieuse jusqu'au 16 juillet nous a incité à faire un bilan de notre cave concernant les vins situés dans une tranche d'âge entre environ 15 à 20 ans. Il s'agit de faire une sélection entre ceux qui peuventt commencer à se boire et d'autres à garder plus longtemps. Le château Du Tertre 2000 s'est très bien abordé une demi-heure après l'ouverture, dans un style classique longiforme, d'une bonne expression aromatique avec une texture veloutée. 24 heures plus tard il gagne encore en velouté de... [Lire la suite]
28 novembre 2019

Des vins de l' appellation Margaux (millésime 2016) au Week-End des Grands Crus à Bordeaux ( fin)

Comme évoqué dans le billet précédent, la fin de cycle a été favorable aux Châteaux pour pouvoir choisir leur date de vendanges en fonction du style de vins qu'ils souhaitent élaborer.           Ce style sera aussi conditionné par la nature des sols et des sous-sols de leur vignoble. Les graves sèches peu fournies en argile ne pourront produire que des vins fins et dans la longueur . Les terroirs mieux dotés en argile conduiront à des vins plus charnus et plus corsés. Il s'agit dans les observations... [Lire la suite]
09 juin 2019

Dîner autour de vins de la rive gauche de Bordeaux ( millésime 2000) et d'un Gewurztraminer V.T 2000 de Zind-Humbrecht

Nous avons décidé avec Joseph amateur et producteur de vin, en plus d'être hôtelier et restaurateur, de nous réunir mensuellement pour un repas/ dégustation autour d'un thème ou d'une région viticole choisie en commun. Chaque participant propose de faire goûter à l'aveugle aux autres dégustateurs une bouteille issue du thème choisi. Notre deuxième séance en petit comité se déroule au restaurant de Joseph " La Table de Margot " et nous dégustons des vins rouges de la rive gauche de Bordeaux du millésime 2000. Les deux premiers vins... [Lire la suite]

15 avril 2019

Bordeaux Primeurs 2018 : l'appellation Margaux

Rien ne change à Margaux. Peu importe le millésime nous retrouvons les même styles de vins allant d'un pole fruité frais, élancé, peu charnu, étiré avec parfois un fruit assez discret à un pole de vins dotés de fruits mûrs, de la chair, avec des milieux de bouche bien formés, et des fruits expressifs. Quelques vins se situent entre ces deux tendances. Bien sûr le terroir a ses exigences et les vignes plantées sur graves sèches dans les millésimes solaires ne pourront pas permettre d'élaborer des vins richement dotés. Il existent... [Lire la suite]
04 novembre 2018

Des vins bourguignons, bordelais et italiens pour deux repas en Alsace

    Après cette première matinée, dont la deuxième partie nous a menés au domaine Kientzler ( qui sera commenté ultérieurement) en compagnie de Pierre déjà présent chez Mader, nous faisons une pause casse croûte dans notre gîte de Riquewihr. Elle sera assez rapide car Pierre doit regagner Strasbourg et nous,  continuer nos visites-dégustations dès 14 heures. Pierre nous fait déguster un Meursault vieilles vignes 2013 du domaine Buisson-Charles tout à fait conforme à ce que en connaissons, et nous... [Lire la suite]
16 août 2017

Montagne Saint Emilion : Beauséjour cuvée 1901 millésime 2010, Du Tertre (Margaux) 2000, et Clos Haut Peyraguey 2001

Les deux vins rouges ont accompagné un canard mulard ( lire ICI )et des pousses de jeunes carottes au cumin. Puis nous avons opté pour des fromages persillés afin de placer tout de suite le Sauternes. Le dessert a été une coupe faite en tuile de fraise, remplie de chantilly de fraises et de fraises coupées. L'acidité naturelle des fraises met toujours en valeur les équilibres des Sauternes. Nous sommes dans des accords de structure, notamment avec le léger gras de la chantilly et le croquant de la tuile, absolument pas d'arômes mais... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Des vins de l'appellation Margaux : millésime 2014 : au Week-End des Grands Crus (UGC)

Les vins de l'appellation Margaux du millésime 2014 sont plus hétérogènes que ceux des appellations de nord Médoc ( Pauillac et Saint Estèphe) . Les vins de facture classique sont fins, aromatiques, longiformes, finement charnus, avec des finales élancées, très fraîches, et des acicidités gustatives assez vives et même pour quelques uns franchement vives. Ils sont plus ou moins charnus en fonction du pourcentage de Merlot dans l'assemblage. Certains vins sont marqués par de légères notes végétales qui ne sont pas rédhibitoires, pour... [Lire la suite]