Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 janvier 2017

Pauillac : Duhart Milon 2002 et Puisseguin Saint Emilion : La Fleur de Roques 2015

Duhart-Milon 2002 commence à se bien goûter et approche de son plateau de maturité, La bouteille a été aérée une bonne heure en carafe, et a satisfait les invités. On retrouve bien la grande finesse de tannins des vins de la branche Rothschild du château Lafite. Dans trois ou quatre ans, les bouteilles pourront être ouvertes sans mise en carafe. Le premier millésime (2015) de La Fleur de Roques, petite propriété de quatre hectares à Puisseguin est une véritable réussite. Les vignes sont plantées sur la dalle de calcaire à astéries... [Lire la suite]

24 janvier 2017

Pauillac : d'Armailhac 2000, Saint Emilion : Grand Mayne 2001, et Albert Mann : Gewurztraminer : Furstentum Vieilles Vignes 2008

J'opte pour un canard, cuit en basse température. Quelques longues huit heures à 70°, après avoir saisi la viande à 250°. La volaille est arrosée régulièrement. La chair est d'une grande tendreté. Je l'ai parfumée à l'estragon et il est accompagné de taillerins auc champignons et d'une lasagne aux herbes. Les fromages sont des grands classiques de plateaux spécialement conçus pour aller avec des vins de Bordeaux : brillat-savarin et Saint Nectaire. Pour le dessert, je reprends l'idée de la Table de Margot : de la salade de... [Lire la suite]
19 janvier 2017

Moulis : Château Poujeaux 2001 et Sauternes : Château d'Arche 1990

Les deux vins commentés dans ce billet ont été servis respectivement (Poujeaux 2001) avec un rôti de bœuf ( réalisant un accord classique) et avec une myriade de desserts ( îles flottantes, forêt noire, bûche maison, baba au rhum, et tarte au citron) pour le Château d'Arche 1990 (Sauternes) qui s'est le mieux accordé avec la tartre au citron. Les vins ont été ouverts une heure avant le service, sans mise en carafe. Le château Poujeaux 2001 est encore un peu austère, avec un léger manque de chair, une finale manquant d'envergure, une... [Lire la suite]
18 janvier 2017

Châteauneuf du Pape : La Janasse 2005, et Médoc : Potensac 2001

Pour accompagner une oie rôtie en basse température, et les légumes ( grelots caramélisés, châtaignes, pruneaux et pommes sarladaises), deux bouteilles ont été choisies dans deux régions différentes pour tenir compte des goûts des participants. Les accords ont plutôt bien fonctionné et les avis ont été partagés, sans qu'aucun vin n'ait été considéré comme rédhibitoire.     Le Châteauneuf du Pape cuvée tradition 2005 s'est, pour ma part, excellemment goûté, il peut être ouvert dès maintenant ou être gardé selon les... [Lire la suite]
08 décembre 2016

Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier : rouge 1971 et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 1988

Les deux derniers vins du repas sont servis à l'aveugle. Le domaine de Chevalier rouge 1971 accompagne les fromages. J'avais eu le grand plaisir de boire un excellent vin de cette propriété du millésime 1964, offert par un ami cher, avec qui nous devions le partager. Le destin, parfois injuste, ne l' a pas permis, il s'en est allé, avant que cette bouteille, dont il était un peu sceptique sur la qualité, ne lui apporte la joie et le sourire d'un très beau vin bu entre amis passionnés. Cette bouteille du Domaine de Chevalier 1971,... [Lire la suite]
17 août 2016

Une dégustation mémorable autour d'un dîner en Dordogne (2)

Ce billet s'intéresse aux vins rouges dégustés au cours de cette superbe soirée. Ils ne sont pas commentés dans l'ordre de leur apparition, mais regroupés selon leur région de production. J'évoque aujourd'hui les vins du bordelais. Cos d'Estournel 2002 (mon apport) n'est pas, pour moi, dégusté à l'aveugle. Le vin est encore un peu trop jeune pour apporter son meilleur plaisir, son potentiel est évident. Les tannins sont encore un peu fermes dans le finale, et la complexité n'est qu'esquissée. Cinq ans supplémentaires de vieillissement... [Lire la suite]

11 février 2016

Saint Julien : Clos du Marquis : 2010 et Haut-Médoc : Sociando-Mallet : 2010

Lors d'un repas chez des amis, nous avons dégusté, une bouteille (étiquette découverte et sans mise en carafe ) du Clos du Marquis 2010. Le vin s'est mis en place dans le verre au fur et mesure de la dégustation qui a duré une heure et demie. Il possède les qualités du millésime 2010 : mûr, une aromatique bien définie, bien centré, et une bonne allonge fraîche. Il sera préférable d'attendre au moins son quinzième anniversaire pour l'apprécier pleinement. Nous avons pu goûter, lors de la manifestation Bordeaux Tasting organisée... [Lire la suite]
09 février 2016

Haut-Médoc : Château La Lagune : 2011 et Margaux: Château Marquis de Terme : 2010

Je reviens dans le billet du jour sur la dégustation faite à Bordeaux Tasting le samedi 12 décembre 2015, avec le commentaire de deux vins de la rive gauche. Château La Lagune 2011 (Haut-Médoc) nous propose un vin élégant, fin, plus infusé qu'extrait, pour préserver la finesse du grain tannique, dans un style classique qui nécessitera une attente en cave de cinq années supplémentaires pour offrir au dégustateur davantage de plaisir. Le château Marquis de Terme 2010, que je goûte pour la troisième fois en bouteille fait partie des... [Lire la suite]
29 janvier 2016

Graves : Château Chantegrive 2001 et Haut-Médoc : Tour du Haut Moulin 2000

Nous avons ouvert notre dernière bouteille de Château Chantegrive 2001 (rouge) qui a été dégustée sur une durée de 24 heures sans mise en carafe (voir le commentaire) Ce Château d'une superficie de 96 hectares situé à Podensac (appellation Graves) est géré par Marie-Hélène Lévêque qui a pris la succession de ses parents (Henri et Françoise). Des vins blancs, rosés et rouges sont produits et se déclinent en cinq cuvées : Chantegrive blanc, Chantegrive blanc cuvée Caroline, La Grive Rose by Chantegrive, Chantegrive rouge... [Lire la suite]
30 novembre 2015

De grandes bouteilles dégustées sur la période 2011 à 2015 inclus : première partie

  Lors de rencontres entre amateurs et professionnels, nous abordons assez souvent la question des grands vins que les uns et les autres ont pu déguster. Cette fin d'année plus calme en manifestations oenophiles avant les fêtes m ' a permis de me replonger dans mes notes de dégustation des cinq dernières années. J'ai pu faire le bilan des grandes bouteilles (je préfère cette notion à celle de grand vin) dégustées et bues pendant cette période. Plusieurs billets évoqueront ce sujet dans les jours à venir. J'ai choisi de ne... [Lire la suite]