Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
02 juillet 2018

Saint Joseph ( blanc) , Côtes de Bourg, Hermitage (rouge) et Yquem pour accompagner un dîner

Pour accompagner le dîner avec en entrée (Tomate de pays, burrata et toast tapenade d’olives noires), et le poisson (maigre aux trois légumes), fromages et un gâteau d'anniversaire, nous avons bu les vins restants de la dégustation à l'aveugle. Mais comme notre petit groupe aime toujours jouer dans la générosité, quelques nouveaux vins ont été servis lors de ce repas à l'aveugle, après avoir été mis en carafe, peu de temps avant le service. Le Saint Joseph Les Oliviers 2013 de Gonon s'est fort bien goûté, il est assez richement... [Lire la suite]

18 décembre 2017

Quelques vins pour accompagner du caviar et du saumon

André m'a convié à un dîner chez lui autour de quelques vins qu'il a sélectionnés. Isabelle dont l'emploi du temps n'a pas permis de nous rejoindre est absente. Nous nous retrouvons, Julie , Laurent, André et moi, pour ce dernier "round" de l'année 2017, avant que chacun ne se destine à ses rencontres familiales de fin d'année. Le dîner est articulé autour du caviar, apporté par Laurent, d'un saumon cuit façon André, et de poires au vin pour le conclure. André et Laurent, qui ont travaillé ensemble, nous... [Lire la suite]
04 novembre 2016

Montagne Saint Emilion : Beauséjour cuvée 1901 : 2010, et Côtes de Bourg : Clos Alphonse Dubreuil 2010

J'ai ouvert deux bouteilles de vins bordelais du millésime 2010 pour voir leur évolution. Les bouteilles ont été épaulées une heure avant leur dégustation, puis après avoir été conservées en cave fraîche, regoûtées le lendemain la cuvée 1901 du Château Beauséjour à Montagne est issue de vieilles vignes plantées en 1901 avec les cépages Merlot et Cabernet franc en part égale. Ces vignes sont situées au sommet d'une croupe de calcaire fissuré surmontée d'une couche argileuse peu épaisse (20 à 50 centimètres). Le vin se goûte déjà... [Lire la suite]
25 janvier 2016

Côtes de Bourg : Clos Alphonse Dubreuil 2008 et Fronsac : La Rousselle 2010

Nous avons débouché une nouvelle bouteille du Clos Alphonse Dubreuil (Côtes de Bourg) 2008. Le vin a été dégusté en bouteille épaulée une heure avant la première dégustation et goûté sur une durée de 48 heures pour le reste du contenant. Lors d'une dégustation à l'aveugle, ce vin marqué par des notes végétales n'avait pas séduit les participants. Cette bouteille n'a pas été plus convaincante, avec des notes végétales toujours présentes, et des amertumes en finale dues à un élevage pas encore fondu, il faudra patienter trois ou quatre... [Lire la suite]
21 août 2015

Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2011 et Côtes de Bourg : Clos Alphonse Dubreuil 2008

Nous avions goûté une bouteille d'Alcée 2011, lors d' une dégustation à l'aveugle des vins de la rive droite (millésime 2011), qui s'était brillamment comporté. Une autre bouteille ouverte quelques mois plus tard avait montré un vin renfrogné et assez tannique. Comme nous ne souhaitions pas rester sur cette impression, une nouvelle dégustation s'imposait. Le vin a été mis en carafe deux heures avant d'être goûté, et s'est très bien comporté, même un peu plus séduisant le lendemain. Clos Alphonse Dubreuil 2008, dégusté en bouteille... [Lire la suite]
21 janvier 2015

Découverte des Cabernets du monde, Xanadu margaret River, Bonterra, Clos Alphonse Dubreuil (2)

Les vins ont été regoutés deux fois. Une première fois, deux heures après la dégustation à l’aveugle, nous n’avons pas observé de changement notable. Le lendemain, parmi ces deux premières séries, un seul vin a offert plus d'équilibre et plus d'harmonie, celui de Joseph Phelps (Napa Valley). Le Clos Alphonse Dubreuil 2008 (Côtes de Bourg) ne s’est pas présenté sous son meilleur jour, il n’a pas été avantagé par le fait d’être encadré par des vins puissants, très mûrs, aux fruits exubérants, il était un peu mieux le lendemain,... [Lire la suite]

06 juin 2014

Des vins des Côtes de Bourg dans le haut de l'appellation en qualité

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
18 novembre 2013

Saint Emilion : Mangot 2008, Côtes de Bourg : Clos Alphonse Dubreuil 2010

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI Deux vins de la rive droite pour ce billet. Nous avons ouvert une bouteille de Château Mangot 2008 pour suivre l’évolution de ce vin. Il a été dégusté sur trois jours sans mise en carafe, et s’est déjà bien goûté à l’ouverture, encore mieux le lendemain, sans sensation de fermeture, et une olfaction d’une bonne intensité dès le premier jour. Il faudra l’attendre deux à trois ans pour en... [Lire la suite]
19 janvier 2012

Des vins des appellations Montagne Saint Emilion et Côtes de Bourg

  Pascal et Isabelle Montaut possède un vignoble de 14 hectares à Saint Paul dans le blayais. Ils élaborent trois cuvées sous trois appellations différentes. Le château Les Jonqueyres en AOC Blaye, IF des Jonqueyres (second vin) en AOC Premières Côtes de Blaye, et Le Clos Alphonse Dubreuil en AOC Côtes de Bourg. Le Clos Alphonse Dubreuil d’une superficie de 0, 5  hectare est encépagé en Cabernet Sauvignon (60%) et Merlot (40%). Les vignes, âgées de 25 ans, sont plantées sur des sols et sous-sols d’argile rouge reposant... [Lire la suite]
15 mai 2009

Un riche week-end en perpective

A partir de demain, le programme va être chargé, avec tout d’abord une dégustation à Puisseguin dans le cadre d’un dîner franco-belge, avec des Bourgogne blancs de Coche-Dury, de Roulot, d’Anne Claude Leflaive, et des Chablis de Dauvissat, puis des Bordeaux (rouges) de la décennie 1988, 1989, 1990, et des vins du Rhône nord. Il va falloir cracher. Le lendemain, il faudra cracher encore et encore, avec la dégustation des Bordeaux du millésime 2006, en bouteilles, présentés par l’Union de Grands Crus dans le cadre du week-end des grands... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,