Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
19 février 2010

Philippe Alliet, Chinon (4)

Il n'y a pas que les grands millésimes solaires pour produire des vins d'anthologie. Les vins à mûrissement lent, avec un cycle végétatif parfaitement adapté, sont remarquables d'équilibre, de fraîcheur tout en conservant une qualité tannique parfaitement maîtrisée. Il en est ainsi du millésime 2008 dans la Vallée de la Loire quand les rendements ont été maîtrisés, avec une grande pureté des cabernets francs qui n'a rien à renier aux grands vins bordelais à dominante du même cépage. Tradition 2008, en cuve sur sous-sol de... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 février 2010

Philippe Alliet, Chinon (3)

L'origine des trois cuvées du Domaine de Philippe Alliet relève bien sûr des contingences ou opportunités du métier de vigneron. Les Vieilles Vignes sont les vignes acquises de l'oncle, puisqu'il s'agit d'une exploitation familiale. C'est une cuvée donc, issue de la « propriété historique », pour reprendre l'expression de Claude Alliet. Les plus jeunes vignes ont 35 ans, les plus vieilles, 70 ans et les racines peuvent pénétrer profondément dans les fondations du sous-sol, composé de sables sur le dessus, et de graviers sur plus... [Lire la suite]
15 février 2010

Philippe Alliet, Chinon (1)

Notre périple ligérien s'est poursuivi par la découverte du Domaine de Philippe Alliet, à Cravant-Les-Coteaux. C'est son épouse Claude qui nous accueille. Les panneaux indiquent « Maison familiale Boissinot et Alliet », et nous apprenons que le nom de Boissinot était celui de la grand-mère paternelle de Philippe, repris par l'oncle, lors de l'acquisition de ce domaine. Philippe débute en 1978 et jusque 1983 il reste dans le structure telle que décrite précédemment. L'appellation produisait sur la base de 55 hl/ha, du... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 février 2010

Bernard Baudry (Chinon) : fin

Présentation et Commentaires d’Isabelle Parmi les 2009 dégustés chez Bernard Baudry, les chenins, certes moins commercialisés, méritent cependant que l’on s’y attarde. Issues de jeunes vignes, les cuvées sont travaillées en concordance avec l’ensemble de la production de Bernard Baudry, avec le souci des meilleurs soins accordés à l’élevage, réalisé en barrique. Lot n°1 (réservé au Domaine), Croix Boissée blanche 2009, 14°5  Un nez enivrant de poire fraîche absolument magnifique de pureté. Une belle acidité... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 février 2010

Bernard Baudry (Chinon) : n° 9

Présentation et Commentaires d’Isabelle Bernard Baudry tient absolument à faire déguster La Croix Boissée 1997 à Daniel afin de savoir si ce vin est « bretté… ».En fait, Bernard se remet assez mal d’une déconvenue vécue lors du passage d’un journaliste critique plutôt connu dans les rouages de la presse spécialisée : ce dernier avait considéré que tous les millésimes de la Croix Boissée étaient « ethylphénolés ».Jusqu’à présent, rien ne nous était apparu comme tel. Mais pour le principe de découvrir ce qui a pu permettre ce... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2010

Bernard Baudry ( Chinon ) : (8)

Présentation et commentaires d’Isabelle Parmi les choix opérés par Bernard Baudry en terme de conduite dans le chai, il est des prises de décisions qui concernent l’élevage. Montrant une belle aptitude à la garde, les vins de Bernard prouvent les plus belles configurations de vins de grands potentiels. Il est question notamment de ne plus procéder au foulage et au pompage : façon pour Bernard Baudry, afin de préserver la finesse des tannins et leur richesse. « D’ailleurs, nous confie-t-il, je refuse de filtrer... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 février 2010

Bernard Baudry (Chinon) : (7)

Présentation et commentaires de Daniel Les jeunes vignes du Clos Guillot ont produit un vin de très belle tenue dans ce millésime, avec une qualité de tannins à noter, les argiles présentes sur une partie de la parcelle ont la faculté de donner du centre au vin (rondeur, et plus encore sphéricité), la difficulté des vignes à s’enraciner est un handicap dans les millésimes ultra solaires, voire issus de grande sécheresse, comme en 2003. La Croix Boissée est dans la lignée des grands terroirs argilo-calcaires,... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2010

Bernard Baudry (Chinon) : (6)

Les vins en bouteilles Présentation et commentaires de Daniel Le millésime 2007 a été aussi difficile à appréhender en Loire qu’en Bordelais, avec  des attaques de mildiou  virulentes qui ont débuté à la fin du mois de mai pour s’achever vers la mi-juillet. L’été fut frais, et encore une fois, comme depuis quelques années, le mois de septembre et le début du mois d’octobre ont sauvé le millésime. Pour donner plus de corps et plus de centre au vin, Bernard Baudry a opté pour des élevages longs, qui... [Lire la suite]
29 janvier 2010

Bernard Baudry (Chinon) : (5)

Bernard Baudry parle «  d’une année confortable (2009) : un hiver, avec un vrai froid, qui a duré. Pas de gel au printemps, qui fut dans l’ensemble bien ensoleillé; un peu d’inquiétude vers mai et juin, un peu pluvieux, puis un bel été. A trois semaines des vendanges, trente cinq millimètres d’eau sont tombés. Dès que les sols ont digéré ces précipitations, tout est reparti pour une très belle fin de cycle. » Pour météo France, la situation fut la suivante en Pays de Loire en 2009 : après deux mois froids en janvier et en... [Lire la suite]
28 janvier 2010

Bernard Baudry ( Chinon) : (4)

Bernard Baudry nous emmène ensuite déguster ses trois cuvées que sont les Grézeaux, le Clos Guillot puis La Croix Boissée. Il partage avec nous des instants de vie importants pour un vigneron, et nous lui en savons gré. Il nous confie ses coups de cœur, ses décisions, ses choix et ses doutes. Ainsi nous confie-t-il ne pas aimer l’effeuillage. « On impose au raisin d’être en plein soleil pour en revenir à la vendange en vert. Moins on en fait, meilleur cela signifie que l’on a obtenu. » En terme de vinification, semble-t-il... [Lire la suite]