Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
11 août 2017

Appellation Côte-Rotie : cinq vins du millésime 2000, et trois millésimes du Condrieu Les Ayguets de Cuilleron, à l'aveugle

Cette troisième série (vins rouges) a été plus évidente pour l'ensemble des participants. Les vins possèdent des palettes aromatiques assez distinctives, ils sont à notre avis sur leur plateau de maturité, veloutés, souvent assez charnus à charnus, assez bien centrés, très frais ( pour un ou deux à la limite de la vivacité), d'une bonne allonge, étirés par cette nette fraîcheur. Nous optons donc pour l'appellation Côte Rôtie en choisissant le millésime 2001. Les deux premiers vins nous ont emmenés vers des territoires connus, le... [Lire la suite]

22 septembre 2015

Clusel-Roch : Côte Rôtie 2007, Marquis de Terme 2011, Clos Manou 2009, Le Défi de Fontenil 2005, Ausone 1986

Après la première partie de cette soirée très décevante dédiée à des vins qualifiés par notre organisateur de bizarre, et un début de deuxième partie qui nous a ramenés vers les vignobles français sans provoquer de grandes émotions ( voir le billet d'hier), la dernière séquence de cette soirée s'est avérée beaucoup plus plaisante. Les yeux se tournaient vers un magnum d'Ausone 1986, apporté entre autres bouteilles par Dany. Les jeunes amateurs du groupe se réjouissaient, avec une sourde impatience pour la plupart, de déguster leur... [Lire la suite]
18 janvier 2012

Un gigot de sanglier en accord mets/vins

Un soir ordinaire d'hiver où nous profitons des pièces de gibier que notre oncle a chassée en Thiérache... Nous souhaitons Daniel et moi nous régaler d'un gigot de sanglier:  la viande est volumineuse, très odorante. Je tente divers procédés de cuisson. Le premier soir, je le rôtis, simplement agrémenté d'herbes aromatiques et de plantes bulbaires, puis j'attendris la viande en cocotte avec du vin. Une demi-heure avant de passer à table, je le remets au four. La viande est exquise, particulièrement giboyeuse et forte. La... [Lire la suite]