Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
25 mai 2018

Champagne Philipponnat Royal Réserve non dosé, Châteauneuf du Pape blanc 2013 : Saint Préfert 100% Clairette, et Beaucastel V.V

      Nos amis habitant le département du Nord sont venus festoyer en notre compagnie, pendant ce week-end de la Pentecôte. Nous avons ouvert les festivités par un dîner le vendredi soir. Pascal nous avait fait porter un magnum de Châteauneuf de Pape blanc du Domaine de Saint Préfert, la cuvée spéciale 100% Clairette du millésime 2013. J'ai mis en carafe simple ce magnum pour le servir en deux fois, et j'ai ouvert pour faire la comparaison un Beaucastel blanc vieilles vignes du même millésime. Pour la... [Lire la suite]

26 mars 2018

Domaine Huet : Clos du Bourg demi-sec 2005, Châteauneuf du Pape : Charvin 2000, Terrasses du Larzac : Montcalmès 2012

Je poursuis les commentaires de quelques bouteilles ouvertes ce dernier mois. J'avais fait, il y une dizaine d'années l'acquisition de quelques bouteilles du Clos du Bourg demi-sec 2005 du domaine Huet. J'avais noté quelques signes de début d'oxydation sur des vins de plus d'une dizaine d'années de cette propriété, et plus encore sur des vins plus jeunes des nouveaux propriétaires. J'ai donc décidé d'ouvrir cette dernière bouteille du millésime 2005, bien conservée dans une cave fraîche. Le vin est net avec une légère... [Lire la suite]
09 mars 2018

Dégustation de vins français du millésime 2007 à l'aveugle : troisième partie et fin

Si l'on fait abstraction d'un vin déviant, cette dernière série a proposé pour ma part et quelques autres dégustateurs des vins excellents. Le Mas Jullien 2007 nous a offert un profil séduisant, tant dans son expression aromatique que dans sa forme structurelle, tout en laissant entrevoir au dégustateur qu'il n'avait pas encore atteint son plateau de maturité. La bouteille de Patrimonio 2007 du domaine Leccia était déviante (acescence). A revoir sur un autre flacon. Le Châteauneuf du Pape Reine des Bois... [Lire la suite]
02 mars 2018

Châteauneuf du Pape: La Janasse Chaupin 2005, Clos du Mont-Olivet : cuvée du Papet 2007, Sauternes Clos Haut Peyraguey 2009

Les vins commentés ce jour sont ceux qui ont accompagné le gibier et les champignons (mélange de morilles et de cèpes) Les fromages ont été choisis pour permettre une transition avec le Sauternes. Il a été proposé du termignon,  un fromage d'alpage qui se "persille" naturellement en vertu des herbes sèches du parc de la Vanoise. Sur ces végétaux se trouvent des moisissures qui passent dans le lait, puis dans le fromage, et l’imprègnent d’un parfum spécifique. Seuls quelque cent fromages sont faits.  Le Termignon est idéal... [Lire la suite]
14 février 2018

Châteauneuf du Pape : Domaine Saint Préfert : Réserve Auguste Favier 2012, et Domaine Charvin 2004

Nous nous sommes livrés à quelques exercices culinaires autour de la caille où pour être plus précis de la composition de la farce qui nous permettrait d'accompagner le plat avec des vins du Rhône sud. Nous avons ouvert deux vins de Châteauneuf du Pape, dégustés bien sûr pour eux-mêmes, puis avec le plat. J'ai acquis il y a deux ou trois ans la cuvée Auguste Favier 2012 (excellent millésime dans l'appellation) du Domaine Saint Préfert. Une remarquable dégustation de vins du millésimes 2016 de ce domaine en fin d'élevage m'a donné... [Lire la suite]
19 janvier 2018

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : millésimes 2003 et 2007 pour accompagner le lièvre

Notre séjour dans le Nord nous offre l'occasion de nous approvisionner en gibiers prélevés par l'oncle de mon épouse, dont la chasse est sa passion en automne et en début d'hiver. Mon épouse a cuit un demi lièvre dans sa marinade agrémenté d'un foie gras cru. L'abat attendrit la chair du gibier et la parfume légèrement. Plusieurs heures de cuisson à feu très doux, et reprises deux fois. C'est du temps plus que de la technique pour parfaire cette viande! et le résultat est somptueux!  J'ai choisi pour... [Lire la suite]

08 janvier 2018

Mets et vins du réveillon du 31/12/2017

      Ce n'est qu'après avoir choisi les vins que nous avons acquis les mets que nous jugions leur convenir. Si nous avons apprécié comme à l'accoutumée le ris de veau de lait,     notre incontournable caviar,       pour la première fois nous avons tenté un dos de saumon fumé de chez Kaviari, absolument exceptionnel.     Comme d'ordinaire, nous réussissons toujours à trouver de la truffe, grâce à la proximité des lieux qui lui... [Lire la suite]
03 janvier 2018

Mets et vins du réveillon du 24 décembre 2017

Le repas de Noël, très traditionnellement, se compose d'une variété de plats, ce qui implique des choix de vins plutôt éclectiques, et il est partagé en famille. Parmi nous se trouvent des amatrices assez exclusives de Champagnes et de vins blancs, et des amateurs adeptes de vins rouges seulement. Nous tentons donc de faire plaisir à tous les palais, en piochant dans la cave, mais certains Champagnes sont apportés par les invités et nous les leur laissons en toute discrétion. Les vins commentés ce jour... [Lire la suite]
11 décembre 2017

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée 2006 et Domaine Charvin 2006

Le temps frais et un sauté d'agneau bien aromatisé nous ont donné l'occasion d'ouvrir deux bouteilles de Chateauneuf du Pape. Le Châteauneuf du Pape 2006 du domaine de la Mordorée offre lors de la première dégustation une expression aromatique assez simple, malgré un fruit d'une bonne intensité, un centre assez bien dessinée, d'une densité moyenne. La finale est fraîche, mais assez sèche et astringente. Le lendemain la finale est encore plus comprimée, encore plus sèche et plus astringente. C'est une déception. Cette... [Lire la suite]
01 décembre 2017

Rayas 1998, Pessac-Léognan : La Passion Haut-Brion 1971, et Sauternes : Rabaud-Promis 1990

Nous terminons cet excellent repas (mets et vins) par deux vins rouges et un vin liquoreux. Rayas 1998 servi avec un filet de boeuf aux morilles s'est très bien goûté, avec toutes les qualités que peut offrir ce vin dans un millésime qui le permet : complexité aromatique, bien centré, longueur et harmonie. J'ai eu l'occasion de déguster d'autres bouteilles de Rayas 1998 qui n' étaient pas aussi épanouies que celle commentée aujourd'hui.   La Passion Haut-Brion, dans le millésime 1971, hautement symbolique pour notre... [Lire la suite]