Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
28 mars 2019

Domaine de l'Enclos : Chablis 2017, Châteauneuf du Pape : Domaine de la Mordorée 2001, Sauternes : Château Guiraud 2007

Le Domaine de l'Enclos à Chablis appartient à Romain et Damien Bouchard. Cette propriété, de 29 hectares de vignes dont 18 hectares en Chablis " Village" et le reste en Premiers Crus et Grands Crus, est travaillée en agriculture biologique (6 hectares certifiés et le reste en cours de certification). Un chai en partie souterrain a été construit pour le premier millésime 2016. Nous reviendrons plus en détails sur ce nouveau domaine quand nous aurons dégusté des Premiers et Grands Crus. Le Chablis "village" 2017 dégusté à l'aveugle... [Lire la suite]

28 février 2019

Chablis Buisson-Charles : Vaudésir 2014, Bierzo : Pétalos 2016, Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard : Guitard 2015

Voici les commentaires de quelques vins qui ont été dégustés avec des coquilles Saint Jacques pour le premier commenté, et de l'onglet de boeuf grillé pour les deux autres. Le Chablis Grand Cru Vaudésir 2014 du Domaine Buisson-Charles offre un profil plus beaunois, de part son élevage bien dosé. La bonne fraîcheur inhérente au millésime apporte à la fois de l'harmonie et du dynamisme au vin, avec une bonne expression aromatique. Nous avons pris encore bien du plaisir avec la bouteille de Pétalos del Bierzo 2016, c'est un vin mûr,... [Lire la suite]
07 février 2019

Givry : François Lumpp : Clos Jus 2015, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011, Languedoc : Mas de Daumas Gassac 2005

Voici quelques impressions qui précèdent les commentaires des trois vins évoqués dans le billet de ce jour.   Le Givry Clos Jus 2015 de François Lumpp est entré dans une phase assez austère, il n'a plus la gourmandise, l'intensité et la variété de la palette aromatique, et la souplesse des tannins qu'il avait il y a une quinzaine de mois. Le commentaire est celui de la deuxième dégustation. Il sera préférable d'attendre quatre à cinq ans les bouteilles en cave pour retrouver les belles qualités de ce climat. Larcis Ducasse... [Lire la suite]
29 janvier 2019

Saint Julien : Léoville Las Cases 2002, Castagnier : Gevrey-Chambertin : Les Cazetiers 2013 et Lafaurie-Peyraguey 2001

 Les vins commentés dans ce billet sont ceux qui ont été placés avec l'oie, cuite en basse température, puis avec les fromages. Comme nos amis sont auvergnats, il n'était pas question de mettre des fromages d'Auvergne, qui pourtant font le bonheur de notre table, car ils s'associent bien avec les rouges de Bordeaux. Nous avosn souhaité placer des fromages qui s'accordent avec des pinots. De ce fait cela a permis aussi de mettre un vin de Bourgogne en plus du vin de Bordeaux. Nous avons choisi un chaource affiné, puis nous avons... [Lire la suite]
10 janvier 2019

Entre-Deux-Mers : Turcaud blanc 2017, Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2012, Fanny Sabre Pommard Charmot 2014

    Voici les commentaires de quelques vins dégustés au courant du mois de décembre. Lors de l'achat régulier, au mois de décembre de Crémant produit par le château Turcaud, Stéphane Le May ajoute une bouteille de Château Turcaud cuvée Majeure (blanc). Cette année c'est le millésime 2017 qui m'était proposé. J'ai particulièrement apprécié cette bouteille : très aromatique, avec depuis quelques années des élevages bien dosés, un élégant velouté de texture, un milieu de bouche d'une bonne densité, et une... [Lire la suite]
03 janvier 2019

Brésil (vin effervescent), Alsace, Bourgogne-Chardonnay, Pommard, Médoc, Pacherenc de Vic-Bilh pour le réveillon du 24/12/2018

  Le réveillon de Noël se tient traditionnellement dans le Nord pour être célébrer en famille. Les vins sont choisis en fonction du menu, et globalement les accords sont satisfaisants : la gageure d'avoir à associer des vins avec une cuisine qui nous est racontée par téléphone à quelques jours du départ est souvent relevée. Le menu est le suivant :  Ce qui donne en images : Velouté de patisson avec son flan d'ail   Le boudin blanc aux marrons et aux cèpes, sa compotée d'airelles Le... [Lire la suite]

30 décembre 2018

Alsace Grand Cru, Meursault, Pauillac, Gevrey-Chambertin, et Sauternes pour une repas de Noël un peu avancé...

        La semaine de Noël est propice aux réceptions. Les enfants arrivent chez nous selon les possibilités qu'offre un emploi du temps bien chargé en raison des nombreuses visites et réjouissances familiales qu'ils souhaitent passer auprès de tous leurs parents, et quand arrive notre tour, c'est dans la joie et l'effervescence que nous décidons des plats, des vins. Le marché local nous aide beaucoup à conclure nos envies. Il n'est pas forcément question de prendre les mets les plus festifs que proposent... [Lire la suite]
20 décembre 2018

Paul Ginglinger : Riesling Ortel 2016, Jobard-Morey Meursault rouge 2016, Montagne-Saint Emilion : Simon Blanchard 2015

    Ces vins ont été ouverts au cours du mois de décembre sans recherche précise d'accords mets/vins si ce n'est que le riesling a accompagné des noix de Saint Jacques, et les deux vins rouges de la volaille et du boeuf. J'ai souhaité regoûter le Riesling Pfersigberg Ortel 2016 élaboré par Michel Ginglinger que j'avais goûté avec plaisir à la propriété lors de notre séjour alsacien fin octobre. Nous avons donc ouvert un des exemplaires rapportés de ce voyage, après un repos en cave d'un mois. Nous... [Lire la suite]
11 novembre 2018

Paul Ginglinger: Riesling Drei Exa 2008, Faugères : La Part du Diable 2009, Comtes Lafon : Volnay Santenots du Milieu 2004

      Avec ce billet se terminent les commentaires des vins dégustés lors de repas à notre gîte de Riquewihr, pendant notre séjour alsacien de la fin du mois d'octobre. Les vins de ce billet ont été ouverts jeudi 25 octobre lors du dîner dont le plat principal était des joues de boeuf confites. Deux autres vins ont également été débouchés mais se sont révélés être plus ou moins défectueux. Clos Lalfert 2013 présentait des arômes d'oxydation après une longue aération avec une présence très marquée de... [Lire la suite]
08 novembre 2018

Cornas : Allemand : Reynard 2001, Clavelier : Chambolle-Musigny : La Combe d'Orveau 2009, Minervois : Lo Cagarol 2012

  Je termine dans ce billet la présentation des deux derniers vins dégustés au dîner du mercredi 24 octobre à Riquewihr avec nos amis alsaciens. Le dernier vin commenté, à la fin du billet, a été goûté le 25 octobre au repas de midi. Les vins ont été ouverts une heure avant la dégustation, sans autre préparation. Ils ont, pour ma part, tous été goûtés à l'aveugle. Le Cornas Reynard 2001 de Thierry Allemand s'est bien dégusté pour quasiment l'ensemble des présents, il était à son meilleur niveau le lendemain, plus épanoui,... [Lire la suite]