Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
09 novembre 2015

Visite au Domaine du Bouscat ( appellation Bordeaux Supérieur)

François Dubernard exploite un vignoble de 14 hectares (encépagé avec 70% Merlot, 20% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet franc et 5 % Malbec) sur la commune de Saint Romain La Virvée (appellation Bordeaux Supérieur).         Trois types de sols et sous-sols ont été identifiés : Argilo-calcaire ( Molasses de Fronsadais) : cépages Merlot et Cabernet Franc Boulbène sur molasses en pied de coteau : cépages Merlot et Malbec Sablo- argileux en début de plaine : cépages... [Lire la suite]

02 novembre 2015

Des Seconds Vins de Crus Classés (ou non) du Bordelais, à l' aveugle

André a organisé la semaine dernière, dans son domicile libournais une dégustation, à l'aveugle, de seconds vins de Crus Classés (ou non) du Bordelais. Il a souhaité faire partager à sa fille Alison et à une de ses amies Ariane cet exercice qui faisait suite à celui du mois d'août dont le thème était la différenciation à l'aveugle des vins de la rive droite et de la rive gauche de Bordeaux. Il nous a proposé de participer à cette dégustation. Comme je n'avais pas en cave de seconds vins, j'ai apporté deux premiers vins qui seront... [Lire la suite]
29 octobre 2015

Saint Emilion : Clos de l'Oratoire 1999 et Pessac-Léognan : Château Seguin 2009

J'ai retrouvé une bouteille solitaire du Clos de l'Oratoire 1999 dans la cave. Je l'ai ouverte et épaulée deux heures avant la première dégustation et regoûtée le lendemain. Le vin commence à être agréable avec un élevage qui se fond, alors que les bouteilles précédentes étaient marquées par un élevage très soutenu. La jeunesse de la robe laisse présager une évolution encore plus positive dans trois à cinq ans en fonction de la température de conservation des bouteilles. Nous avions bien goûté Château Seguin 2009 lors d'une... [Lire la suite]
26 octobre 2015

Saint Emilion : Berliquet 2011 et Montagne Saint Emilion : Beauséjour 2009

Lors de la première dégustation dune première bouteille de Berliquet 2011 en 2013, le vin ne se présentait pas au mieux surtout dans la finale marquée par une amertume notable due au conflit tannins/élevage. J'ai laissé les bouteilles reposées en cave, et j'en ai ouvert une autre, il y a une quinzaine de jours que nous avons dégustée, sans mise en carafe sur une durée de 48 heures. Le vin est désormais en place, sans amertume, et se déguste bien le premier jour, encore mieux le lendemain, il se montre tout à fait conforme à... [Lire la suite]
16 octobre 2015

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998 et Haut-Médoc : Sociando-Mallet 2001

Des parents de mon épouse, en vacances dans le nord Médoc sont venus dîner un soir chez nous. Nous avons ouvert deux bouteilles de Bordeaux ( rive droite et rive gauche) pour accompagner des cèpes à la crème de marron, émulsion en persillade et de la joue de porc confite accompagnée d'épeautre au blé et lentilles…. puis un Saint Nectaire fermier. Les deux vins ont été mis en carafe trois heures avant la dégustation. Grand Corbin Despagne 1998 (Saint Emilion) s'aborde avec plaisir, le seul petit reproche que l'on peut lui faire... [Lire la suite]
15 octobre 2015

Visite à Troplong Mondot (Saint Emilion)

Jeudi dernier, j'ai été convié à un repas de vendanges à Troplong Mondot. Avant le déjeuner, j'ai été accueilli très cordialement par Constance. Nous nous sommes rendus dans les vignes à proximité des bâtiments où j' ai pu goûter d'excellents Merlots, qui attendaient d'être coupés avant la fin de semaine. Constance m'a proposé, ensuite de déguster Troplong Mondot 2011. Lors du déjeuner élaboré par un traiteur, avec de très bons produits ( velouté de potiron, lasagnes, fromages et poire pochée), qui s'est déroulé dans une atmosphère... [Lire la suite]

13 octobre 2015

Deux vins du Château La Voûte ( Saint Emilion)

Gaétan Moreau, le propriétaire du château La Voûte à Saint Emilion a souhaité avoir mon avis sur deux vins de sa production que j'ai dégustés dans son chai. La Clef de Voûte n'est pas au sens strict un second vin, puisqu'il est issu d'un terroir différent du premier vin, même s'il le reste dans l'idée que s'en fait son géniteur. Il est élaboré sur une parcelle de 0,85 hectare de jeunes vignes de Merlots, sise près du château Canon La Gaffelière plantées sur des sous-sols sablo-argileux, Le premier vin Château La Voûte est issu... [Lire la suite]
12 octobre 2015

Vendanges en rive droite de Bordeaux (2)

J'ai continué cette semaine mes visites dans le vignoble de Saint Emilion. Le temps a encore été très favorable durant cette semaine du 5 au 11 octobre. Des nuits très fraîches avec des températures matinales de 3 à 8°C ont été suivies d'un temps ensoleillé ( 20C) à la mi-journée. Quelques passages nuageux ont donné naissance à de brèves ondées qui n'ont eu aucune incidence sur le vignoble. Je me suis rendu à Troplong Mondot, jeudi dernier ( je reviendrai en détail sur cette visite dans le courant de la semaine). 50% du... [Lire la suite]
23 septembre 2015

Castillon-Côtes de Bordeaux : Beynat cuvée Léonard 2011 et Lapeyronie 2012

Lors des Portes Ouvertes De Castillon-Côtes de Bordeaux, nous sommes allés visiter en compagnie d'André quelques propriétés qui étaient ouvertes ce jour là. Nous en avons profité pour faire l'acquisition de quelques bouteilles destinées à une consommation plus courante. Quelques jours plus tard nous avons souhaité faire une comparaison ( bouteilles découverte) entre les deux vins que nous avions achetés. Les vins ont été goûtés en bouteille sur une durée de 48 heures, après avoir été épaulés deux heures avant la première dégustation.... [Lire la suite]
17 septembre 2015

Castillon-Côtes de Bordeaux : Château d'Aiguilhe 2005 et Clos Puy Arnaud 2003

Nous avons décidé de commencer à déguster chez nous des vins du millésime 2005 de la rive droite. Après avoir ouvert une première bouteille peu convaincante de Château d'Aiguilhe 2005, la seconde bouteille dégustée immédiatement après a été tout à fait conforme à ce que nous en attendions ( très beaux fruits, puissant et long). L'élevage n'est pas encore fondu complètement, et il conviendra de l'attendre encore pour en profiter pleinement. Je n'avais pas regoûté Clos Puy Arnaud 2003 depuis près de cinq ans, et la tentation était... [Lire la suite]