Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
27 septembre 2018

Pauillac : Pontet Canet 2000, Côte-Rôtie : Jamet 2005, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

  La suite du repas, comme il l'a été annoncé dans le billet précédent, a été un canard, cuit en basse température, accompagné de ravioles à la truffe. Le canard a été entièrement découpé, recouvert de thym, de sauge, mis au réfrigérateur une nuit. Le lendemain il a été cuit plusieurs heures entièrement recouvert, au four à 150°d'abord, puis 100°, avec un fond de volaille. La recette est d'une simplicité extrême, mais ce qui a fait que nous étions en face d'un grand plat, est la sélection de cette volaille. C'est... [Lire la suite]

13 juin 2018

Clos Haut Peyraguey 2001, Marcel Deiss : Riesling vendanges tardives 2009, Bodega Toro Albala : Don PX 1987

              La conception des gâteaux d'anniversaire est celle d'étages ou de surface permettant de placer des bougies. Nous n'avons pas souhaité souffler ces âges trop respectables pour qu'ils puissent être encore prometteurs, et surtout nos voeux étaient comblés, puisque tous nos amis, tous nos enfants et tous les membres de nos deux familles étaient réunis. C'est donc une grande multitude de tartes que nous avons proposée. L'objectif, une fois de plus, était de proposer des vins... [Lire la suite]
28 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l'appellation Sauternes à l'UGC

  Les châteaux du Sauternais n'ont pas été épargnés par le gel intense de la fin du mois d' avril 2017. Au château Rabaud-Promis, 75% du vignoble de 33 hectares ont été gelés rapporte Thomas Dejean, et les Sauvignons ont été totalement détruits. Pour d'autres propriétés, comme à Lafaurie Peyraguey, le coeur du vignoble destiné à l'élaboration des vins liquoreux a été peu impacté. Dès la fin du mois d'août les raisins sont mûrs et sains avec des acidités maliques plutôt élevées. Un début de passerillage, commence à affecter... [Lire la suite]
02 mars 2018

Châteauneuf du Pape: La Janasse Chaupin 2005, Clos du Mont-Olivet : cuvée du Papet 2007, Sauternes Clos Haut Peyraguey 2009

Les vins commentés ce jour sont ceux qui ont accompagné le gibier et les champignons (mélange de morilles et de cèpes) Les fromages ont été choisis pour permettre une transition avec le Sauternes. Il a été proposé du termignon,  un fromage d'alpage qui se "persille" naturellement en vertu des herbes sèches du parc de la Vanoise. Sur ces végétaux se trouvent des moisissures qui passent dans le lait, puis dans le fromage, et l’imprègnent d’un parfum spécifique. Seuls quelque cent fromages sont faits.  Le Termignon est idéal... [Lire la suite]
08 janvier 2018

Mets et vins du réveillon du 31/12/2017

      Ce n'est qu'après avoir choisi les vins que nous avons acquis les mets que nous jugions leur convenir. Si nous avons apprécié comme à l'accoutumée le ris de veau de lait,     notre incontournable caviar,       pour la première fois nous avons tenté un dos de saumon fumé de chez Kaviari, absolument exceptionnel.     Comme d'ordinaire, nous réussissons toujours à trouver de la truffe, grâce à la proximité des lieux qui lui... [Lire la suite]
16 août 2017

Montagne Saint Emilion : Beauséjour cuvée 1901 millésime 2010, Du Tertre (Margaux) 2000, et Clos Haut Peyraguey 2001

Les deux vins rouges ont accompagné un canard mulard ( lire ICI )et des pousses de jeunes carottes au cumin. Puis nous avons opté pour des fromages persillés afin de placer tout de suite le Sauternes. Le dessert a été une coupe faite en tuile de fraise, remplie de chantilly de fraises et de fraises coupées. L'acidité naturelle des fraises met toujours en valeur les équilibres des Sauternes. Nous sommes dans des accords de structure, notamment avec le léger gras de la chantilly et le croquant de la tuile, absolument pas d'arômes mais... [Lire la suite]

09 juin 2017

Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2005, et Guiraud 2007

Je commente aujourd'hui deux vins de Sauternes qui ont été dégustés ces deux derniers mois. Ils ont été goûtés sur une durée de trois à quatres jours, pour eux-mêmes ou ont accompagné une salade de fruits exotiques. Ils ont été conservés au réfrigrateur entre les différentes dégustations. Clos Haut Peyraguey 2005, commence à se livrer davantage que lors de la précédente dégustation , il y a quatre ans et demi. La palette aromatique est plus expressive, le vin est dense et concentré en milieu de bouche, la finale est élégante mais pas... [Lire la suite]
26 avril 2017

Des vins blancs liquoreux " primeurs" du millésime 2016 : l' appellation Sauternes-Barsac

Le temps chaud et sec , jusqu'au 13 septembre a retardé l'installation du botrytis dans les vignobles de Sauternes et Barsac. La première "trie" faite à la fin du mois de septembre a ramassé des baies essentiellement passerillées (environ un quart de la récolte). Un nouvel épisode pluvieux ( 30 septembre ) a permis le développement d'un botrytis qualitatif et abondant au cours du mois d'octobre qui constitue l'essentiel de la récolte (plus de 50%), Une troisième "trie" fin octobre et début novembre l'a complétée. Les vins sont purs,... [Lire la suite]
13 février 2017

Saint Emilion : Pavie Macquin 1998 et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

Les deux vins commentés ce jour ont accompagné le fromage et le dessert. J'ai choisi la recette du baba au rhum, mais version orange et Grand Marnier. Pour plus de moelleux, j'ai fait une chantilly avec le sirop ayant servi à faire confire les écorces. C'est une recette classique et somme toute très simple à faire, elle s'associe immanquablement aux Sauternes.   J'ai ouvert une bouteille de Pavie Macquin 1998 de ma cave pour voir son évolution. Le vin s'est fort bien présenté, et il n'est pas loin de son plateau de maturité... [Lire la suite]
08 décembre 2016

Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier : rouge 1971 et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 1988

Les deux derniers vins du repas sont servis à l'aveugle. Le domaine de Chevalier rouge 1971 accompagne les fromages. J'avais eu le grand plaisir de boire un excellent vin de cette propriété du millésime 1964, offert par un ami cher, avec qui nous devions le partager. Le destin, parfois injuste, ne l' a pas permis, il s'en est allé, avant que cette bouteille, dont il était un peu sceptique sur la qualité, ne lui apporte la joie et le sourire d'un très beau vin bu entre amis passionnés. Cette bouteille du Domaine de Chevalier 1971,... [Lire la suite]